Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

La MP/Nord-Kivu satisfaite du rapport d’enquête de la Commission mixte 31.21.

La MP/Nord-Kivu satisfaite du rapport d’enquête de la Commission mixte 31.21.

Placide Nzilamba, cadre à la Majorité Présidentielle au Nord-Kivu, a exprimé jeudi la satisfaction de cette plate-forme politique soutenant le Président Joseph Kabila, sur le rapport de la Commission d’Enquête Mixte (CEM 31, 21) sur les incidents survenus en Kinshasa lors des marches du 31 décembre 2017 et 21 janvier 2018, à l’appel du comité de laïcs catholiques.

Selon cet acteur politique qui intervenait au cours d’une interview accordée à la radio interculturelle Pole émettant à Goma, l’option prise par le Gouvernement congolais, constitue un pas non négligeable dans la mise en pratique des principes du respect des droits de l’homme pour aspirer à un Etat de droit tant voulu par tous les congolais.

Ce rapport  permettra que les éléments de l’ordre impliqués dans une telle ou telle autre bavure au cours de ces marches, soient déférés devant les juridictions compétentes pour servir de leçon.

Ce  comportement est à encourager, a-t-il conclu, notamment pour tous les congolais qui devront bien en apporter un soutien et accompagnement au lieu d’émettre des critiques négatives et décourageantes.

Rappelons que  cette commission d’enquête mixte, mise en place par la ministre des Droits humains, à travers son arrêté n° 001/CAB/MIN/DH du 1er février 2018, avait pour objectif de collecter, vérifier et faire poursuivre en justice les présumés auteurs des violations et atteintes relatives aux droits de l’homme en lien avec les manifestations du 31 décembre et 21 janvier 2018. ACP/Kombo et Sarah/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre