Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’atelier interprovincial sur la gouvernance sécuritaire participative.

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’atelier interprovincial sur la gouvernance sécuritaire participative.

La ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, abrite à partir de ce mardi 13 novembre, un atelier interprovincial sur la gouvernance sécuritaire auquel prennent part les délégués des provinces des provinces du Tanganyika, de l’Ituri, du Nord et Sud-Kivu.

A l’ouverture des travaux, le Vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale, a salué la tenue des assises au vu de la situation particulière que traverse cette partie du territoire national pour laquelle la nécessité d’une franche collaboration et d’un climat de confiance entre la population et les services de sécurité dans la recherche de solutions au problème sécuritaire qui gangrène.

« Cet atelier reste une opportunité de faire une autocritique des engagements et moyens mis en œuvre pour ramener la paix et la sécurité de nos Provinces respectives dans une approche participative », a dit l’Autorité provinciale qui a appelé les participants de mettre à profit les deux jours « des travaux pour se pencher sur les résultats et proposer des recommandations pertinentes pour avancer la question de la gouvernance sécuritaire ».

Pour sa part,  le Secrétaire général au ministère de l’Intérieur et sécuritaire, Shabani Bin Kikuni Delphin, a noté qu’en dépit de nombreuses reformes mises sur pied par le Pouvoir central dans le cadre de la sécurisation du territoire,  une impérieuse nécessité de renforcer la confiance entre la pouvoir public et la population s’avère nécessaire en vue de renforcer la confiance entre les deux parties. Pour lui, cet atelier consiste une occasion de jeter un regard rétrospectif aux efforts fournis par le Gouvernement de la RDC avec l’appui de la Monusco et de divers partenaires pour améliorer protection des civils et lutter contre l’insécurité du à l’activisme des milices et les groupes armés. Il a ainsi exhorté les uns et les autres de faire une analyse sans complaisance des problèmes et défis auxquels sont confrontées les autorités locales dans l’exercice quotidien de l’amélioration de la securité de leurs administrés.   

De son coté, le chef de Bureau de la Monusco-Goma, Daniel Rwiz, un regard rétrospectif s’avère important pour l’amélioration des initiatives visant l’amélioration de la sécurité locale et réduire le degré de la violence en prenant en compte les besoins de la population.  Il en a appelé à un examen sans complaisance de différents programmes d’appui aux comités locaux de sécurité aux fins de formuler des recommandations à l’Autorité nationale pour un travail cohésif.  

Le différents programmes d’appui aux comités locaux de securité, les résultats des missions d’évaluation, les expériences vécues dans quelques provinces ciblées, le tendances des perceptions de la population sur la securité, le projet de la note d’orientation sur le processus de diagnostic de securité et l’élaboration du plan local de securité ainsi que l’économie des avant-projet du Décret sur le comité local et provincial de sécurité, tels sont les points au centre des diverses présentations censés déboucher sur des recommandations pertinentes.

Les assises de Goma sont organisées dans la cadre du programme d’appui de la Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC, à l’Inspection générale de la territoriale et au Secrétariat général du ministère de l’Intérieur pour améliorer la gouvernance locale de la sécurité par l’approche participative permettant aux autorités locales de mieux prendre en compte les besoins et les priorités de la population en matière de protection afin de bien prendre en compte les besoins et les priorités de la population afin de promouvoir un environnement protégé. ACP/Kambale/kms 

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre