Menu
RSS
Nord-Kivu : bientôt des infrastructures modernes de haute technologie

Nord-Kivu : bientôt des infrastruct…

Le vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Vers une synergie entre les Hommes d’affaires Goma et leurs homologues de l’Etat de Californie(USA).

Nord-Kivu : Vers une synergie entre…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Soutien de la Grande Bretagne à une large desserte de la ville de Goma en eau potable

Nord-Kivu : Soutien de la Grande Br…

La Grande Bretagne est di...

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalistes attendus à la 52ème  session ordinaire de l’Examen d’État Edition 2018

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalist…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fitr célébrée sous le signe de l’appel du soutien aux élections à Goma.

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fit…

Les fidèles musulmans de ...

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgétaire rectificatif 2018 arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgét…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : Des questions de développement au centre des échanges entre le Gouverneur Julien Paluku et le Chef de Groupement de Busanza/Rutshuru

Nord-Kivu : Des questions de dévelo…

Le gouverneur de la provi...

Lancement à partir du Nord-Kivu de la cascade de formations des membres des centres de réception et traitement des candidatures aux élections.

Lancement à partir du Nord-Kivu de …

Le Rapporteur adjoint de ...

Un protocole d’accord de collaboration actualisé entre la Coperama et la SMB de Rubaya/Masisi

Un protocole d’accord de collaborat…

Les Responsables de la Co...

Les difficultés de  la RTNC et l’ACP exposées successivement au Gouverneur Julien Paluku.

Les difficultés de la RTNC et l’AC…

Le Gouverneur Julien Palu...

Prev Next

Tenue à Rutshuru du dialogue intercommunautaire pour la consolidation de la Paix et le développement.

rutsuru rutsuru province du nord-kivu

Les animateurs locaux de la société civile, les responsables des services de la Justice et de  la Police participent à partir de ce week end, du chef-lieu du territoire de Rutshuru, à des assises de haut niveau inscrites dans le cadre d'unir les efforts en vue d'asseoir la paix et le développement durables par la participation de toutes les couches dans cette partie du Nord-Kivu où la tranquillité se recouvre progressivement.

 

Ces assises élargies aux ministres et aux députés provinciaux ont été ouvertes par Made Marie Shematsi Baeni, ministre provincial du Plan et Représentant le Gouverneur de Province. La ministre provinciale du Plan, Budget, Communication et Medias a remercié le chef de l'Etat de même que la communauté internationale pour les efforts consentis afin de mettre fin à la guerre dans le Rutshuru en particulier et au Nord-Kivu en général.

 

Elle a ainsi exprimé sa gratitude envers l'organisme Congo Perce Centre pour l'appui accordé à la Cellule provinciale d'appui à la pacification, CPAP, pour à ses  interventions capitales dans les zones post-conflit. Tout en reconnaissant le déficit de communication entre la population et l'Etat pendant les jours de guerre, Mme Marie Shematsi a appelé les uns et les autres  à regarder dans la même direction afin de construire une paix égalitaire et durable, gage de tout développement.

 

La représentante du programme pour la Stabilisation et la reconstruction des zones de l'Est de RDC sortant des conflits, STAREC, Mme. Elysée MUHIMUZI, a pour sa part salué l'implication de toutes les parties prenantes car, selon elle, des signaux de la construction d'une véritable cohésion sociale pointent désormais à l'horizon. Ce dialogue, a-t-elle ajouté, constitue une occasion pour les filles et Fils de Rutshuru d'avoir les regards braqués vers le futur.

 

Ce dialogue devra aboutir à la mise sur pied d'un développement et de la paix civile et sociale  dans le respect de la tolérance, la solidarité, la participation de tous et la lutte contre les divisions.

 

Madame Fendayi Franzer, coordonnatrice de Congo Peace Center a circonscrit les objectifs de son organisation qui consiste à mettre à place d'un système à mesure « de   générer des conditions de la gouvernance inclusive, fondement d'un développement harmonieux et durable en RD Congo ».  L'ambition du CPC est d'accompagner les projets des congolais contrairement à une certaine opinion qui, dans le temps dictait au Congo ce qu'ii devrait être faire. Le CPC, a – t – elle déclaré, « compte sur les hommes et femmes congolais de bonne volonté capables de faire ce qui est bon ».

 

Notons qu'auparavant, Mme Liberata  Buratwa, Administrateur du territoire adjoint a invité les uns et les autres à plus de coopération durant et après les débats pour atteindre les  résultats escomptés.

 

Roger Byamungu

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre