Menu
RSS
L'ONU adopte une résolution pour mieux protéger les enfants lors des conflits

L'ONU adopte une résolution pour mi…

Mieux protéger les enfant...

Révélations de Minaku hier à l’hémicycle : Kabila s’adresse à la Nation ce jeudi 19

Révélations de Minaku hier à l’hémi…

Annoncé dès l’ouverture d...

Avec l’adhésion massive de Congolais: Le FCC se consolide

Avec l’adhésion massive de Congolai…

De plus en plus, le Front...

Nyuki de Butembo surprenant vainqueur de la 54ème Coupe du Congo De football

Nyuki de Butembo surprenant vainque…

L’Association Sportive Ny...

L’AS Nyuki remporte la Coupe du Congo

L’AS Nyuki remporte la Coupe du Con…

L'Association sportive Ny...

Une liesse populaire à Butembo suite à la qualification  de l'AS Nyuki  face au FC Renaissance de Kinshasa.

Une liesse populaire à Butembo suit…

Une marrée humaine consti...

Nord-Kivu : Un feu  de signalisation lumineux inauguré au carrefour Terminus ULPGL à Goma

Nord-Kivu : Un feu de signalisatio…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Des démarches avancées pour la relaxation de deux hommes d’Affaires congolais aux arrêts à Addis Abeba.

Nord-Kivu : Des démarches avancées …

Le Gouverneur Julien Palu...

Nord-Kivu : Lancement à Goma du Mouvement « Side by Side »

Nord-Kivu : Lancement à Goma du Mou…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le Vice-président de la Banque Mondiale pour  l’Afrique informé sur les  priorités dans les provinces du Nord et Sud-Kivu.’

Nord-Kivu : Le Vice-président de la…

Le Vice-président de la B...

Prev Next

AU TERME DE LA PREMIERE PHASE DE LEURS CONSULTATIONS LES EVÊQUES APPELLENT AU DIALOGUE

AU TERME DE LA PREMIERE PHASE DE LEURS CONSULTATIONS LES EVÊQUES APPELLENT AU DIALOGUE

* Eu égard à la situation préoccupante de la RDC, la CENCO invite la classe politique et les forces vives de la Nation à un sursaut patriotique.

A la suite de l’exhortation du pape François dans son message urbi et orbi du 25 décembre 2015, les évêques congolais ont pris l’exacte mesure de la crise rd congolaise. Dans un communiqué sanctionnant la première phase des consultations qu’ils viennent de mener auprès des représentants de la classe politique et de la Société civile, les princes de l’Eglise lancent aux uns et aux autres un " appel pressant à un sursaut patriotique afin qu’ils puissent prendre leur responsabilité devant l’histoire en vue d’un dialogue répondant aux aspirations de tous pour l’intérêt supérieur du pays ". En clair, les évêques membres de la Conférence nationale épiscopale du Congo (CENCO) appellent à la tenue du dialogue entre Congolais.

Il ne pouvait en être difficilement autrement, pour ces pères spirituels dont le dialogue est dans leur ADN. Ces évêques qui ont une connaissance pointue du Congo profond n’ignorent pas que la situation du pays est très préoccupante. Et que faute de dialogue, la RDC court le risque d’une implosion ou d’une explosion. Car, les élections tant souhaitées ne peuvent se tenir que dans un climat apaisé. Ce qui suppose préalablement un consensus. Or, ce gentlemen agreement ne s’obtient pas à coup d’invectives, d’attaques, de menaces, de manifestations de rue et d’appels à la violence. Le nécessaire consensus ne peut résulter que du Dialogue. Last but not least, après l’appel au dialogue lancé depuis le Vatican par le Saint Père, personne ne pouvait imaginer les évêques inactifs sur ce front de la réconciliation nationale.

De fait, les princes de l’Eglise catholique au Congo entendent poursuivre leur démarche puisqu’à l’issue du premier round des consultations, ils ont mis sur pied un comité de suivi comptant huit membres, à savoir les six Archevêques Métropolitains ainsi que le président et le vice-président de la CENCO.

Dans ce communiqué de la CENCO signé par Mgr Nicolas Djomo, il est clairement dit : " La tâche dévolue à ce comité est de maintenir le contact avec tous les protagonistes, de susciter et consolider la confiance mutuelle et d’encourager les initiatives visant à la relance du processus ctoral ".Amen ! JN

COMMUNIQUE DE LA CENCO A L’ISSUE DES CONSULTATIONS

 

1. Eu égard à la situation très préoccupante de notre pays et, ayant reçu à ce propos des appels inquiétants de différents milieux, les Evêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), réunis à Kinshasa, du 28 au 30 décembre 2015, ont initié des consultations auprès des forces vives de la RD Congo. Ils ont échangé notamment sur le processus électoral, afin d’écouter les aspirations de tous et de proposer leur contribution. Le résultat de ces consultations est encourageant.

2. Au nom des Evêques de la CENCO et du mien propre, j’adresse mes sincères remerciements au Chef de l’Etat pour sa disponibilité et son attention particulière réservée à notre délégation, Je remercie autant tous les acteurs politiques et les ténors de la société civile ayant participé à ces consultations, de même tous ceux qui nous ont fait parvenir leurs contributions par écrit, ainsi que nos compatriotes de la diaspora. Tous espèrent que la CENCO apportera une contribution appréciable au processus électoral.

3. Je salue la marque de confiance de la part des Représentants des partis politiques et de la-société civile à l’égard de l’Eglise catholique lors des échanges et en même temps je relève l’attitude positive et constructive dont ils ont fait preuve. En dépit des divergences qui marquent leurs respectives positions, expression de la liberté démocratique, chaque composante, par amour pour notre mère patrie, garde cependant une fenêtre ouverte propice aux échanges pour l’intérêt suprême de la Nation.

4. Cette première phase des consultations a donné lieu au sein de la CENCO à une mise sur pied d’un Comité de suivi comptant huit membres ; les six Archevêques Métropolitains de l’Eglise-Famille de Dieu en RD Congo, ainsi que le Président et le Vice-président de la CENCO, La tâche dévolue à ce comité est de maintenir le contact avec tous les protagonistes, de susciter et consolider la confiance mutuelle et d’encourager les initiatives visant à la relance du processus électoral.

5. C’est pourquoi, je saisis cette occasion pour réitérer aux uns et aux autres l’appel pressant de la CENCO à un sursaut patriotique, afin qu’ils puissent prendre leurs responsabilités devant l’histoire en vue d’un dialogue répondant aux aspirations de tous pour l’intérêt supérieur du pays.

6. Aussi voudrais-je, au nom des Evêques membres de la CENCO et du mien propre, présenter mes vœux les meilleurs de Joyeux Noël et d’Heureuse Année 2016 à tous nos compatriotes. Qu’ils soient comblés de paix, de bonheur et de bénédictions spirituelles dans le Christ (cf. Ep 1,3).

7. Je me tourne vers le Très-Haut, le Dieu d’amour et de miséricorde, et j’invite tous les fils et les filles de notre cher pays à implorer les grâces divines pour la réussite du processus électoral et pour la consolidation de notre jeune démocratie. Que la Vierge Marie, Reine de la paix, intercède pour notre pays et pour son peuple.

Kinshasa, le 4 janvier 2016

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre