Menu
RSS
Beni : hommage rendu aux casques bleus tués par des présumés rebelles ADF

Beni : hommage rendu aux casques bl…

Une cérémonie d'hom...

Nord-Kivu : Le REMED en campagne de sensibilisation contre les violences sexuelles et basées sur le genre

Nord-Kivu : Le REMED en campagne de…

Le Réseau des Médias pour...

Un culte œcuménique à Goma pour la réussite du processus électoral en RDC

Un culte œcuménique à Goma pour la …

La coordination de la soc...

Les déplacés de Lubero vivent dans des conditions humanitaires critiques à Rutshuru

Les déplacés de Lubero vivent dans …

Les déplacés du territoir...

Nord-Kivu: Inauguration du marché public de Kisharo-Rutshuru.

Nord-Kivu: Inauguration du marché p…

Mme Marie Shematsi Baeni,...

Réunion de sensibilisation contre les crimes organisés à Goma

Réunion de sensibilisation contre l…

L’Unité de police de la M...

Nord-Kivu: 99 jeunes de Goma s'engagent dans la promotion de la gouvernance démocratique.

Nord-Kivu: 99 jeunes de Goma s'enga…

99 jeunes dont 40 femmes,...

La LRA, les ADF et les Kamwina Nsapu déclarés mouvements terroristes

La LRA, les ADF et les Kamwina Nsap…

Les participants à la 45e...

Pour le renforcement de la coopération bilatérale et promotion des échanges commerciaux entre le RDC et l’Ouganda.

Pour le renforcement de la coopérat…

Les parties prenantes aux...

Prev Next

Échanges à Goma sur le rôle de la femme dans le processus de résolution pacifique des conflits.

Échanges à Goma sur le rôle de la femme dans le processus de résolution pacifique des conflits.

Le Collectif des radios et télévisions communautaires au Nord-Kivu (Coracon) en collaboration avec l’ONG INTERNEWS, a organisé ce samedi à l’hôtel VIP Palace II de Goma, un café de presse autour du « rôle de la femme dans le processus e résolution pacifique des conflits au Nord-Kivu ».

Ces échanges visaient, entre autre, à amener les professionnels de médias de Goma, les acteurs de la société civile et de l’administration publique, les organisations des femmes, à réfléchir sur plusieurs questions majeures. Il s’agit notamment des actions pouvant activement contribuer à la mobilisation de la femme dans les initiatives de la recherche de la paix au Nord-Kivu, à dégager des stratégies qui conduisent à la cohabitation pacifique des communautés.

La responsabilisation, au premier plan, de la femme dans la recherche des solutions aux différents conflits qui déchirent la province du Nord-Kivu, a été également invoquée.

Trois intervenants ont, tour à tour dressé, le tableau sombre sur l’état de lieu de la situation de conflits interethniques dans la province du Nord-Kivu depuis les années 1990 jusqu’aux guerres successives occasionnées par les groupes armés sans oublier la toute récente du mouvement du 23 mars (M23) de 2012 à 2013, période pendant laquelle la femme a été la première victime de tout genre de conflits.

Trois thèmes ont caractérisé cette activité organisée conjointement par Coracon et Internews avec l’appui financier de l’USAID et de la confédération Suisse, à quelques jours de la clôture du mois de la femme. « La place de la femme dans les efforts de pacification de la province », exposé par M. Edgard Mahungu, conseiller au ministère provincial de la Communication et des médias ; « les réalisations et l’impact du travail des femmes dans la résolution des conflits », animé par Mme Germaine Kigwene,  agent du Congo Peace Network, et « l’appréciation du travail de la femme dans la recherche de la paix au Nord-Kivu », débattu par M. Thomas d’Acquin Muiti, coordonnateur de la société civile du Nord-Kivu.

En dépit des efforts visibles, dans l’implication de la femme dans le processus de résolution pacifique des conflits, la plupart des participants ont estimés que beaucoup restent encore à faire quant à ce. Ils ont formulé plusieurs recommandations à l’endroit de la femme et aux autorités de la province du Nord-Kivu, en impliquant activement la femme urbaine et rurale à la gestion de la chose publique.

La possède les mêmes compétences autant que l’homme et la sensibilisation des deux êtres à vivre toujours ensemble quelque soit leur appartenance ethnique.

Dans le souci de vulgariser le message consistant à impliquer la femme dans le processus de la résolution pacifique des conflits, le Coracon juge utile à renforcer les échanges et les mettre à la disposition des radios communautaires impliquées dans le programme avant que les participants ne puissent procéder au partage et à l’échange des expériences dans le processus de la résolution pacifique des conflits au Nord-Kivu.

ACP/Anaclet/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre