Menu
RSS
E.RAMAZANI : 17 PROVINCES PARCOURUES PAR UN POUMON D'ACIER

E.RAMAZANI : 17 PROVINCES PARCOURUE…

Comme dans les provinces ...

Sanctions européennes : "Ce n'est pas à l'UE de nous dire comment nous devons vivre" (Joseph Kabila)

Sanctions européennes : "Ce n'…

"Nous voulons avoir des é...

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila n’exclut pas d’être candidat dans cinq ans

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila n’e…

Joseph Kabila entend cont...

Tordant le cou aux rumeurs, Corneille Nangaa confirme : « Les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre »

Tordant le cou aux rumeurs, Corneil…

Le président de la CENI, ...

Lancement du  Projet d’appui au secteur agricole pour le Nord-Kivu (PASA/NK)

Lancement du Projet d’appui au sec…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu: Les ministères provinciaux de la Santé et du Genre appuyés par l’UNFPA en équipements informatiques et mobiliers de bureau

Nord-Kivu: Les ministères provincia…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre régionale sur la promotion de la culture de paix dans la sous Région des Grands Lacs

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre…

Les travaux de la rencont...

Julien Paluku en tournée d’évaluation de la situation sécuritaire dans la région de Beni-Lubero à 21 jours des élections.

Julien Paluku en tournée d’évaluati…

Le Gouverneur de la provi...

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la réunion ministérielle bilatérale d’échanges d’information sur la riposte contre l’épidémie à virus Ebola.

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la ré…

Les ministre congolais de...

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est ar…

Le prévenu et chef ...

Prev Next

Nord-Kivu : L’accélération du processus de paix une nécessité pour la quiétude à Nyamaboko/Masisi.

Nord-Kivu : L’accélération  du  processus  de paix  une  nécessité pour  la quiétude  à  Nyamaboko/Masisi.

Olivier Bahuma, fonctionnaire délégué du gouverneur  à Mahanga   dans  le  groupement  de Nyamaboko  1  et 2 , a  présenté  l’accélération  du processus  de paix entamée  par  le gouvernement  provincial  comme  étant une  nécessité  pour  asseoir   la quiétude  dans cette  contrée  du  territoire  de Masisi.

C’était  au cours  d’une  interview   accordée  à la Radio  Pole  FM  émettant  à Goma, sur  l’accusation  des éléments  de l’armée régulière   d’être  de mèche  avec  des  éléments  des groupes armés  qui y sèment  des troubles.

Ce  représentant  de l’autorité  provinciale  dans  cette  partie  du territoire  de Masisi, a  démenti  formellement  toute  implication  des  éléments  de l’ordre  sur  les actes  de violence  perpétrés par   les groupes  armés   sur  les populations civiles en soulignant  que  le  vrai  problème  dans cette entité reste  les mésententes  entre  les communautés qui ne veulent  pas cohabiter  pacifiquement.

Ces  conflit, a-t-il souligné , très complexe,  ne pourra être   résolu que par  un  dialogue  franc visant  à identifier les  soubassements  des  discordes  et y apporter des solutions  efficaces.

les autorités  doivent  mettre  plus  d’attention  pour  amener  ces  communautés  à la  cohésion  pour  une  vie d’entente   mutuelle afin  de développer  leur  contrée, a-t-il  conclu. ACP/Kombo  et Sarah/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre