Menu
RSS
Nord-Kivu : Les journalistes de Sake-Rubaya-Masisi  outillés sur la communication en situation d’urgence.

Nord-Kivu : Les journalistes de Sak…

Les professionnels des me...

Nord-Kivu : L’audit du fichier électoral n’ a rien avoir avec la suite du processus, selon Corneille Nangaa.

Nord-Kivu : L’audit du fichier élec…

Le président de la commis...

Périple du Gouverneur Julien Paluku à Magheria, Masereka, Bukununu et Kipese cités pacifiées dans le Lubero profond

Périple du Gouverneur Julien Paluku…

Lubero, territoire de hau...

Beni : l’Hôpital de Vuhovi  inaugure son bloc opératoire et sa maternité

Beni : l’Hôpital de Vuhovi inaugur…

Après l’étape de Butembo,...

Butembo : Julien PALUKU pose  la première pierre pour la construction du pont sur la rivière kimemi  en ville de Butembo

Butembo : Julien PALUKU pose la pr…

Le Gouverneur du Nord-Kiv...

Les cliniques universitaires de L’UCG Butembo appuyées par le Gouvernement pour le dédouanement d’un lot de matériels restés sous douanes depuis 3 ans.

Les cliniques universitaires de L’U…

Le Gouvernement Congolais...

Butembo : Le centre de transfusion sanguine et le pool  administratif des encadreurs de la santé ont leurs propres bâtiments

Butembo : Le centre de transfusion …

Cérémonie d’inauguration ...

Présidentielle 2018 : Joseph Kabila encore éligible ?

Présidentielle 2018 : Joseph Kabila…

Sur le fond, Joseph Kabil...

Butembo : La centrale hydroélectrique construite sur la rivière Mususa est opérationnelle

Butembo : La centrale hydroélectriq…

Située à une dizaine des ...

LUBERO : Le conseiller principal du Chef de l’Etat en charge des infranstructures  tire un constat amer de la Route Nationale en délabrement très avancée

LUBERO : Le conseiller principal du…

Après le territoire de Ru...

Prev Next

Pétrole sous les Virunga : les résultats des tests sont "positifs"

Pétrole sous les Virunga : les résultats des tests sont "positifs"

Les résultats de l'étude sismique réalisée au sein du parc des Virunga, dans l'est de la République démocratique du Congo, attestent la présence de pétrole dans le sous-sol de cette réserve naturelle, la plus vieille d'Afrique, a-t-on indiqué vendredi de source officielle à Kinshasa.

La société britannique Soco a "remis entre nos mains les résultats des analyses sismiques" il y a quelques semaines et ceux-ci sont toujours à l'étude mais ils "sont positifs" a déclaré à l'AFP le ministre des Hydrocarbures congolais, Aimé Ngoi Mukena.

A la question "est-ce qu'il y a un champ [pétrolier] ?" les résultats indiquent que "oui", a ajouté le ministre, joint par téléphone, sans donner plus de détails.

Le parc national des Virunga s'étire dans la province du Nord-Kivu le long de la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda. Abritant plusieurs espèces animales menacées, parmi lesquelles le gorille des montagnes, et offrant une diversité de paysages exceptionnelle, il est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.

Depuis que l'on soupçonne la présence de pétrole dans son sous-sol, l'Unesco a fait savoir à plusieurs reprises que l'exploration et l'exploitation pétrolières étaient "incompatibles" avec le règlement du Comité du patrimoine mondial.

En 2010, l'État congolais avait attribué à plusieurs entreprises des permis d'exploration pétrolière sur des concessions à cheval sur de larges portions des Virunga.

A l'issue d'une intense mobilisation internationale et locale, la RDC a suspendu ces permis mais a associé Soco à une "étude" destinée à estimer les effets d'une éventuelle exploitation pétrolière sur l'environnement.

A cet effet, Soco - titulaire de la licence sur le "bloc V", zone de prospection qui englobe la majeure partie de la moitié sud du parc - a réalisé en 2014 des tests sismiques dans lesquels les opposants au forage ont vu un programme d'exploration pétrolière caché.

Après avoir fini ces tests, Soco avait annoncé qu'elle ne comptait plus être "impliquée d'aucune façon" dans le bloc V.

M. Ngoi Mukena a indiqué que Soco avait remis au gouvernement une lettre dans laquelle elle "sollicite de se retirer du bloc V".

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de l'entreprise a indiqué que Soco ne souhaitait plus parler du bloc V car cette affaire ne la concerne plus.

M. Ngoi Mukena n'a pas indiqué ce que le gouvernement comptait faire de la licence sur le bloc. Certains opposants à l'exploitation pétrolière dans le parc craignent que le gouvernement cède ce permis à un autre opérateur.

AFP

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre