Menu
RSS
125 leaders religieux de la ville de Goma formés sur la stratégie de stopper la maladie à virus Ebola.

125 leaders religieux de la ville d…

Cent vingt-cinq leaders r...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu félicité pour le respect du genre au sein de son Exécutif provincial

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu en tête d’une marche de soutien au mécanisme de riposte contre Ebola.

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le Gouvernement provincia...

Les membres du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu  enfin connus.

Les membres du Gouvernement Provinc…

Le gouverneur de la provi...

Une assistance des ressortissants de Beni établis à Goma à près de 250 ménages victimes des exactions des ADF à Beni-Ruwenzori.

Une assistance des ressortissants d…

Près de deux cent-cinquan...

Décès du Chef de l’Administration publique dans la ville de Beni.

Décès du Chef de l’Administration p…

Le Chef de l'Administrati...

Un premier cas d'Ebola déclaré à Walikale

Un premier cas d'Ebola déclaré à Wa…

Un nouveau cas de la mala...

Nord-Kivu : Engagement du parc national des Virunga (PNVi-ICCN)   dans les activités de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Nord-Kivu : Engagement du parc nati…

Les autorités du parc nat...

Beaucoup d’atouts au Nord-Kivu  pour la conception de la feuille de route pour la couverture de la maladie universelle

Beaucoup d’atouts au Nord-Kivu pou…

La province du Nord-Kivu ...

L’Engagement communautaire dans la riposte contre Ébola au centre  des échanges entre les responsables des medias et partenaires à Goma.

L’Engagement communautaire dans la …

Les responsables des orga...

Prev Next

L’ancien ministre de l’Agriculture, Jean Vahamwiti désapprouve le rapport de LICOCO et APNAC

L’ancien ministre de l’Agriculture, Jean Vahamwiti désapprouve le rapport de LICOCO et APNAC

L’ancien ministre de l’Agriculture et développement rural, Jean Chrysostome Vahamwiti Mukesyayira a rejeté, dans une interview accordée lundi à l’ACP, le rapport de la Ligue congolaise de lutte contre la corruption (LICOCO) et le Réseau de parlementaires africains contre la corruption (APNAC) publié en avril 2019, sur un prétendu détournement de fonds des campagnes agricoles 2012-2013 et 2013-2014.

«Certes, j’ai besoin d’être célèbre, mais je n’ai mandaté personne faire ma promotion sur des sujets creux.», a insisté M. Vahamwiti Mukesyayira, poursuivant qu’il va devenir célèbre par le chemin de l’intégrité, la méritocratie et le respect de la dignité des autres congolais et aussi par l’amour du travail.

L’ancien ministre de l’Agriculture a déploré que les deux organisations, la LICOCO et l’APNAC, ne l’aient jamais abordé pour s’enquérir de la gestion des campagnes agricoles, qui, a-t-il souligné, était une approche innovatrice pour rapprocher les actions du gouvernement aux véritables producteurs agricoles dans les provinces de la RDC.

 Les explications sur la gestion des fonds

«Les projets financés par les partenaires bi et multilatéraux étaient directement gérés par une unité de gestion du projet (UGP) dont les responsables étaient recrutés suivant les normes requises.», a expliqué Jean Chrysostome Vahamwiti, citant notamment les projets d’agri business New DAIPN et Bukanga Lonzo qui étaient gérés comme des entreprises commerciales publiques avec autonomie administrative et financière  vis à vis du ministère de l’Agriculture.

 Les deux campagnes agricoles, a-t-il révélé, ont été financés à hauteur de 44. 769. 838 USD en raison de 23. 030. 708 USD pour la campagne 2012-2013, et 21. 739. 130 USD pour la campagne 2013-2014 sur l’ensemble du territoire national, avec une moyenne de 1. 721. 916. USD pour les 26 provinces, soit 861 000 USD chacune.

«C’est aussi pendant les 31 mois de ma gestion du ministère que le budget agricole a atteint les structures agricoles et les autorités provinciales dans toutes nos provinces, à leur grande surprise. C’est pendant cette période qu’un ministre de l’agriculture a sillonné toutes les provinces pour discuter avec les acteurs agricoles», a fait savoir l’ancien ministre, ajoutant que pendant cette période, le gouvernement congolais a adopté le Programme national d’investissement agricole (PNIA) 2013-2020 qui aurait constitué la première phase de l’émergence agricole de la RDC.

Il a souhaité que ces deux organisations brandissent les preuves du «détournement imaginaire» des 70 millions de dollars  américains. «Je promets de prendre ma retraite politique si LICOCO et APNAC fournit une seule preuve irréfutable de détournement des fonds des campagnes agricoles 2012-2014», a-t-il dit.

La LICOCO et l’APNAC-RDC ont lancé en avril 2019,  la campagne anti-corruption en RDC contre des personnalités politiques qui doivent justifier l’utilisation des fonds alloués aux projets financés par l’Etat congolais. Il s’agit notamment de la campagne agricole 2012-2014, période à laquelle Jean Chrysostome Vahamwiti Mukesyayira était ministre de l’Agriculture et développement rural (mai 2012 à décembre 2014). ACP

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre