Menu
RSS
125 leaders religieux de la ville de Goma formés sur la stratégie de stopper la maladie à virus Ebola.

125 leaders religieux de la ville d…

Cent vingt-cinq leaders r...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu félicité pour le respect du genre au sein de son Exécutif provincial

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu en tête d’une marche de soutien au mécanisme de riposte contre Ebola.

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le Gouvernement provincia...

Les membres du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu  enfin connus.

Les membres du Gouvernement Provinc…

Le gouverneur de la provi...

Une assistance des ressortissants de Beni établis à Goma à près de 250 ménages victimes des exactions des ADF à Beni-Ruwenzori.

Une assistance des ressortissants d…

Près de deux cent-cinquan...

Décès du Chef de l’Administration publique dans la ville de Beni.

Décès du Chef de l’Administration p…

Le Chef de l'Administrati...

Un premier cas d'Ebola déclaré à Walikale

Un premier cas d'Ebola déclaré à Wa…

Un nouveau cas de la mala...

Nord-Kivu : Engagement du parc national des Virunga (PNVi-ICCN)   dans les activités de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Nord-Kivu : Engagement du parc nati…

Les autorités du parc nat...

Beaucoup d’atouts au Nord-Kivu  pour la conception de la feuille de route pour la couverture de la maladie universelle

Beaucoup d’atouts au Nord-Kivu pou…

La province du Nord-Kivu ...

L’Engagement communautaire dans la riposte contre Ébola au centre  des échanges entre les responsables des medias et partenaires à Goma.

L’Engagement communautaire dans la …

Les responsables des orga...

Prev Next

Dialogue : la Mp bat le rappel des troupes

Dialogue : la Mp bat le rappel des troupes

Des leaders du groupe de 7 partis (G7) et d’autres figures de proue de la famille politique du chef de l’Etat consultés par un émissaire

Silence, on consulte ! C’est du moins ce qu’on serait tenté de crier de vive voix au regard de l’intensité des démarches menées dans les coulisses des salons politiques. En perspective du Dialogue national, apprenons-nous de sources généralement bien informées, les ténors du Groupe de 7 (G-7) de la Majorité présidentielle et d’autres figures sont consultés à tour de rôle par un émissaire du Raïs. Question de permettre à la MP de resserer ses rangs en prévision des enjeux qui pointent à l’horizon.

Ca bouge au sein de la Majorité présidentielle(MP). Des consultations de coulisses se multiplient. Et un parfum de rapprochement de vues flotte sur la famille politique dont le Raïs est l’autorité morale. Des sources croisées font état des consultations qu’un émissaire du Président a entamées avec des leaders de la Majorité. En particulier, avec le groupe de 7 (G7) qui comprend des partis et certaines personnalités fortes poids de la Majorité. Des échanges d’une rare franchise entre le missi dominici du Raïs et ses sociétaires de la MP connus pour le courage de leurs positions et idées. Visiblement, ces consultations concourent à recréer la cohésion au sein de la MP en prévision des enjeux politiques dont le Dialogue. Lequel va préfigurer la nature des joutes électorales. Risqué, très risqué même pour la MP de négocier ces grands rendez-vous en ordre dispersé. En tout cas, avec une famille dont certaines personnalités fortes et partis politiques à ancrage sociologique réel sont quelque peu en décalage par rapport à la manière de gérer les enjeux de 2016. Ces consultations sont décisives. Car de leur issue dépendront sans doute les rapports de force lors du Dialogue si celui-ci a lieu. Et plus généralement en prévision du marathon électoral .

DIVISION AU SEIN DE L’OPPOSITION

Côté Opposition politique, l’idée du Dialogue, soutenue à bras-le-corps par l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) d’Etienne Tshisekedi, semble aujourd’hui divisée la composante à quelques mois des élections. Si certains estiment qu’il s’agit bien d’une tentative orchestrée par le pouvoir pour avaliser ’’le glissement’’ tant redouté, d’autres par contre sont d’avis qu’il faut coûte que coûte que tous les fils du pays puissent se retrouver autour d’une table pour préparer le lit de l’alternance du pouvoir dans des conditions réellement pacifiques.

Ce serait, selon les proches du Lider maximo, l’occasion idéale de permettre aux acteurs politiques congolais de discuter sur les conditions susceptibles de mettre en place le cadre favorable à un processus électoral apaisé, qui aurait moins de risques de ’’favoriser la prolongation du calendrier électoral, en repoussant notamment la date de la tenue de la présidentielle’’.

VERS UN CONSENSUS…

Bien entendu, cette optique n’est pas partagée dans le même entendement au sein de la Majorité où prime, tout d’abord, l’idée du consensus, de la cohésion nationale. Esprit qui favoriserait la bonne tenue du Dialogue national, censé aider les Congolais à laver les linges sales en famille et résoudre, par des discussions, des problèmes tant logistiques que financières qui découleraient des élections, voire du processus délicat de la décentralisation.

Forum des As

 

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre