Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

RDC : Joseph Kabila exhorte les forces politiques à une coalition pour « un Congo fort et prospère »

RDC : Joseph Kabila exhorte les forces politiques à une coalition pour « un Congo fort et prospère »

Dans sa dernière allocution à la nation ce mercredi 23 janvier 2019, Joseph Kabila président sortant de la République Démocratique du Congo a exhorté les forces politiques issues des élections du 30 décembre dernier à former une coalition pour un « Congo fort et prospère ».

Le dernier message de Joseph Kabila à la nation aura duré 14 minutes 30 secondes.

Le chef de l’Etat congolais qui va passer la main jeudi à son successeur a succinctement dressé le bilan de ses 18 ans au pouvoir. Joseph Kabila s’est félicité de la réunification du pays écartelé à son accession au pouvoir, en janvier 2001, en « autant des principautés qu’il y avait des chefs de guerre ».  

« Grace à la mobilisation de l’ensemble de notre peuple, aux dialogues permanents avec les forces politiques et sociales, à l’action de nos vaillantes forces de défense et de sécurité –  chaque jour mieux équipées, plus professionnelles et efficaces – à une diplomatie agissante, à des reformes institutionnelles courageuses notamment la décentralisation et la récente révision du code minier, et à une politique monétaire et une gestion des finances publiques rigoureuses, le pays a été pacifié et réunifié, l’économie stabilisée, puis relancée, la reconstruction engagée, […] et les avancées sans précédent enregistrées en matière de démocratisation et de l’instauration de l’Etat de droit », s’est réjoui le président Kabila.   

Le chef de l’Etat congolais a félicité son peuple qui s’est rendu aux urnes le 30 décembre dernier dans le calme, se félicitant que pour la première fois le pays a financé seul l’organisation de ses élections. Des élections qui ont ouvert la voie à un transfert pacifique et civilisé de pouvoir entre un chef de l’Etat sortant et un chef de l’Etat entrant, « rêve devenu réalité », affirme Joseph Kabila.

Le président congolais a aussi fait une « exhortation pressante » aux leaders politiques afin qu’ils coalisent leurs efforts et regardent dans la même direction, la majorité parlementaire n’ayant pas coïncidé avec la majorité qui a porté au pouvoir son successeur, le président élu Felix Tshisekedi Tshilombo.

Joseph Kabila en a ainsi appelé à « une coalition contre les forces prédatrices qui se sont liguées et qui tenteront toujours de se liguer pour s’accaparer de nos ressources naturelles sans contrepartie pour nos enfants. Coalition pour défendre y compris au prix du sacrifice suprême l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale de notre pays. Coalition pour une prospérité partagée et une cohésion nationale chaque jour renforcée. Coalition pour parfaire les chantiers en cours et en ouvrir d’autres plus ambitieux dans le domaine des infrastructures, du développement agricole, de la transformation locales de nos ressources natures, du renforcement de notre leadership sur le continent et sur le marché mondial des minerais stratégiques. Bref une coalition pour un Congo fort et prospère », a plaidé Joseph Kabila.

A son successeur Felix Tshisekedi à qui il va passer la main « sans regret et sans remords », Joseph Kabila assure qu’il pourra compter sur lui chaque fois qu’il le souhaitera et que « l’intérêt du pays l’exigera ».

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre