Menu
RSS
Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Prev Next

Julien Paluku satisfait de l’évolution rapide des travaux de construction de la centrale hydro-électrique de Matebe.

Julien Paluku satisfait de l’évolution rapide des travaux de construction de la centrale hydro-électrique de Matebe.

Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya, s’est déclaré, ce mardi 13 janvier, satisfait de l’évolution rapide des travaux de construction de la centrale hydro-électrique de Matebe, en territoire de Rutshuru, un ouvrage qui selon lui, constitue une retombée de la protection de la nature avec la paix qui se recouvre progressivement.

 C’était au terme d’une visite d’inspection des travaux exécutés sur financement de la Fondation Bafflet.

« Nous saluons l’Institut congolais pour la conservation de la nature, ICCN, qui démontre aux yeux du monde les retombées de la protection de nos Ecosystèmes», s’est réjoui le Gouverneur du Nord-Kivu qui reconnait  « qu’avec la fin de la guerre, tout le monde se rend maintenant compte que le Nord-Kivu vibre au rythme des projets de développement ».

D’après les explications sur l’évolution des travaux, Julien Paluku s’est dit rassuré que les territoires de Rutshuru et Nyiragongo seront bel et bien électrifiés grâce à ce projet fruit du entre l’Institut congolais pour la conservation de la Nature et le Parc National des Virunga, ICCN-PNVi.

Pour le Responsable des travaux, les essaies et test des tribunes sont prévues entre septembre-octobre de cette année en cours avec une production de 4.6 mégawatts attendus de chaque tribune.

« Normalement fin décembre nous rentrerons dans la phase de production et la première ampoule publique sera allumée fin décembre», a indiqué Michel VERLEAINE, Conducteur et Chef des travaux.

Monsieur Emmanuel De Mémerode,  directeur et chef de site du PNVI, a de son côté, noté que la fourniture de l’électricité va booster, à coup sûr, le développement de l’industrie avec des effets sur la création de l’emploi et la construction de l’avenir.

Il s’agit « d’un projet extrêmement important qui va transformer le parc des Virunga en instrument de développement et le plus grand moteur de développement dans la province du Nord-Kivu», a-t-il assuré.

Le projet de construction de la centrale hydro-electrique de Matebe constitue un point de départ et un carrefour de développement économique avec 12.000 emplois seront créés dans la zone une fois que l’ouvrage sera achevé.

Le Parc National des Virunga s’est engagé à générer 100 mégawatts d’électricité à la province du Nord Kivu d’ici 2022.  La centrale hydroélectrique de Matebe d’une capacité d’au moins 13 mégawatts bénéficie du financement de la Fondation Howard G. BUFFET.

En dehors de la centrale hydroélectrique de Matebe qui s’étendra sur Rutshuru et Nyiragongo, un autre projet d’électrification de la ville de Goma d’une capacité de 20 mégawatts est prévu à partir de la localité de Rwanguba/Rutshuru en interconnexion avec Matebe avant ceux de Lubero et Beni avec respectivement 12 et 23 mégawatts, annonce-t-on à l’ICCN.

 

ACP/Symphorien Muhumbania/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre