Menu
RSS
Nord-Kivu : 1000 doses de vaccin antirabique disponibles contre la rage déclarée à Kibua-Walikale.

Nord-Kivu : 1000 doses de vaccin an…

Le ministre provincial de...

Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Prev Next

La ministre provinciale de l’Education au Nord-Kivu répond aux députés sur le système éducatif en province du Nord-Kivu

La ministre provinciale de l’Education au Nord-Kivu répond aux députés sur le système éducatif en province du Nord-Kivu

La ministre provinciale de l’Education, Mme Adèle Bazizane Maheshe a été invitée ce lundi 27 octobre à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu afin de répondre à la question orale avec débat initiée par le député Jaribu Muliwavyo Jean Bosco sur la déclaration relative à la rentrée scolaire 2015-2016.

La salle des plénières de la BDGL a servi de cadre à la séance présidée par M. Jules Hakizimwami Habimana, séance au cours de laquelle la responsable de l’Education a fourni des éclaircissements des élus du peuple son assurance qui indiquait que « la rentrée scolaire 2015-2016 a été effective sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu et en particulier pour les enfants rescapés de Beni ».

L’initiateur de la question a dit avoir trouvé une réalité contraire à la déclaration de la ministre Adèle Bazizane. Le réel fonctionnement actuel du système éducatif dans la province du Nord-Kivu en général et singulièrement dans les zones encore sous-tension notamment le territoire de Beni, de Walikale, de Lubero, de Rutshuru et de Masisi sont les principales préoccupations au-devant de la scène.

Le nombre d’écoles agrées au cours de l’année scolaire écoulée, celui des enseignants mécanisés et non-mécanisés, les facteurs entravant le processus de mécanisation, les salaires des enseignants dits NP (non payés).

Dans sa réplique, Mme Adèle Bazizane s’est lancé dans cet exercice démocratique en apportant des éléments des réponses aux questions lui adressées par le député Jean Bosco Jaribu.

En gros, pour la ministre provinciale de l’Education a édifié la représentation du peuple au Nord-Kivu que beaucoup des préoccupations relèvent de la compétence du Pouvoir central. Il s’agit notamment de la création des établissements publics d’enseignement maternel, primaire, secondaire et professionnel et l’admission des enseignants sous statuts.

Un effectif de 28.559 enseignants et les enseignants mécanisés mais non payés chiffrés à 14.379 enseignants. A ces effectifs, il faut néanmoins ajouter les 1.003 enseignants non payés et mécanisés qui ont intégré la liste de paie au cours de l’année scolaire 2014-2015 et 891 enseignants de plus seront pris en charge par le trésor public à partir de la paie de ce mois d’octobre pour une enveloppe salariale de 92.730.542FC.  La mécanisation  des enseignants  se fait progressivement et en fonction des disponibilités budgétaires telles est la politique du gouvernement central en matière de salaire, a-t-elle poursuivi.

Au Nord-Kivu, les effectifs des  enseignants non-mécanisés, se chiffrent à 11.177 enseignants avec  le qualificatif de   nouvelles unités (NU) à intégrer dans le processus de mécanisation et qu’aucuns facteurs ne bloquent le processus.

En dépit du salaire des enseignants resté moins insignifiant, la paie reste tout de même régulièrement en fonction des grades respectifs.
Mme Adela Bazizane a enfin assuré que des kits scolaires don du Gouvernement ont été distribués aux élèves victimes des conflits armées qui sont encadrés par le Gouvernement. Fort des indicateurs, elle a réaffirmé l’effectivité à 96% de la rentrée scolaire 2015-2016 bien qu’entachée des quelques irrégularités dues à l’instabilité.

Les autres députés qui ont par contre pris part à cette séance plénière, ont formulé d’autres questions d’actualité de l’heure.

ACP/SARAH et ANACLET/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre