Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Les groupes armés encore actifs à Ntoto-Walikale appelés à intégrer la vie nationale.

Les groupes armés encore actifs à Ntoto-Walikale appelés à intégrer la vie nationale.

Le Vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale a appelé les membres de groupes armés encore actifs dans la localité de Ntoto, siège des institutions coutumières de Walé, dans le territoire de Walikale, à remettre les armes à l’Armée ou à la Police en intégrant la vie nationale soit par la démobilisation ou encore l’enrôlement volontaire au sein de l’Armée régulière seule habilitée à tenir les armes.

L’autorité provinciale qui  conduisait, ce mercredi 26 août, une délégation mixte sur place à Ntoto, à près des 350 kms à l’Ouest dans le cadre du dialogue social censé mettre un terme au phénomène «groupes armés » a rappelé que l’heure n’est plus à faire la guerre mais plutôt à s’unir au tour des efforts de pacification déployés par le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange.

« Nous n’avons qu’une seule armée qui s’appelle les Forces armées de la République démocratique du Congo » dont la mission est de protéger tout le territoire national », a conseillé le Vice-gouverneur Feller Lutayichirwa qui a mis à garde contre les groupuscules attachées une colline ou contrée. Les leaders de groupes armés ont, à leur tour, conditionné  leur intégration volonté d’intégrer les rangs de l’armée régulière par un déploiement des troupes des Forces armées de la République démocratique du Congo, Fardc.

La localité de Ntoto, enclavée dans les fins fonds du territoire de  a été victime des attaques à successives attribuées à des miliciens locaux notamment les mayi mayi KIFUA-FUA, GIDON, CHEKA, MAC et les forces démocratiques pour la libération du Rwanda, Fdlr. Les affrontements entre ces différents protagonistes ont jeté des milliers de personnes hors de leurs logis. Cette situation a entrainé le non passation de l’examen national de fin d’études primaires (Enafep) pour près des 320 candidats incertains sur leur sort.

Ce lot de malheur vient s’ajouter à la difficulté d’enclavement de la localité de Ntoto qui n’est relié par une aucune voie d’évacuation routière moins encore par une maison de télécommunication. Pour accéder à la route, un habitant de Ntoto est appelé à effectuer un trajet trois jours durant.

ACP/Symphorien Kambale/kms.

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre