Menu
RSS
Nord-Kivu : Evaluation des activités exécutées dans le cadre du projet « Ensemble pour Beni »

Nord-Kivu : Evaluation des activité…

Le ministre provincial en...

Evaluation des activités exécutées dans le cadre du projet « Ensemble pour Beni »

Evaluation des activités exécutées …

Le ministre provincial en...

Les questions relatives au fonctionnement de la RTNC/Nord-Kivu exposées au Gouverneur Carly Nzanzu.

Les questions relatives au fonction…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita satisfait par l’état d’avancement des travaux exécutés dans le cadre du programme d’urgence du Chef de l’Etat sur la voirie de Goma.

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le gouverneur Carly Nzanzu appelle ses administrés à la vigilance et au refus de la mafia étrangère

Nord-Kivu : Le gouverneur Carly Nza…

Le gouverneur de province...

Le gouverneur du Nord-Kivu pour un travail responsable des journalistes pour contribuer au développement

Le gouverneur du Nord-Kivu pour un …

Le chef de l’exécutif pro...

Le Gouverneur Carly Nzanzu passe au peigne-fin  la situation générale du Nord-Kivu au cours d’un café de presse à Goma.

Le Gouverneur Carly Nzanzu passe au…

                     Le ...

Prev Next

Portail de la Province du Nord-Kivu - juin 2019

Les miliciens Mai Mai menacés par la maladie à Virus Ebola dans les périphéries de Beni.

Le Maire adjoint de la ville de Beni, Modeste Bwanakawa, a annoncé ceà la montée des couleurs nationales ce lundi 17 juin 2019, aux agents et fonctionnaires de l'Etat, une menace de la maladie à virus Ebola qui se serait déjà declarée dans les maquis tenus par les miliciens Mai Mai dans les périphéries de la ville de Beni.

Cette autorité urbaine a avancé un bilan de douze cas (12) cas confirmée et déjà admis au Centre de traitement de la maladie à virus Ebola, CTE/Beni depuis deux jours en plus de deux autres cas probables qui se seraient volatilisés dans la nature en pleine ville rappelant qu’une  fouille systématique a été déclenchée pour retrouver les fugitifs.

Le Maire Bakwanamaha a cependant exprimé son inquiétude de constater  que la majorité des miliciens admis au CTE/Beni sont, la plus part venus dans de la ville voisine de Butembo, une  petite partie étant constituée des originaires de la zone de santé de Mabalako.

Selon le Numero 2 de la ville de Beni, les chefs miliciens ayant eux-mêmes pris l’initiative d'alerter les équipes de riposte par le biais des Autorités urbaines de Beni, se disent prêts à contribuer pour l'éradication de cette maladie meurtrière laquelle, en date de ce  17 juin, a tué 1430 victimes avec plus de 722 cas confirmés ayant été admis et soignés au CTE/Beni.

Pour lui, le fait que les miliciens soient atteints dans leurs maquis risque de ramener le compteur à zéro dans une ville de Beni où l’on était pourtant au point d'éradiquer la maladie à virus Ebola.

L’on soupçonne que les Mai Mai touchés  par Ebola étant parmi ceux qui auraient participé activement aux différentes attaques contre les CTE de Katwa et l’UCG/Butembo d'où ils auraient emporté des matelas et plusieurs autres effets utilisés par les malades internés. ACP/Katalya/kms.

Read more...
Subscribe to this RSS feed
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre