Menu
RSS
Insécurité dans le Grand Nord: Les FARDC mettent en déroute le Maï Maï/Mazembe/NDC et récupèrent huit localités

Insécurité dans le Grand Nord: Les …

Décidément, les Forces Ar...

Joli coup de filet de la police minière, dans le Nord Kivu: 600Kg de Coltan en partance pour le Rwanda saisis à Goma

Joli coup de filet de la police min…

Jamais la République démo...

Hommage à un camarade. Yerodia Abdoulaye Ndombasi : « Ainsi parla Mzee »

Hommage à un camarade. Yerodia Abdo…

A travers le recueil inti...

Nord-Kivu : La MONUSCO remet à la société civile des matériels pour améliorer les conditions du travail

Nord-Kivu : La MONUSCO remet à la s…

La MONUSCO, à travers sa ...

Les agents et cadres des services de la division provinciale de la Culture et des arts en session de capacitation à Goma.

Les agents et cadres des services d…

Le ministre provincial de...

Plaidoyer  pour  le recensement  des  églises  de réveil dans la ville de Goma.

Plaidoyer pour le recensement de…

Le président  du  regroup...

Une cinquantaine de  jeunes  filles en  session   de  formation  en  coupe  et couture  dans la  commune  de Karisimbi

Une cinquantaine de jeunes filles…

L’Asbl  « Tout  capable »...

Les habitants de la cité de Kibumba sensibilisés au rôle de la police en cas de manifestation

Les habitants de la cité de Kibumba…

L’ONG Congo peace network...

Nord-Kivu : L’ANAPECO dénonce la hausse injustifiée des frais scolaires

Nord-Kivu : L’ANAPECO dénonce la ha…

L’Association nationale d...

Vente timide des fournitures scolaires, selon certains vendeurs

Vente timide des fournitures scolai…

Quelques vendeurs de four...

Prev Next

Échanges à Goma sur le rôle de la femme dans le processus de résolution pacifique des conflits.

Échanges à Goma sur le rôle de la femme dans le processus de résolution pacifique des conflits.

Le Collectif des radios et télévisions communautaires au Nord-Kivu (Coracon) en collaboration avec l’ONG INTERNEWS, a organisé ce samedi à l’hôtel VIP Palace II de Goma, un café de presse autour du « rôle de la femme dans le processus e résolution pacifique des conflits au Nord-Kivu ».

Ces échanges visaient, entre autre, à amener les professionnels de médias de Goma, les acteurs de la société civile et de l’administration publique, les organisations des femmes, à réfléchir sur plusieurs questions majeures. Il s’agit notamment des actions pouvant activement contribuer à la mobilisation de la femme dans les initiatives de la recherche de la paix au Nord-Kivu, à dégager des stratégies qui conduisent à la cohabitation pacifique des communautés.

La responsabilisation, au premier plan, de la femme dans la recherche des solutions aux différents conflits qui déchirent la province du Nord-Kivu, a été également invoquée.

Trois intervenants ont, tour à tour dressé, le tableau sombre sur l’état de lieu de la situation de conflits interethniques dans la province du Nord-Kivu depuis les années 1990 jusqu’aux guerres successives occasionnées par les groupes armés sans oublier la toute récente du mouvement du 23 mars (M23) de 2012 à 2013, période pendant laquelle la femme a été la première victime de tout genre de conflits.

Trois thèmes ont caractérisé cette activité organisée conjointement par Coracon et Internews avec l’appui financier de l’USAID et de la confédération Suisse, à quelques jours de la clôture du mois de la femme. « La place de la femme dans les efforts de pacification de la province », exposé par M. Edgard Mahungu, conseiller au ministère provincial de la Communication et des médias ; « les réalisations et l’impact du travail des femmes dans la résolution des conflits », animé par Mme Germaine Kigwene,  agent du Congo Peace Network, et « l’appréciation du travail de la femme dans la recherche de la paix au Nord-Kivu », débattu par M. Thomas d’Acquin Muiti, coordonnateur de la société civile du Nord-Kivu.

En dépit des efforts visibles, dans l’implication de la femme dans le processus de résolution pacifique des conflits, la plupart des participants ont estimés que beaucoup restent encore à faire quant à ce. Ils ont formulé plusieurs recommandations à l’endroit de la femme et aux autorités de la province du Nord-Kivu, en impliquant activement la femme urbaine et rurale à la gestion de la chose publique.

La possède les mêmes compétences autant que l’homme et la sensibilisation des deux êtres à vivre toujours ensemble quelque soit leur appartenance ethnique.

Dans le souci de vulgariser le message consistant à impliquer la femme dans le processus de la résolution pacifique des conflits, le Coracon juge utile à renforcer les échanges et les mettre à la disposition des radios communautaires impliquées dans le programme avant que les participants ne puissent procéder au partage et à l’échange des expériences dans le processus de la résolution pacifique des conflits au Nord-Kivu.

ACP/Anaclet/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre