Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Le prévenu et chef de la milice Maï-Maï Nduma Defense of Congo (NDC) Ntabo Ntaberi dit Sheka et l’un de ses co-accusés sont arrivés ce mardi 13 novembre à Goma (Nord-Kivu) où devra se dérouler leurs procès. Le commandant de la 34è région militaire, le général de division Edmond Ilunga, l’auditeur supérieur opérationnel, le colonel magistrat Ndeka ainsi que d’autres responsables civiles et militaires étaient présents à l’aéroport pour constater l’arrivée de ce prévenu qui a longtemps régné dans le territoire de Walikale et commis plusieurs exactions. 

Ntabo Ntaberi Sheka et son co-accusé ont été transportés de Kinshasa pour Goma à bord d’un avion militaire. Un important dispositif sécuritaire était mis en place pour sécuriser la piste et le tarmac de l’aéroport en prévision de leur arrivée.

Après les formalités d’usage avec le service pénitentiaire, les deux prévenus ont été immédiatement embarqués dans le fourgon du service pénitentiaire de la prison, sous escorte de la police militaire. L’arrivée du prévenu Sheka à Goma où il sera jugé, annonce déjà, l’imminence de l’ouverture du procès, indiquent les sources proches du parquet militaire.  
 
Un prévenu longtemps recherché  
 
Sheka s'était rendu le 26 juillet dernier aux forces de la MONUSCO. Il était sous le coup d’un mandat d’arrêt pour crimes contre l’humanité. Il figure également sur la liste des personnalités congolaises soumises à des sanctions par le Conseil de sécurité des Nations unies. 
 
Le 6 janvier 2011, les autorités judiciaires congolaises avaient émis un mandat d'arrêt pour crimes contre l'humanité à l'encontre de Ntabo Ntaberi Sheka, pour sa responsabilité dans des viols massifs, mais il était toujours en fuite. Ntabo Ntaberi Sheka a « commis de graves violations du droit international en s’en prenant à des enfants », selon le Conseil de sécurité des Nations unies. 
 
En juillet 2014, l'armée congolaise et la mission de maintien de la paix de l'ONU en RD Congo, la MONUSCO, ont commencé des opérations militaires contre le groupe armé commandé par Sheka dans le territoire de Walikale, dans la province du Nord-Kivu. 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 
back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre