Menu
RSS
le Gouverneur Carly Nzanzu rassuré par les mesures de contrôle aux points d’entrée de Goma.

le Gouverneur Carly Nzanzu rassuré …

Le gouverneur de la provi...

Des questions sécuritaires et de développement au centre des échanges entre les Gouverneurs Carly Nzanzu du Nord-Kivu et Theo Kasi du Sud-Kivu.

Des questions sécuritaires et de dé…

Le gouverneur de la provi...

Déclaration de l’épidémie Ebola urgence sanitaire internationale : le ministre Oly Ilunga pour plus de vigilance.

Déclaration de l’épidémie Ebola urg…

Le ministre de la Santé, ...

53 millions de dollars disponibles en appui à quatre filières agricoles porteuses dans le cadre du projet PASA-NK.

53 millions de dollars disponibles …

Le budget total et dispon...

Nord-Kivu : Réunion inter institutionnelle sur l’accompagnement de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Nord-Kivu : Réunion inter instituti…

Le Gouverneur de la provi...

La journée mondiale de chimpanzé marquée par une sensibilisation sur la population à la protection de cette espèce à Goma

La journée mondiale de chimpanzé ma…

L’organisme écologique  R...

Nord-Kivu : Evacuation ce lundi à Butembo du cas d’Ebola détecté à Goma

Nord-Kivu : Evacuation ce lundi à B…

Le cas de la maladie à vi...

Nord-Kivu : Un cas de la maladie à virus Ebola confirmé à Goma.

Nord-Kivu : Un cas de la maladie à …

Un cas de la maladie à vi...

soutien unanime des communautés de Walikale à l’action du Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

soutien unanime des communautés de …

Le gouverneur de la provi...

Prev Next

Nord-Kivu : l’administrateur de Lubero délocalisé à Kirumba pour apaiser la tension entre Hutu et Nande

Nord-Kivu : l’administrateur de Lubero délocalisé à Kirumba pour apaiser la tension entre Hutu et Nande

Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku a ordonné jeudi 4 février à l’administrateur de Lubero de s’installer à Kirumba, une localité proche de Luofu et Miriki, deux localités où les communautés Nande et Hutu vivent à couteau tiré. A en croire le gouverneur du Nord-Kivu qui a livré lui-même cette information,  la présence de ce fonctionnaire dans cette localité sera provisoire, le temps pour lui d’œuvrer à détendre le climat de méfiance qui règne entre les communautés Nande et Hutu de Miriki au Sud Lubero (Nord-Kivu), depuis le massacre de 18 personnes dans cette localité, il y a un mois.

Julien Paluku qui s’exprimait sur cette tension interethnique entre les communautés Hutu et Nande dans le sud de Lubero, indique avoir initié jeudi des pourparlers avec des membres de différentes communautés en conflits, des pourparlers qu’il compte désormais élargir aux notables de la province du Nord-Kivu pour «promouvoir le vivre-ensemble» entre différentes communautés de la région. Pour lui, le climat de méfiance qui règne entre les Nande et les Hutu est le résultat d’une incompréhension.

«A mon niveau, je ne vois pas une tension entre les communautés. Je vois tout simplement une incompréhension que nous allons tout de suite maitriser et permettre que les communautés continuent à vivre ensemble comme depuis plusieurs années», a déclaré Julien Paluku, promettant de démasquer des personnes qu’il accuse d’alimenter cette tension pour de fins politiques personnelles.   

Dans un communiqué rendu public mardi 2 février dernier, L’ONG de défense des droits de l’homme «CEPADHO», avait déjà alerté l’opinion sur la relation de méfiance entre les communautés Nande et Hutu de Miriki au Sud Lubero.

Lundi 1er février dernier, au moins cinq membres de la communauté Hutu avaient été tués à Kalevia près de 7 km de Miriki, indiquent des sources locales.

Deux jours plus tard, au moins sept personnes avaient été blessées dans une bagarre qui a opposé les Nande et les Hutu à Luofu. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 
back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre