Menu
RSS
Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Prev Next

Non reprise des cours dans certaines écoles de deux groupements du Sud du territoire de Lubero.

Non reprise des cours dans certaines écoles de deux groupements du Sud du territoire de Lubero.

Les cours n’ont pas repris ce lundi 11 janvier dans plusieurs écoles des groupements Tama et Itala entre les Territoires de Lubero et Walikale.

C’est la conséquence des massacres de 18 civils le mercredi 06 janvier à Miriki. Les enseignants, les élèves et les écoliers sont toujours en débandande et sont hebérgés dans les familles d’accueil dans les agglomérations jusque là stables notamment les cités de Kirumba, kayna, Kanyabayonga et Mighovwe. 

Selon une source administrative locale, c’est près de 16 mille déplacés qui sont parsemés dans la nature et hésitent encore à rentrer dans leurs millieux respectifs bien que les FARDC sont déjà implantés dans les villages Buleusa, Kateku et Mukomole et autres qui étaient jadis insécurités par les FDLR. 

Pendant ce temps, ces populations qui vivent sans aucune assistance peuvent espérer. Le Gouvernement provincial vient de dépêcher dans la zone son ministre de Carly NZANZU KASIVITA afin d’assister ces déplacés. Pendant ce temps, au niveau national, l’Assemblée Nationale vient de remettre 20 milles USD aux déplacés de Tama et Ikobo par l’entremise du député LUSENGE, élu du Territoire de Lubero. Ce dernier a réceptionné cette enveloppe à Kinshasa et attend l’acheminer aux bénéficiares dans les prochaines jours.

ACP/Saambili/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre