Menu
RSS
Echange entre le Gouverneur Carly Nzanzu et la Cheffe adjointe de missions de l'Ambassade des USA en RDC

Echange entre le Gouverneur Carly N…

Le gouverneur de la provi...

La journée nationale de l’arbre célébrée à Goma par une interpellation pour une prise de conscience commune.

La journée nationale de l’arbre cél…

La salle des plénières  d...

Nord-Kivu : La situation sécuritaire dans la région de Beni au menu d’une réunion inter institutionnelle

Nord-Kivu : La situation sécuritair…

).- Les membres du gouver...

Les autorités à la base désormais associées à la sécurisation de la ville de Beni et ses périphériques

Les autorités à la base désormais a…

Les membres du comité urb...

Nord-Kivu : Echanges constructifs entre le Gouverneur Carly Nzanzu et les délégués des étudiants de Goma

Nord-Kivu : Echanges constructifs e…

Le Gouverneur de la provi...

Les questions de la maintenance des routes au menu des échanges entre le Gouverneur Carly Nzanzu et une délégation du Foner.

Les questions de la maintenance des…

Le Gouverneur de la provi...

Jean-Pierre de la Croix pour « un partenariat très fort » entre la RDC et l’ONU

Jean-Pierre de la Croix pour « un p…

Le gouverneur de  la prov...

Nord-Kivu : Levée de la mesure du couvre-feu décrété dans la région de Beni

Nord-Kivu : Levée de la mesure du c…

Les membres du comité pro...

Suspension des plénières à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu  en signe de solidarité avec la population de Beni.

Suspension des plénières à l’Assemb…

L'Assemblée provinciale d...

Nord-Kivu : Levée à Goma des corps de 29 victimes du crash de l’avion de la compagnie Busy Bee

Nord-Kivu : Levée à Goma des corps …

Les corps des vingt-neuf ...

Prev Next

Présentation à la presse de 32 personnes présumées impliquées dans l’attaque de la ville de Goma.

Présentation à la presse de 32 personnes présumées impliquées dans l’attaque de la ville de Goma.

Les trente-deux (32) personnes présumées impliquées dans la récente attaque de la ville de Goma, dans la nuit du 1er au 02 juin,  ont été présentées, ce jeudi 4 juin, à la presse en présence du Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya  par les services spécialisés qui ont mis deux jours seulement pour démanteler le réseau maléfique qui auraient des bases dans le territoire de Rutshuru.

Le Gouverneur Julien Paluku qui avait à ses cotés le Vice-gouverneur Guilbert Paul Yav Tshibal du Katanga, a loué la bravoure des services spécialisés a reconnu que le cerveau moteur de la bande aux arrêts un ancien maquisard très recherché « qui n’est pas à son premier forfait».

Célestin Kambale Malonga est un rebelle de longue date car déjà en 1988, il était parmi un groupe armé qui avait attaqué la ville de Goma, a révélé le Chef de l’Exécutif provincial du Nord-Kivu signifiant que le chef de cette bande des délinquants a été dans plusieurs maquis dans les territoires de Masisi et de Rutshuru. « Nous sommes heureux que pour la première, en 48 heures, les services des sécurités aient réussi à mettre la main sur le chef d’une bande » qui a failli perturber l’ordre dans toute une ville.

Les trente-deux personnes  vont être mis à la disposition de la Justice seule à même d’établir la responsabilité de tout un chacun .

Le nommé Célestin Kambale Malonga, chef de cette  bande qui est passée aux aveux, s’est présenté comme étant le président d’un parti politique des résistants dénommé Union des patriotes congolais pour la paix. Il a justifié son action par des veilles revendications  de longues notamment la reconnaissance de sa lutte pour depuis le dialogue inter congolais de Sun City.

En plus des trente-deux personnes arrêtées, six armes individuelles ont été saisies avec des minutions et une bonne quantité d’armes blanches essentiellement constituées des couteaux, des lances, des flèches et de limes artisanales.

Indignation et condamnation de la communauté nande

Dans une déclaration rendue publique ce jeudi en rapport avec l’arrestation du chef de bande Célestin Kambale Malonga, la communauté nande condamne avec la toute dernière énergie l’assaut des bandits contre l’aéroport international de Goma.

Pour cette communauté dont est issue Kambale Malonga Célestin, toute la population nande   réitère son soutien à l’armée loyaliste, les auteurs de la barbarie doivent répondre de leurs actes devant les instances judiciaires compétentes.

La déclaration lue par Monsieur  Jeckonie Mathe Sindikiminya, un des notables nande, l’acte posé par un individu ne doit pas être généralisé et puni en tant qu’infraction. La communauté nande félicite en encourage toutes les parties (Gouvernement provincial, les Fardc et autres services de sécurité) pour leur réaction prompte qui a permis de maitriser la situation et rétablir la paix sur toute l’étendue de la ville de Goma.

ACP/Symphorien Muhumbania/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre