Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Antonio Guterres désapprouve le désengagement des opposants congolais dans le processus électoral et salue le progrès de la Ceni

Antonio Guterres désapprouve le désengagement des opposants congolais dans le processus électoral et salue le progrès de la Ceni
« Je salue les mesures prises par le gouvernement pour mettre en place le cadre juridique requis pour la tenue des élections le 23 décembre 2018 », écrit M. Guterres dans un rapport sur la RDC où des élections sont prévues le 23 décembre 2018.

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a salué des "progrès dans la mise en œuvre du calendrier électoral" en République démocratique du Congo, vendredi, à 18 jours de la résolution sur le nouveau mandat de la mission de l'ONU au Congo (Monusco).

"Je salue les mesures prises par le gouvernement pour mettre en place le cadre juridique requis pour la tenue des élections le 23 décembre 2018", écrit M. Guterres dans un rapport sur la RDC où des élections sont prévues le 23 décembre 2018.

Le secrétaire général de l'ONU trouve "encourageants les progrès accomplis par la Commission électorale nationale indépendante en vue de l’achèvement des inscriptions sur les listes électorales".

"Je demeure préoccupé par l’absence d’un engagement constructif de la part de certains dirigeants de l’opposition aux processus politique et électoral", poursuit le secrétaire général des Nations unies.

"Résoudre la crise politique qui sévit en République démocratique du Congo demeure une gageure", nuance M. Guterres.

Ce pays "doit faire face à l’une des crises humanitaires les plus graves au monde", écrit par ailleurs M. Guterres, alors qu'une conférence des donateurs est prévu à Genève le 13 avril.

Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, Mark Lowcock, doit se rendre en RDC du 11 au 13 mars, a indiqué jeudi à Genève le bureau des affaires humanitaires de l'ONU.

Mr. Lowcock se rendra à Kalemie sur la rive du lac Tanganyika (sud-est) où des conflits ont provoqué des centaines de milliers de déplacés.

Le commissaire européen à l'aide humanitaire Cristos Stylianídis se rendra par la suite à Bukavu et Goma les 24 et 25 mars, dans la région du lac Kivu où des observateurs s'inquiètent d'une recrudescence de l'activité des groupes armés.

MMC 


(CL/Yes)

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre