Menu
RSS
Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Prev Next

598 ménages identifiés dans le camp de déplacés de Buleusa-Walikale.

598 ménages identifiés dans le camp de déplacés de Buleusa-Walikale.

La commission provinciale mixte est parvenue à identifier 598 ménages sur 609 enregistrés il y a quelques mois dans le camp de déplacés de Buleusa, localité du territoire de Walikale située à la lisière avec le territoire de Lubero.

Il a fallu une dizaine des jours aux émissaires de l’Exécutif provincial ainsi qu’aux délégués de la Monusco et du l’UNHCR, en collaboration avec les notables et chef terriens, pour procéder à l'identification des déplacés du camp de Buleusa, chef lieu du groupement d’Ikobo et ainsi déceler les vrais et des faux déplacés dans le dit camp.

 Plus de 95% de déplacés Hutu ont été reconnus comme résidents et acceptés par les notabilités de cette partie de Walikale contre une frange qui n'a pas été reconnue et une autre qui s’élève à des dizaines indexée d'avoir combattu dans le rang des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda, FDLR.

La commission a également détecté des personnes qui ont été cantonnées dans le camp sans en avoir la qualité au seul motif d’être en provenance des zones non en conflits.  Interrogés, les déplacés de cette catégorie ont avoué avoir été appelés par des responsables du camp sans une seule explication.

Cette opération d'identification a aussi permis de lever l’équivoque sur la problématique du paiement de la redevance coutumière.

Le chef du groupement d’Ikobo qui a remercié la commission pour le travail abattu, a appelé ses administrés, toutes tendances confondues, à redémarrer sur de nouvelles bases dans la paix et la concorde.

Signalons que cette commission était composée des délégués des ministères provinciaux de l’Administration du territoire, de la Justice et des services spécialisés de l’Etat, les délégués de la société civile en plus des représentants des comités des ethnies Hutu et Kobo en plus des délégués du l’UNHCR, de la Commission nationale pour les refugiés (CNR) et ceux la MONUSCO.

Urbain Musavuli

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre