Menu
RSS
Nord-Kivu : Quatorze concessionnaires menacés d'expropriation dans le territoire de Masisi.

Nord-Kivu : Quatorze concessionnair…

Le ministre provincial en...

Prise des fonctions du nouveau maire de la ville de Goma.

Prise des fonctions du nouveau mair…

Le vice-gouverneur de pro...

Ministère de l’Intérieur et Sécurité: Henri Mova remplace Emmanuel Ramazani

Ministère de l’Intérieur et Sécurit…

Le président  de la Répub...

Evaluation positive du domaine de la santé au Nord-Kivu.

Evaluation positive du domaine de l…

Les membres du Gouverneme...

Nord-Kivu : lancement de la 5e édition de la semaine fiscale

Nord-Kivu : lancement de la 5e édit…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu: Naissance à Goma d’une association des barreaux des pays de Grands lacs.

Nord-Kivu: Naissance à Goma d’une a…

Le Vice-gouverneur de la ...

Un accord pour la taxe sur numérotation des motos à Beni.

Un accord pour la taxe sur numérota…

Les autorités urbaines, l...

Nord-K ivu : La note circulaire du ministre de l’ESU interprétée différemment à Beni

Nord-K ivu : La note circulaire du …

Le syndicat du personnel ...

La CIRGL va enquêter sur les accrochages entre militaires rwandais et congolais au parc des Virunga

La CIRGL va enquêter sur les accroc…

Le Mécanisme conjoi...

Des mandats d’arrêt contre 26 responsables présumés ADF à Beni.

Des mandats d’arrêt contre 26 respo…

L’auditorat militaire  su...

Prev Next

L’Association de femmes sages s’active dans l’encadrement de la jeune fille à Goma

L’Association de femmes sages s’active dans l’encadrement de la jeune fille à Goma

L’association  de  femmes  sages   de la  ville  de Goma,  à  travers  l’ONG  locale « AFESA », contribue  à l’encadrement,  à la promotion  et à la  protection  de l’artisanat  de la  jeune  fille  dans la ville  de Goma en vue  de son  autonomisation, a  déclaré  la  coordinatrice  madame  Masika Kanyere  Wivine  au cour  d’un  entretien  avec l’ACP. 

Selon  Masika Wivine,  cette  association  qui encadre  particulièrement les « filles  mères » en leur dispensant une  formation  pour la survie par notamment l’apprentissage des métiers tels que la fabrication  des  sacs, des babouches, des  chapeaux  et des tapis  à  base  des sachets  en  plastic.

L’Anamade s’adonne  également  à  l’apprentissage d’autres  métiers  dans  le domaine  de l’artisanal  et se propose  d’étendre ses activités  vers  d’autres  secteurs   et  de  contribuer  à  la  mise  en place d’une  politique  efficace  d’encadrement  et de la  protection  des filles  vulnérables, a précisé  la coordinatrice qui a  émis  le vœu  de voir l’association  travailler en collaboration avec  la division   provinciale  de genre, de la femme  et de l’enfant  pour la réussite  de son  action.

ACP/Kingombe/KMS 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre