Menu
RSS
Insécurité dans le Grand Nord: Les FARDC mettent en déroute le Maï Maï/Mazembe/NDC et récupèrent huit localités

Insécurité dans le Grand Nord: Les …

Décidément, les Forces Ar...

Joli coup de filet de la police minière, dans le Nord Kivu: 600Kg de Coltan en partance pour le Rwanda saisis à Goma

Joli coup de filet de la police min…

Jamais la République démo...

Hommage à un camarade. Yerodia Abdoulaye Ndombasi : « Ainsi parla Mzee »

Hommage à un camarade. Yerodia Abdo…

A travers le recueil inti...

Nord-Kivu : La MONUSCO remet à la société civile des matériels pour améliorer les conditions du travail

Nord-Kivu : La MONUSCO remet à la s…

La MONUSCO, à travers sa ...

Les agents et cadres des services de la division provinciale de la Culture et des arts en session de capacitation à Goma.

Les agents et cadres des services d…

Le ministre provincial de...

Plaidoyer  pour  le recensement  des  églises  de réveil dans la ville de Goma.

Plaidoyer pour le recensement de…

Le président  du  regroup...

Une cinquantaine de  jeunes  filles en  session   de  formation  en  coupe  et couture  dans la  commune  de Karisimbi

Une cinquantaine de jeunes filles…

L’Asbl  « Tout  capable »...

Les habitants de la cité de Kibumba sensibilisés au rôle de la police en cas de manifestation

Les habitants de la cité de Kibumba…

L’ONG Congo peace network...

Nord-Kivu : L’ANAPECO dénonce la hausse injustifiée des frais scolaires

Nord-Kivu : L’ANAPECO dénonce la ha…

L’Association nationale d...

Vente timide des fournitures scolaires, selon certains vendeurs

Vente timide des fournitures scolai…

Quelques vendeurs de four...

Prev Next

L’Association de femmes sages s’active dans l’encadrement de la jeune fille à Goma

L’Association de femmes sages s’active dans l’encadrement de la jeune fille à Goma

L’association  de  femmes  sages   de la  ville  de Goma,  à  travers  l’ONG  locale « AFESA », contribue  à l’encadrement,  à la promotion  et à la  protection  de l’artisanat  de la  jeune  fille  dans la ville  de Goma en vue  de son  autonomisation, a  déclaré  la  coordinatrice  madame  Masika Kanyere  Wivine  au cour  d’un  entretien  avec l’ACP. 

Selon  Masika Wivine,  cette  association  qui encadre  particulièrement les « filles  mères » en leur dispensant une  formation  pour la survie par notamment l’apprentissage des métiers tels que la fabrication  des  sacs, des babouches, des  chapeaux  et des tapis  à  base  des sachets  en  plastic.

L’Anamade s’adonne  également  à  l’apprentissage d’autres  métiers  dans  le domaine  de l’artisanal  et se propose  d’étendre ses activités  vers  d’autres  secteurs   et  de  contribuer  à  la  mise  en place d’une  politique  efficace  d’encadrement  et de la  protection  des filles  vulnérables, a précisé  la coordinatrice qui a  émis  le vœu  de voir l’association  travailler en collaboration avec  la division   provinciale  de genre, de la femme  et de l’enfant  pour la réussite  de son  action.

ACP/Kingombe/KMS 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre