Menu
RSS
Sanctions européennes : "Ce n'est pas à l'UE de nous dire comment nous devons vivre" (Joseph Kabila)

Sanctions européennes : "Ce n'…

"Nous voulons avoir des é...

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila n’exclut pas d’être candidat dans cinq ans

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila n’e…

Joseph Kabila entend cont...

Tordant le cou aux rumeurs, Corneille Nangaa confirme : « Les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre »

Tordant le cou aux rumeurs, Corneil…

Le président de la CENI, ...

Lancement du  Projet d’appui au secteur agricole pour le Nord-Kivu (PASA/NK)

Lancement du Projet d’appui au sec…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu: Les ministères provinciaux de la Santé et du Genre appuyés par l’UNFPA en équipements informatiques et mobiliers de bureau

Nord-Kivu: Les ministères provincia…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre régionale sur la promotion de la culture de paix dans la sous Région des Grands Lacs

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre…

Les travaux de la rencont...

Julien Paluku en tournée d’évaluation de la situation sécuritaire dans la région de Beni-Lubero à 21 jours des élections.

Julien Paluku en tournée d’évaluati…

Le Gouverneur de la provi...

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la réunion ministérielle bilatérale d’échanges d’information sur la riposte contre l’épidémie à virus Ebola.

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la ré…

Les ministre congolais de...

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est ar…

Le prévenu et chef ...

Bruno Tshibala réitère la détermination du gouvernement d’organiser les élections démocratiques

Bruno Tshibala réitère la détermina…

Le Premier ministre Bruno...

Prev Next

La MP/Nord-Kivu satisfaite du rapport d’enquête de la Commission mixte 31.21.

La MP/Nord-Kivu satisfaite du rapport d’enquête de la Commission mixte 31.21.

Placide Nzilamba, cadre à la Majorité Présidentielle au Nord-Kivu, a exprimé jeudi la satisfaction de cette plate-forme politique soutenant le Président Joseph Kabila, sur le rapport de la Commission d’Enquête Mixte (CEM 31, 21) sur les incidents survenus en Kinshasa lors des marches du 31 décembre 2017 et 21 janvier 2018, à l’appel du comité de laïcs catholiques.

Selon cet acteur politique qui intervenait au cours d’une interview accordée à la radio interculturelle Pole émettant à Goma, l’option prise par le Gouvernement congolais, constitue un pas non négligeable dans la mise en pratique des principes du respect des droits de l’homme pour aspirer à un Etat de droit tant voulu par tous les congolais.

Ce rapport  permettra que les éléments de l’ordre impliqués dans une telle ou telle autre bavure au cours de ces marches, soient déférés devant les juridictions compétentes pour servir de leçon.

Ce  comportement est à encourager, a-t-il conclu, notamment pour tous les congolais qui devront bien en apporter un soutien et accompagnement au lieu d’émettre des critiques négatives et décourageantes.

Rappelons que  cette commission d’enquête mixte, mise en place par la ministre des Droits humains, à travers son arrêté n° 001/CAB/MIN/DH du 1er février 2018, avait pour objectif de collecter, vérifier et faire poursuivre en justice les présumés auteurs des violations et atteintes relatives aux droits de l’homme en lien avec les manifestations du 31 décembre et 21 janvier 2018. ACP/Kombo et Sarah/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre