Menu
RSS
Les questions sécuritaires au Nord-Kivu évoquées à la vice-Primature de l’Intérieur

Les questions sécuritaires au Nord-…

Les questions sécuritaire...

Le  Ministre de la Santé publique en transit dans la ville de Butembo.

Le Ministre de la Santé publique e…

Le ministre en charge de ...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu salue la mise en service du bateau Emmanuel 4

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

La mise en service du nou...

Nord-Kivu : Le Secrétaire d'Etat américain en charge de la Santé et des services sociaux s’enquiert des efforts déployés contre Ebola

Nord-Kivu : Le Secrétaire d'Etat am…

Le secrétaire d'Etat amér...

Tenue à Goma d’une réunion de réflexion collective de sécurité dans la sous-région des Grands Lacs.

Tenue à Goma d’une réunion de réfle…

Les Responsables militair...

Tenue à Goma d’une réunion de réflexion collective de sécurité dans la sous-région des Grands Lacs.

Tenue à Goma d’une réunion de réfle…

Les Responsables militair...

Nord-Kivu : Le Gouvernement Provincial rend hommage au Journaliste Sylvestre Kilolo

Nord-Kivu : Le Gouvernement Provinc…

Le ministre provincial en...

Lutte contre Ebola : Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita se soumet au lavage des mains sur la route Goma-Rutshuru.

Lutte contre Ebola : Le Gouverneur …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : aucun conflit interethnique dans le territoire Rutshuru

Nord-Kivu : aucun conflit interethn…

Le président de la commun...

le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour la réinstauration de l’autorité de l’Etat à Rutshuru.

le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le gouverneur de la provi...

Prev Next

Portail de la Province du Nord-Kivu - Items filtered by date: lundi, 17 juin 2019

Les miliciens Mai Mai menacés par la maladie à Virus Ebola dans les périphéries de Beni.

Le Maire adjoint de la ville de Beni, Modeste Bwanakawa, a annoncé ceà la montée des couleurs nationales ce lundi 17 juin 2019, aux agents et fonctionnaires de l'Etat, une menace de la maladie à virus Ebola qui se serait déjà declarée dans les maquis tenus par les miliciens Mai Mai dans les périphéries de la ville de Beni.

Cette autorité urbaine a avancé un bilan de douze cas (12) cas confirmée et déjà admis au Centre de traitement de la maladie à virus Ebola, CTE/Beni depuis deux jours en plus de deux autres cas probables qui se seraient volatilisés dans la nature en pleine ville rappelant qu’une  fouille systématique a été déclenchée pour retrouver les fugitifs.

Le Maire Bakwanamaha a cependant exprimé son inquiétude de constater  que la majorité des miliciens admis au CTE/Beni sont, la plus part venus dans de la ville voisine de Butembo, une  petite partie étant constituée des originaires de la zone de santé de Mabalako.

Selon le Numero 2 de la ville de Beni, les chefs miliciens ayant eux-mêmes pris l’initiative d'alerter les équipes de riposte par le biais des Autorités urbaines de Beni, se disent prêts à contribuer pour l'éradication de cette maladie meurtrière laquelle, en date de ce  17 juin, a tué 1430 victimes avec plus de 722 cas confirmés ayant été admis et soignés au CTE/Beni.

Pour lui, le fait que les miliciens soient atteints dans leurs maquis risque de ramener le compteur à zéro dans une ville de Beni où l’on était pourtant au point d'éradiquer la maladie à virus Ebola.

L’on soupçonne que les Mai Mai touchés  par Ebola étant parmi ceux qui auraient participé activement aux différentes attaques contre les CTE de Katwa et l’UCG/Butembo d'où ils auraient emporté des matelas et plusieurs autres effets utilisés par les malades internés. ACP/Katalya/kms.

Read more...
Subscribe to this RSS feed
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre