Menu
RSS
Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgétaire rectificatif 2018 arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgét…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : Des questions de développement au centre des échanges entre le Gouverneur Julien Paluku et le Chef de Groupement de Busanza/Rutshuru

Nord-Kivu : Des questions de dévelo…

Le gouverneur de la provi...

Lancement à partir du Nord-Kivu de la cascade de formations des membres des centres de réception et traitement des candidatures aux élections.

Lancement à partir du Nord-Kivu de …

Le Rapporteur adjoint de ...

Un protocole d’accord de collaboration actualisé entre la Coperama et la SMB de Rubaya/Masisi

Un protocole d’accord de collaborat…

Les Responsables de la Co...

Les difficultés de  la RTNC et l’ACP exposées successivement au Gouverneur Julien Paluku.

Les difficultés de la RTNC et l’AC…

Le Gouverneur Julien Palu...

L’Ecole du Cinquantenaire de Goma et Kivu international school choisis pour bénéficier du projet VodaEduc.

L’Ecole du Cinquantenaire de Goma e…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : L’ONG « Refugees International » préoccupée par la situation humanitaire dans la région de Beni.

Nord-Kivu : L’ONG « Refugees Intern…

Le ministre provincial en...

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu disent non à la scission de leur Province.

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu d…

Les Chefs coutumiers du N...

Signature conjointe à Gisenyi/Rwanda du Procès verbal de démarcation des frontières communes entre la RDC et le Rwanda.

Signature conjointe à Gisenyi/Rwand…

Le Vice-premier ministre ...

Visite de réconfort du Gouverneur Julien Paluku aux parties affectées par la suspension de l’exploitation minière de Rubaya/Masisi.

Visite de réconfort du Gouverneur J…

Le gouverneur de la provi...

Prev Next

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu disent non à la scission de leur Province.

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu disent non à la scission de leur Province.

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu, réunis au sein de l’Alliance nationale des autorités traditionnelles du Congo (ANATC), viennent de se déclarés unanimement ce vendredi 08 juin contre la scission de cette province telle que voulue  par une poignée des personnes au sein d’un organisme dit Agence francophone des Ecolos.

Au sortir d’une réunion extraordinaire tenue ce vendredi 08 juin par le Gouverneur Julien Paluku,  les autorités coutumières réunies au sein de l’ANATAC/Nord-Kivu, ont,  dans une déclaration lue par leur Président Mwami Saa Mbili Bamkoka, fustigé « avec la dernière énergie, ce coup méticuleux préparé par des imposteurs, jaloux de l’essor économique et des actions concrètes du développement visibles ».

Pour les Autorités coutumières, la tentative de scinder le Nord-Kivu constitue « un plan machiavélique des certains politiciens de mauvaise foi semblables à ceux qui soutiennent ce projet diabolique, qui cherchent à tout prix à anéantir le pouvoir coutumier ».

 Les 21 membres de l’ANATC/Nord-Kivu signataires de cette déclaration, trouvent qu’il est  regrettable « qu’au moment où tous les efforts sont focalisés sur la reconstruction, le développement et la pacification de la Province, certaines langues s’attisent pour véhiculer des messages mettant en vedette le clivage Nord-Sud de la Province en vu de se positionner soit politiquement, soit économiquement, et cela, en consacrant la politique d’écrasement des uns et des autres selon qu’ils se trouvent dans une contrée ». 

La déclaration indique que cette tentative de scinder le Nord-Kivu est considérée comme une tentative de balkanisation en vue par certains acteurs politiques en mal de positionnement, caractérisés par le sentiment de rejet de l’autre avec l’objectif de diviser pour mieux régner.

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu tiennent à faire savoir que la sécurisation des biens et de personnes ne se règle jamais par la division, mais plutôt par la contribution de tout un chacun.

Dans leur caractère apolitique pour la sauvegarde de l’unité et la cohésion nationales, les Autorités coutumières du Nord-Kivu ont ainsi réaffirmé leur rôle protecteur en ce qui concerne l’identité culturelle ainsi que les valeurs traditionnelles morales.

Une organisation dénommée agence francophone des écolos a récemment initié une pétition réclamant la scission du Nord-Kivu en deux.  Pour sa part, la coordination des organisations de la Société civile dans cette même Province a initié une autre pétition dans laquelle elle désavoué cette démarche jugée suicidaire.

A noter qu’au cours de cette réunion extraordinaire avec les membres du Gouvernement provincial du Nord-Kivu, les Chefs coutumiers en ont profité pour déplorer l’insécurité dans laquelle sont plongées leurs entités. Ils ont ainsi mis à profit l’opportunité pour échanger au tour des pistes de solution à cette situation qui a affecté le développement à la base. ACP/Kambale/kms 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre