Menu
RSS
33 FDLR rapatriés au Rwanda

33 FDLR rapatriés au Rwanda

Trente-trois (33) élément...

Un lot des matériels informatiques remis au ministère provincial des Affaires foncières.

Un lot des matériels informatiques …

Le ministre provincial de...

Fermeture des bureaux d’identification et enrôlement des électeurs à Goma et Nyiragongo

Fermeture des bureaux d’identificat…

Le secrétaire exécutif ad...

Révision à la hausse des victimes de l’accident du minibus des joueurs de l’AS Nyuki de Butembo.

Révision à la hausse des victimes d…

Le défenseur axial  de l’...

Incinération d’une quantité de viande entrée frauduleusement à Goma

Incinération d’une quantité de vian…

Le commandant du commissa...

20 milles doses de vaccin contre le charbon symptomatique pour l’élevage bovin au Nord-Kivu

20 milles doses de vaccin contre le…

Le ministre de la Pêche e...

Le ministère provincial du Transport et voies de communication au chevet des agents de la CNPR

Le ministère provincial du Transpor…

Le ministre provincial du...

La ville de Goma choisie abriter la 4è édition du championnat national de Boxe professionnelle.

La ville de Goma choisie abriter la…

Le président de la ligue ...

Prev Next

Présentation à Goma d’un projet relatif à la violence sexuelle basée sur le genre dans la région de Grands-Lacs

Présentation à Goma d’un projet   relatif à la violence sexuelle basée sur le genre dans la région de Grands-Lacs

M.  Claude  Kitumayini,  chargé  du   projet relatif  à la violence   sexuelle   basée  sur  le  genre et la  santé   de la  femme  dans  la  région  des grands- lacs  a révélé à l’ACP présenté  avoir présenté le weekend  dernier  le  projet relatif à cette problématique aux   responsables  étatiques  et les  leaders  locaux    de Goma.

Ce projet  est du fond social  de la République  Démocratique du Congo  avec  un  financement  de la banque  mondiale, a précisé M. Claude Kitumayini avant d’indiquer qu’il sera exécuté  dans 15 zones  de santé dans la province  du Nord-Kivu ainsi que   dans le Sud-Kivu. L’objectif est de faire bénéficier aux survivantes des violences sexuelles   des soins de santé appropriés dans les zones de santé où ce problème est enregistré avec acuité    telles que le secteur de Mbiza dans le territoire de Rutshuru. 

Pour  ceux qui  ont  besoin d’un appui psychosocial  ou  mental, des psychologues les prendront en charge  jusqu’au  niveau  du centre  psychiatrique  appelé  santé   mental  «Tulizo-letu »   situé  dans la  commune  de Goma  au quartier  Keshero, a-t-il informé.

Les  survivantes des violences  seront  ainsi orientées vers les   centres  de  santé, a indiqué Claude Kitumayini en rappelant qu’en cas d’autres  besoins  au niveau des centres, elles seront   acheminées  vers les hôpitaux  de  référence pour une prise en charge.

Il a conclu que les besoins   dépassent  la capacité  disponible  dans les  hôpitaux de référence, d’autres grandes structures sanitaires telles que Heal  Africa de Goma étant déjà appuyée  grâce au même   projet   pour  la prise  en charge  complète  de la santé  physique  et mentale.

ACP/SARAH/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre