Menu
RSS
Nord-Kivu : l'absence des conflits à caractère interethnique, une de grandes réalisations des douze ans de Julien Paluku à la tête de la Province.

Nord-Kivu : l'absence des conflits …

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Prev Next

Elections provinciales: 673 candidatures écartées de la course

Elections provinciales: 673 candidatures écartées de la course

La CENI (Commission électorale nationale indépendante) a procédé, le 29 juin dernier, en son siège à Kinshasa, à la publication de la liste provisoire des candidatures aux élections provinciale en RD Congo.

La centrale électorale congolaise a profité de cette occasion pour rendre public ses décisions n°008 et 009 du même jour afin de déclarer respectivement irrecevables les listes des candidatures et les candidatures indépendantes, des partis et regroupements politiques à l’élection des députés provinciaux.

Dans sa déclaration n°010 toujours du 29 juin 2015, la CENI a déclaré recevable les listes des candidatures des indépendants, partis et regroupements politiques à l’élection des députés provinciaux.

Sur un total de 29.191 candidatures enregistrées au niveau des BRTC (Bureaux de réception et de traitement des candidatures), 673 ont été déclarées irrecevables car étant en violation des dispositions de l’article 21 points 3 et 4, de l’article 22 point 3 de la loi n°06/006 du 09 mars 2006 portant organisation des élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales, telle que modifiées et complétées à ce jour.

Toutes ces décisions de la CENI ont été lues par son rapporteur Jean-Pierre Kalamba Mulumba Ngalula, qui a aussi annoncé que les listes provisoires des candidatures à cette élection provinciale ont été affichées depuis mardi dernier 30 juin 2015 aux antennes de la CENI au niveau de chaque circonscription électorale et à partir de ce mercredi 1èr juillet 2015 sur le site web de cette institution d’appui à la démocratie.

Entre-temps, un délai de 4 jours est accordé aux indépendants, partis et regroupements politiques de saisir, à partir aussi de 1èr juillet, les Cours d’appels compétentes pour les contestations sur les listes provisoires des candidatures. Ces juridictions disposent, elles, le délai de 7 jours pour traiter tous les cas des recours.

Ainsi, la CENI pourra publier les listes définitives de la réception des différents arrêts de ces cours d’appel. Cela conformément à l’article 27, alinéa 5 de la loi électorale.

Pour rappel, 23.000 candidatures sont déclarées recevables sur donc les 24.000 réceptionnées. Le rapporteur Kalamba a relevé à cet effet que, « nous avons à peu près une moyenne de 33 candidats par siège pour la RDC. Au niveau de Kinshasa, la moyenne avoisine 79 par siège ».

Et d’ajouter, « six cent soixante-treize candidatures ont été rejetées, suite notamment aux cas des doublons déjà dénoncé par la CENI ». Plus de 170 partis politiques tant de la majorité que de l’opposition sont concernés par ces sanctions.

Par Lucien Kazadi T.

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre