Menu
RSS
Nord-Kivu : bientôt des infrastructures modernes de haute technologie

Nord-Kivu : bientôt des infrastruct…

Le vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Vers une synergie entre les Hommes d’affaires Goma et leurs homologues de l’Etat de Californie(USA).

Nord-Kivu : Vers une synergie entre…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Soutien de la Grande Bretagne à une large desserte de la ville de Goma en eau potable

Nord-Kivu : Soutien de la Grande Br…

La Grande Bretagne est di...

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalistes attendus à la 52ème  session ordinaire de l’Examen d’État Edition 2018

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalist…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fitr célébrée sous le signe de l’appel du soutien aux élections à Goma.

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fit…

Les fidèles musulmans de ...

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgétaire rectificatif 2018 arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgét…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : Des questions de développement au centre des échanges entre le Gouverneur Julien Paluku et le Chef de Groupement de Busanza/Rutshuru

Nord-Kivu : Des questions de dévelo…

Le gouverneur de la provi...

Lancement à partir du Nord-Kivu de la cascade de formations des membres des centres de réception et traitement des candidatures aux élections.

Lancement à partir du Nord-Kivu de …

Le Rapporteur adjoint de ...

Un protocole d’accord de collaboration actualisé entre la Coperama et la SMB de Rubaya/Masisi

Un protocole d’accord de collaborat…

Les Responsables de la Co...

Les difficultés de  la RTNC et l’ACP exposées successivement au Gouverneur Julien Paluku.

Les difficultés de la RTNC et l’AC…

Le Gouverneur Julien Palu...

Prev Next

Nord-Kivu : L’accélération du processus de paix une nécessité pour la quiétude à Nyamaboko/Masisi.

Nord-Kivu : L’accélération  du  processus  de paix  une  nécessité pour  la quiétude  à  Nyamaboko/Masisi.

Olivier Bahuma, fonctionnaire délégué du gouverneur  à Mahanga   dans  le  groupement  de Nyamaboko  1  et 2 , a  présenté  l’accélération  du processus  de paix entamée  par  le gouvernement  provincial  comme  étant une  nécessité  pour  asseoir   la quiétude  dans cette  contrée  du  territoire  de Masisi.

C’était  au cours  d’une  interview   accordée  à la Radio  Pole  FM  émettant  à Goma, sur  l’accusation  des éléments  de l’armée régulière   d’être  de mèche  avec  des  éléments  des groupes armés  qui y sèment  des troubles.

Ce  représentant  de l’autorité  provinciale  dans  cette  partie  du territoire  de Masisi, a  démenti  formellement  toute  implication  des  éléments  de l’ordre  sur  les actes  de violence  perpétrés par   les groupes  armés   sur  les populations civiles en soulignant  que  le  vrai  problème  dans cette entité reste  les mésententes  entre  les communautés qui ne veulent  pas cohabiter  pacifiquement.

Ces  conflit, a-t-il souligné , très complexe,  ne pourra être   résolu que par  un  dialogue  franc visant  à identifier les  soubassements  des  discordes  et y apporter des solutions  efficaces.

les autorités  doivent  mettre  plus  d’attention  pour  amener  ces  communautés  à la  cohésion  pour  une  vie d’entente   mutuelle afin  de développer  leur  contrée, a-t-il  conclu. ACP/Kombo  et Sarah/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre