Menu
RSS
ONU : Jean-Pierre Lacroix en RDC ce jeudi pour assister à la cérémonie d’hommage aux casques bleus tués à Beni

ONU : Jean-Pierre Lacroix en RDC ce…

M. Lacroix se rendra ensu...

Nord-Kivu : Remise de cinq véhicules aux institutions sanitaires du Nord-Kivu

Nord-Kivu : Remise de cinq véhicule…

Le cadre du projet d’Appu...

Le commandant de la Police de Butembo déplore les libérations intempestives des voleurs  récidivistes

Le commandant de la Police de Butem…

Le commissaire supérieur ...

Nord-Kivu : Le Diabète, une maladie  curable  et  toujours  guérie  depuis  l’antiquité.

Nord-Kivu : Le Diabète, une maladie…

Le Diabète,  contrairemen...

Atelier de sensibilisation sur le système de régime commercial simplifié (RECOS)

Atelier de sensibilisation sur le s…

Le marché commun de l’Afr...

Un forum des femmes et autres groupes marginalisés sur leur implication effective dans le processus de paix au Nord-Kivu

Un forum des femmes et autres group…

Le chargé de programme du...

MESSAGE DU GOUVERNEUR JULIEN PALUKU A L’OCCASION DE SON 49e ANNIVERSSAIRE DE NAISSANCE

MESSAGE DU GOUVERNEUR JULIEN PALUKU…

A vous tous Mesdames,Mesd...

Un message de compassion du Gouvernement provincial du Nord-Kivu à la Monusco et aux Fardc.

Un message de compassion du Gouvern…

Mme Marie Shematsi Baeni,...

Beni : hommage rendu aux casques bleus tués par des présumés rebelles ADF

Beni : hommage rendu aux casques bl…

Une cérémonie d'hom...

Nord-Kivu : Le REMED en campagne de sensibilisation contre les violences sexuelles et basées sur le genre

Nord-Kivu : Le REMED en campagne de…

Le Réseau des Médias pour...

Prev Next

INTERVENANT HIER LORS D’UN SEMINAIRE DE FORMATION DES CADRES DU PARTI RAPHAËL LUHULU : "LE MSR APPARTIENT À LA MP"

INTERVENANT HIER LORS D’UN SEMINAIRE DE FORMATION DES CADRES DU PARTI RAPHAËL LUHULU : "LE MSR APPARTIENT À LA MP"

* Les cadres et militants expriment leur indéfectible attachement à la mission originelle du Parti, à savoir le soutien inconditionnel au chef de l’Etat Joseph Kabila, Initiateur et Autorité morale du MSR.

Réunis en séminaire de redynamisation des activités du parti, lundi 4 janvier à Kinshasa, les députés nationaux, provinciaux et Cadres du Mouvement Social pour le Renouveau (MSR) réaffirme sans ambages leur appartenance à la Majorité présidentielle. Pas seulement. Ils ont aussi exprimé ouvertement leur indéfectible soutien au chef de l’Etat ainsi que leur " allégeance à l’option prise par le chef de l’Etat de convoquer le dialogue politique national inclusif. 

Pour le Coordonnateur du MSR, Raphaël Luhulu, ce parti, créé à l’initiative du président Joseph Kabila, " ne sera jamais un parti politique ni de l’opposition parlementaire moins encore de l’opposition extraparlementaire". Brossant succinctement la vision du Chef de l’Etat, Luhulu rappelle que le Raïs, en initiant la création du MSR en 2006, voulait avoir des partis sur lesquels s’appuyer pour réaliser ses objectifs. " Le président Joseph Kabila veut voir en MSR un parti capable de l’aider à procéder au rajeunissement de la classe politique, à combattre les antivaleurs, mais également à canaliser les efforts des Congolais à l’émergence de la RDC… ". 

Pour le Coordonnateur Luhulu, les cadres du MSR doivent se ranger pour une compétition politique. Mais celle-ci, a-t-il précisé, " reste avant tout une dialectique des intelligences et non des muscles ". 

CONGRES DU MSR FIN JANVIER

IER Luhulu annonce également le Congrès du MSR pour fin janvier courant. Quant aux statuts du parti, il assure les avoir déposés sur la table du chef de l’Etat de qui il attend des observations. Donc la personnalité juridique du MSR, est une question de jours.

Bien avant les résolutions, les cadres du MSR ont eu droit à plusieurs exposés pour les réarmer moralement. Notamment les interventions du député Vahamwiti Mukeshayira (historique du parti et son idéologie), de Me Yoko Yakembe (historique juridique du parti). Me Mutuku a planché sur " La situation juridique actuelle du parti ". " La vision du chef de l’Etat dans le processus de la redynamisation du parti " a été exposée par le Coordonnateur Raphaël Luhulu.

Autre moment pathétique, la présence longuement ovationnée de la veuve Samba Kaputo.

Lire ci-dessous les résolutions du MSR au terme du séminaire de formation. 

Didier KEBONGO

Les résolutions du MSR au terme du séminaire de formation

I. Le Mouvement Social pour le Renouveau, MSR en sigle, présente ses vœux les meilleurs, de santé, de longévité, de sagesse et de prospérité à Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Joseph KABILA KABANGE, Initiateur et Autorité Morale du Parti.

II. RESOLUTIONS

Le Mouvement Social pour le Renouveau en séminaire de formation des cadres tenu à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo a, en date du 04/01/2016 pris à l’unanimité de ses membres présents les résolutions ci-après :

1. Nous, Députés nationaux, provinciaux et Cadres du mouvement Social pour le Renouveau déclarons que notre Parti est, et demeure un et indivisible. Il appartient à la Majorité Présidentielle. Il n’est et ne sera jamais un parti politique ni de l’opposition parlementaire moins encore de l’opposition extraparlementaire ;

2. Exprimons notre indéfectible attachement à la mission originelle de notre Parti, à savoir le soutien inconditionnel à Son Excellence Joseph KABILA KABANGE, son Initiateur, et par la même occasion notre allégeance à l’option prise par le Chef de l’Etat, de convoquer le Dialogue National Inclusif ;

3. Renouvelons notre engagement de respecter le contrat moral d’accompagner le Chef de l’Etat dans sa politique de la révolution de la modernité dont l’objectif principal est de faire de la RDC un pays émergent ;

4. Exprimons la volonté de poursuivre la récupération de l’ensemble du patrimoine du MSR en quelque main qu’il se trouve, du moment que sa détention ou sa possession est illégitime ;

5. demandons à Son Excellence Monsieur le Président de la République ainsi qu’aux Responsables de la Majorité Présidentielle de traiter le MSR en sa qualité de Parti présidentiel, membre de la famille politique du Chef de l’Etat et de lui accorder, à ce titre, le quota institutionnel abandonné par les anciens dirigeants du MSR tant au gouvernement, au parlement ainsi qu’au sein des différents services publics de l’Etat ;

6. demandons au Ministre de l’Intérieur et Sécurité d’établir au nom et pour le compte du MSR un Arrêté-Ministériel lui accordant la personnalité juridique autant que tous autres partis politiques ;

7. demandons au Ministre de l’Intérieur et Sécurité et à celui de la Justice, ainsi qu’à tous les services de sécurité de prêter main forte à l’équipe qui sera mise en place afin de rentrer en possession de tout le patrimoine matériel et politique du Parti ;

8. mettons en garde toute personne qui serait tentée d’utiliser, dans un cadre incompatible avec les Statuts du MSR, le nom, les insignes, les emblèmes, la devise ainsi que tout signe distinctif servant à identifier le MSR ;

9. demandons à toute la population congolaise de rester unie et de ne pas répondre aux appels de descente dans la rue et de pillage qui ont détruit en 1991 et 1993 le tissu économique de notre pays ;

10.réitérons notre appel lancé à tous les membres du MSR qui, malgré leur bonne foi, ont été désorientés et égarés par une certaine volonté d’altérer la vérité authentique et historique sur l’appartenance du Parti, de regagner celui-ci, dont les membres leur réservent et leur réserveront toujours un accueil et une hospitalité dignes de leur rang ;

11.Demandons aux groupes des Partis politiques sortis de la Majorité Présidentielles de considérer désormais qu’ils sont à six et non à sept. Par conséquent, ils doivent réviser les Statuts du G7.

Fait à Kinshasa, le 04 janvier 2016 

Les Cadres

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre