Menu
RSS
Retour progressif du calme  dans la ville de Beni.

Retour progressif du calme dans la…

Le calme est  progressive...

Lancement de la campagne « tamtam PF  Zéro grossesse non désiré, zéro VIH/Sida et zéro IST » dans la ville de Goma

Lancement de la campagne « tamtam P…

M. Guy KIBIRA, président ...

Six miliciens Mai Mai tués dans l’attaque contre les positions des Fardc dans la ville de Beni.

Six miliciens Mai Mai tués dans l’a…

L’attaque des positions d...

Sensibilisation à Goma des acteurs intervenant dans la chaine de valeur des produits agricoles d’exportation.

Sensibilisation à Goma des acteurs …

La salle des réunions de ...

Un atelier pour accélérer la protection des enfants

Un atelier pour accélérer la protec…

La ville de Goma va abrit...

Nord-Kivu : L’autorité provinciale appelée à ouvrir une action disciplinaire à l’endroit du DP de la DGRAD

Nord-Kivu : L’autorité provinciale …

Les députés provinciaux d...

L’ONC engagé dans la vulgarisation pour la relance du café au Nord-Kivu.

L’ONC engagé dans la vulgarisation …

Le Directeur général de l...

Le ministre de l’EPSP en visite de supervision des Examens d’Etat au Nord-Kivu.

Le ministre de l’EPSP en visite de …

Le ministre de l’Enseigne...

Vote à l’unanimité à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu du comportement outrageux du DP de la DGRAD.

Vote à l’unanimité à l’Assemblée pr…

Trente-trois députés sur ...

Vote à l’unanimité à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu du comportement outrageux du DP de la DGRAD.

Vote à l’unanimité à l’Assemblée pr…

Trente-trois députés sur ...

Prev Next

Dialogue : les consultations vont s’étendre dans les provinces à travers les gouverneurs

Dialogue : les consultations vont s’étendre dans les provinces à travers les gouverneurs

Poursuivant les consultations pour requérir les avis des uns et des autres sur les questions brûlantes de l’heure, Joseph Kabila a reçu, jeudi au Palais de la nation, un groupe d’ambassadeurs accrédités à Kinshasa et des gouverneurs des provinces.

Julien PalukuLes consultations initiées par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, viennent de connaître une nouvelle étape après l’entretien que ce dernier a eu, le jeudi 11 juin 2015 au Palais de la nation, avec la délégation des gouverneurs des provinces. C’est à leur collègue du Nord-Kivu, Julien Paluku, que les gouverneurs ont laissé les soins de restituer à l’attention de la presse l’essentiel de cette rencontre qui a duré plus d’une heure.

« La plus haute autorité du pays nous a chargé d’une mission spéciale, celle de consulter à notre tour toutes les couches en province, société civile, partis politiques et personnalités indépendantes, pour qu’ensemble, nous comprenions que ce pays vient de loin et que les acquis auxquels nous sommes arrivés doivent être sauvegardés », a déclaré Julien Paluku.

Cela après avoir rappelé que la RDC a connu une série de crises. En 2006, les élections ont débouché sur la violence, tout comme en 2011. C’est au regard de ce passé tumultueux que le Président de la République Joseph Kabila a estimé qu’il est essentiel de préserver la paix et la sécurité.

Le gouverneur du Nord-Kivu, qui parlait au nom de tous ces collègues, a fait savoir qu’en parlant aux gouverneurs, le Chef de l’Etat a parlé avec le Congo profond afin que « nous puissions mettre nos efforts en commun de manière à ce que le processus électoral puisse se dérouler en sauvegardant les acquis auxquels nous sommes arrivés ».

Lors des consultations que vont entreprendre les gouverneurs, les discussions devront porter sur trois éléments à savoir, le temps, les moyens et le processus électoral.

Auparavant, Joseph Kabila avait reçu une délégation des ambassadeurs et représentants des organisations internationales. Au sortir de cette audience, M. Jean-Michel Dumond, ambassadeur de la délégation de l’Union européenne en RDC, a déclaré que « Nous sommes en faveur du dialogue pour trouver des solutions concrètes aux problèmes qui se posent : le calendrier électoral, le fichier, le budget des élections ».

Il a indiqué que le Chef de l’Etat Joseph Kabila leur a demandé de jouer un rôle positif. « Nous avons répondu en tant qu’Union européenne de jouer un rôle positif pour que les élections soient libres, transparentes, démocratiques et tenues selon les échéances constitutionnelles dans un climat politique apaisé », a affirmé Jean-Michel Dumond. Il a, par ailleurs, déclaré que l’UE est prête en principe à apporter son appui au processus électoral et que ce vendredi 12 juin, l’UE allait entamer des discussions au niveau du Comité de partenariat avec la CENI à qui, il appartient d’établir un calendrier faisable et réaliste.

Christian Badibangi pour sa part, Martin Kobler, Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC et chef de la Monusco, a affirmé, « nous sommes tout à fait prêt d’accorder le plein soutien de la Communauté internationale pour les élections ». Et de préciser, « bien sûr selon les principes de la Résolution des Nations Unies, du consensus, de faire des élections libres et paisibles selon les standards internationaux, crédibles ».

Il a souligné, cependant, que « la Constitution doit être respectée, comme dit dans la Résolution de l’ONU, le calendrier électoral doit être respecté jusqu’en novembre 2016 ».

A la question de savoir si la Monusco est disposée à faire les bons offices lors du dialogue, Martin Kobler a souligné que les bons offices à apporter doivent se faire naturellement par consensus de deux parties. « Nous ne sommes pas des acteurs politiques », a-t-il précisé avant de souligner, « si les partenaires sont d’accord, nous pouvons offrir les bons offices, une facilitation mais aussi un témoignage positif si les parties les désirent ».

Outre les ambassadeurs et les gouverneurs des provinces, le Chef de l’Etat a également reçu Christian Badibangi. Ce dernier a souligné que son parti et ses alliés soutiennent le dialogue.

Théodore Ngangu/MMC

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre