Menu
RSS
Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Prev Next

AU REGARD DES CONSULTATIONS AMORCEES PAR SAID DJINNIT DIALOGUE NATIONAL : LA CONFIGURATION DU COMITÉ PRÉPARATOIRE SE DESSINE

AU REGARD DES CONSULTATIONS AMORCEES PAR SAID DJINNIT DIALOGUE NATIONAL : LA CONFIGURATION DU COMITÉ PRÉPARATOIRE SE DESSINE

Les premiers signaux du Dialogue sont bel et bien perceptibles. 10 jours exactement après l’ordonnance convoquant ce forum national, voici le communiqué de la Présidence de la république qui rassure l’opinion tant nationale qu’internationale. Le Comité préparatoire est en voie de constitution. Bonne nouvelle signée Néhémie Mwilanya Wilondja, Directeur de cabinet du chef de l’Etat. L’annonce et intervenue hier dans la soirée, à travers un message lu en ouverture du journal télévisé de la chaîne nationale. Comme quoi, le président Kabila est déterminé à remplir sa part du contrat.

Dans ce message, le Directeur de cabinet de Joseph Kabila précise que ’’le Comité préparatoire du Dialogue est en voie d’être constitué’’ et que très bientôt le Facilitateur tant attendu sera désigné, avec le concours certes de Saïd Djinnit, l’envoyé spécial des Nations unies pour les Grands Lacs.

La constitution du Comité préparatoire du Dialogue est une phase importante pour déterminer la configuration même du Dialogue proprement dit. Se voulant inclusives, ces importantes assises nationales, prévues avant les échéances électorales de 2016, devraient être assez représentatives.

UNE OPERATION DELICATE

C’est dans cette optique que la constitution même de ce Comité préparatoire du Dialogue s’avère une opération délicate, dans la mesure où elle devrait être le reflet réel de véritables protagonistes en présence. Et non des figurants sans aucune emprise effective sur la masse en République démocratique du Congo. C’est de cette représentativité que devrait dépendre la crédibilité de ce grand forum national.
La tâche confiée notamment à Saïd Djinnit, notamment dans la prospection et la consultation de principaux acteurs de la scène politique congolaise, s’avère déterminante pour identifier les interlocuteurs qui auront un mot à dire pour assurer un climat apaisé au pays à la veille des joutes électorales.

EN QUETE D’UNE EQUIPE DES ’’VERTEBRES’’

C’est ainsi que dans les officines politiques, des voix s’élèvent pour que le Comité préparatoire puisse intégrer comme acteurs de proue deux co-modérateurs ayant pignon sur rue, l’un en mesure de se faire entendre dans les rangs de la Majorité et l’autre dans l’Opposition plurielle. Et, pour boucler la boucle, un co-facilitateur international qui a une vision globale du pays et une emprise sur la scène internationale.
Ce profond travail qui se déploie en coulisses devra aboutir à la constitution d’une équipe des ’’vertébrés’’ qui seront aptes à préparer le terrain pour la tenue effective du Dialogue voulu national et inclusif. FDA

COMMUNIQUE OFFICIEL DU CABINET DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Dans le cadre de l’exécution de l’Ordonnance n°15/084 du 28 novembre 2015 portant convocation d’un dialogue politique national inclusif en République Démocratique du Congo, le Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat informe l’opinion que le Comité préparatoire du Dialogue politique national inclusif est en voie de constitution sur pied de l’article 2 de l’Ordonnance précitée.

Les consultations menées actuellement par l’Ambassadeur SAID DJINIT, Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour les Grands Lacs, avec la classe politique et sociale en vue de la désignation du Facilitateur, participent également à cette démarche constitutive dudit Comité.

Fait à Kinshasa, le 08 décembre2015
Le Cabinet du président de la 
Néhémie MWILANYA WILONDJA
Directeur de Cabinet

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre