Menu
RSS
Nord-Kivu : Les journalistes de Sake-Rubaya-Masisi  outillés sur la communication en situation d’urgence.

Nord-Kivu : Les journalistes de Sak…

Les professionnels des me...

Nord-Kivu : L’audit du fichier électoral n’ a rien avoir avec la suite du processus, selon Corneille Nangaa.

Nord-Kivu : L’audit du fichier élec…

Le président de la commis...

Périple du Gouverneur Julien Paluku à Magheria, Masereka, Bukununu et Kipese cités pacifiées dans le Lubero profond

Périple du Gouverneur Julien Paluku…

Lubero, territoire de hau...

Beni : l’Hôpital de Vuhovi  inaugure son bloc opératoire et sa maternité

Beni : l’Hôpital de Vuhovi inaugur…

Après l’étape de Butembo,...

Butembo : Julien PALUKU pose  la première pierre pour la construction du pont sur la rivière kimemi  en ville de Butembo

Butembo : Julien PALUKU pose la pr…

Le Gouverneur du Nord-Kiv...

Les cliniques universitaires de L’UCG Butembo appuyées par le Gouvernement pour le dédouanement d’un lot de matériels restés sous douanes depuis 3 ans.

Les cliniques universitaires de L’U…

Le Gouvernement Congolais...

Butembo : Le centre de transfusion sanguine et le pool  administratif des encadreurs de la santé ont leurs propres bâtiments

Butembo : Le centre de transfusion …

Cérémonie d’inauguration ...

Présidentielle 2018 : Joseph Kabila encore éligible ?

Présidentielle 2018 : Joseph Kabila…

Sur le fond, Joseph Kabil...

Butembo : La centrale hydroélectrique construite sur la rivière Mususa est opérationnelle

Butembo : La centrale hydroélectriq…

Située à une dizaine des ...

LUBERO : Le conseiller principal du Chef de l’Etat en charge des infranstructures  tire un constat amer de la Route Nationale en délabrement très avancée

LUBERO : Le conseiller principal du…

Après le territoire de Ru...

Prev Next

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Les services spécialisés dans la ville de Butembo ont appréhendé le weekend dernier 23 présumés bandits communément appelés « kasukwistes » opérant avec des armes à feu et des armes blanches notamment les pieds de biches.

Ces présumes malfaiteurs bandits ont été présentés ce lundi 15 janvier aux participants à la cérémonie hebdomadaire de la montée des couleurs nationales à la mairie de Butembo en présence des agents et fonctionnaires œuvrant dans cette ville.

Ces malfaiteurs, dont un mineur de 14 ans, sont passés aux aveux et ont reconnu avoir participé à l’assassinat en date du 29 décembre 2017, vers 1 heure du matin du mécanicien Kasereka Musava, à sa résidence de la cellule Visogho, au quartier Vuthetse et de celui de Jules MOKE chimiste de l’usine Butembo-Mousse le 17 décembre 2017 à son domicile à 23h00.

La bande de présumes criminels dont l’âge des membres varie entre 14 et 25 ans, traine plusieurs cas d’enlèvements et braquages parmi lesquels celui perpétré à l’Université catholique du Graben. Ils ont attribué la réussite de leurs forfaits par l’utilisation des gris qu’ils  reçoivent d’un féticheur et des armes leurs approvisionnées par deux hommes, tous deux dans la quarantaine.

L’autorité urbaine qui a salué ce joli coup de filet, a émis le souhait de voire un procès public juste être tenu afin que Justice soit faite pour que ces présumes bandits répondent de leurs actes.

A noter que cette traque intervient après que des audiences en chambre foraine des présumés « Kasukwistes » aient été organisées dans la grande salle des réunions de l’hôtel de ville de Butembo par le Tribunal de Grande Instance qui avait prononcé des peines allant de deux ans à 18 ans contre la première vague de 15 condamnés avec 3 acquittés.

Près de sept mois durant de l’an 2017, la ville de Butembo a été secouée par plusieurs cas de vols, d’extorsion, de braquages et assassinats attribués à des hommes non autrement identifiés porteurs d’armes à feu et banches.

L’arrestation de cette bande, au début de cette année 2018, constitue un motif de soulagement surtout qu’elle survient une semaine après celle d’un jeune homme pour avoir cambriolé le bureau de la coordination urbaine de la société civile dans la ville de Butembo. ACP/Saambili/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre