Menu
RSS
Pour un renforcement de la collaboration entre les pays de la région des Grands-Lacs

Pour un renforcement de la collabor…

Un an après sa mise en fo...

La police met la main sur une femme et 4 présumés coauteurs de l’assassinat d’un motard à Goma

La police met la main sur une femme…

Les éléments de la police...

Vers la fin des grèves intempestives des chlorateurs d’eau à la plage du peuple

Vers la fin des grèves intempestive…

Le président du comité de...

Les jeunes de Pinga plaident pour le renforcement des effectifs militaires dans leur entité.

Les jeunes de Pinga plaident pour l…

M. Songe, président de la...

Une attaque des mai-mai repoussée par les FARDC à Kasindi dans le territoire de Beni

Une attaque des mai-mai repoussée p…

Une attaque des miliciens...

Une conférence internationale des jeunes avocats organisée dans la ville de Goma

Une conférence internationale des j…

L’Association des jeunes ...

Une quarantaine de journalistes outillés sur la communication en situation d’urgences à Goma.

Une quarantaine de journalistes out…

Une quarantaine de journa...

Nord Kivu : Célébration dans l’allégresse de la fête de l’Aïd el-Fitr à Goma

Nord Kivu : Célébration dans l’allé…

Les musulmans de la ville...

Une marche à Nyamilima contre la mesure d’interdiction d’accès des mamans à leurs champs

Une marche à Nyamilima contre la me…

Les mamans de la localité...

Prev Next

Cri d’alarme des albinos de la ville de Butembo.

Cri d’alarme des albinos de la ville de Butembo.

Les albinos résidant à Butembo ont lancé un appel, le dimanche dernier, au Maire de la ville en vue de leur protection dans son entité c’était à l’occasion de l’Assemblée Générale tenue dans la salle de réunion de l’Hôtel de ville à l’issu de laquelle plusieurs recommandations ont été arrêtées.

Ces personnes vivant avec l’albinisme disent être victimes d’insécurité et de kidnapping par les prétendus féticheurs et guérisseurs traditionnels pour des faits qu’ils ignorent. A ce titre, ils ont sollicité une protection auprès de l’autorité urbaine sur le plan sécuritaire, économique, éducatif et social. Ils ont ainsi émis le souhait de voir leurs activités être exemptées de différentes taxes par les services publics. Par ailleurs, ils ont sollicité leur intégration dans différents services. Aux autorités des Etablissements scolaires, de le protéger suite à leur état physique d’où un encadrement spécial des écoliers et élèves dans les écoles qui accueillent les enfants albinos. Il en est de même pour les formations médicales auxquelles l’assemblée générale aimerait que cette catégorie bénéficie des consultations gratuites à cause  de leur problème de santé relatif à la pigmentation de leur peau et celui lié à la vision. 

Ils ont enfin recommandé à la société toute entière à respecter la personne albinos car l’albinisme n’st pas une maladie mais plutôt un phénomène scientifique. C’est ainsi qu’ils ont dénoncé la discrimination et la marginalisation dont ils sont victimes dans certaines contrées.

Sous la présidence de TOKILI LITENO Charles venu de Kisangani, une cinquantaine d’albinos vivant à Butembo et environs ont pris part à cette rencontre, une première dans cette ville. 

En réaction, le chef de l’exécutif  urbain, SIKULY’ Uvasaka Makala s’est félicité de la tenue de ces assises dans sont entité, un échange qui a permis à l’autorité de s’imprégner des problèmes des albinos.

ACP/Saambili/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre