Menu
RSS
Nord-Kivu : Commémoration  à Goma des héros nationaux Emery Patrice Lumumba et Laurent Désiré Kabila sur  une exhortation à la culture de vertus.

Nord-Kivu : Commémoration à Goma d…

La commémoration de la jo...

Nord-Kivu : Vers la conciliation du plan prioritaire du Gouvernement provincial avec les actions en vue de la Monusco

Nord-Kivu : Vers la conciliation du…

Les membres du Gouverneme...

Nord-Kivu: Bientôt l’identification des espaces appropriés pour la construction des industries de transformation

Nord-Kivu: Bientôt l’identification…

Les membres du Gouverneme...

Présentation au Gouverneur Carly Nzanzu du trophée culturel glané au festival international du cinéma numérique de Cotonou

Présentation au Gouverneur Carly Nz…

Le gouverneur de la provi...

Le  Gouverneur Carly Nzanzu encouragé par le souci de  la Société générale des mines et industries à emmener les investisseurs

Le Gouverneur Carly Nzanzu encoura…

La disponibilité de la So...

Carly Nzanzu Kasivita investi Autorité morale provinciale  du BUREC/Nord-Kivu

Carly Nzanzu Kasivita investi Autor…

Le Gouverneur Carly Nzanz...

: Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita nomme les membres de son cabinet.

: Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivi…

  Le Gouverneur de la pr...

Le tronçon routier Goma-Kanyabayonga-Butembo désormais reparti entre deux nouveaux attributaires.

Le tronçon routier Goma-Kanyabayong…

Le Gouverneur Carly Nzanz...

La communauté Bushenge-Hunde réaffirme son soutien à Mme le Vice-Gouverneur du Nord-Kivu

La communauté Bushenge-Hunde réaffi…

Le président du comité ex...

Un avion militaire Sud africain rate son atterrissage à l'aéroport international de Goma.

Un avion militaire Sud africain rat…

Un aéronef immatriculé en...

Prev Next

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 présumés rebelles des ADF à Mayi moya

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 présumés rebelles des ADF à Mayi moya

Quatre présumés rebelles ADF ont été tués et trois autres capturés au cours des combats qui les opposés, vendredi 26 juin, aux Forces armées de la RDC (FARDC) dans la localité de Mayi moya, située à plus de 50 km au Nord de la ville de Beni (Nord-Kivu). Selon des sources de la région, un civil a également été abattu au cours des tirs croisés entre les belligérants.

 

Pendant les combats, les rebelles ougandais avaient réussi à incendier un véhicule des FARDC et kidnappé cinq civils, précisent les mêmes sources.

Les rebelles se seraient retirés en débandade vers la localité de Mudole, à l’Ouest de Mayi moya,  après trois heures d’intenses combats.

Pour l’instant, poursuit les sources administratives, la situation est sous contrôle de l’armée régulière et le trafic interrompu dans ce secteur a repris timidement ce samedi matin entre Beni et Erengeti, affirment les sources administratives.

A (re) Lire: Beni: les FARDC prennent le contrôle d’un camp des ADF à Baruku

Cette attaque intervient quelques jours seulement  après la relève du 31è brigade des commandos FARDC, déployée depuis plus d’une année à Beni.

Le même vendredi, les présumés rebelles de l’ADF, ont également attaqué deux autres positions des FARDC  dans les localités de Kokola et Mukoko sur l’axe Oicha-Erengeti.

C’est aux environs de 16 heures que les rebelles des ADF avaient surpris les FARDC, en attaquant simultanément leurs  positions dans le village de May Moya et ses environs.

Des tirs à l’armes lourdes et légères ainsi que des bombes, étaient entendus jusqu’à tard dans la soirée, affirment les sources  administratives et la société civile du territoire de Beni.

La population qui s’y attendait le moins, était prise de panique. Elle s’est dirigée à Oicha et une autre partie a pris  la direction d’Erengeti vers le Nord.

La Radio Okapi a tenté en vain de joindre les responsables militaires de Beni pour leurs avis sur cette attaque armée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre