Menu
RSS
Beni : hommage rendu aux casques bleus tués par des présumés rebelles ADF

Beni : hommage rendu aux casques bl…

Une cérémonie d'hom...

Nord-Kivu : Le REMED en campagne de sensibilisation contre les violences sexuelles et basées sur le genre

Nord-Kivu : Le REMED en campagne de…

Le Réseau des Médias pour...

Un culte œcuménique à Goma pour la réussite du processus électoral en RDC

Un culte œcuménique à Goma pour la …

La coordination de la soc...

Les déplacés de Lubero vivent dans des conditions humanitaires critiques à Rutshuru

Les déplacés de Lubero vivent dans …

Les déplacés du territoir...

Nord-Kivu: Inauguration du marché public de Kisharo-Rutshuru.

Nord-Kivu: Inauguration du marché p…

Mme Marie Shematsi Baeni,...

Réunion de sensibilisation contre les crimes organisés à Goma

Réunion de sensibilisation contre l…

L’Unité de police de la M...

Nord-Kivu: 99 jeunes de Goma s'engagent dans la promotion de la gouvernance démocratique.

Nord-Kivu: 99 jeunes de Goma s'enga…

99 jeunes dont 40 femmes,...

La LRA, les ADF et les Kamwina Nsapu déclarés mouvements terroristes

La LRA, les ADF et les Kamwina Nsap…

Les participants à la 45e...

Pour le renforcement de la coopération bilatérale et promotion des échanges commerciaux entre le RDC et l’Ouganda.

Pour le renforcement de la coopérat…

Les parties prenantes aux...

Prev Next

L’Association de femmes sages s’active dans l’encadrement de la jeune fille à Goma

L’Association de femmes sages s’active dans l’encadrement de la jeune fille à Goma

L’association  de  femmes  sages   de la  ville  de Goma,  à  travers  l’ONG  locale « AFESA », contribue  à l’encadrement,  à la promotion  et à la  protection  de l’artisanat  de la  jeune  fille  dans la ville  de Goma en vue  de son  autonomisation, a  déclaré  la  coordinatrice  madame  Masika Kanyere  Wivine  au cour  d’un  entretien  avec l’ACP. 

Selon  Masika Wivine,  cette  association  qui encadre  particulièrement les « filles  mères » en leur dispensant une  formation  pour la survie par notamment l’apprentissage des métiers tels que la fabrication  des  sacs, des babouches, des  chapeaux  et des tapis  à  base  des sachets  en  plastic.

L’Anamade s’adonne  également  à  l’apprentissage d’autres  métiers  dans  le domaine  de l’artisanal  et se propose  d’étendre ses activités  vers  d’autres  secteurs   et  de  contribuer  à  la  mise  en place d’une  politique  efficace  d’encadrement  et de la  protection  des filles  vulnérables, a précisé  la coordinatrice qui a  émis  le vœu  de voir l’association  travailler en collaboration avec  la division   provinciale  de genre, de la femme  et de l’enfant  pour la réussite  de son  action.

ACP/Kingombe/KMS 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre