Menu
RSS
RDC : Julien Paluku mobilise les Kivuciens autour de la candidature de Shadary

RDC : Julien Paluku mobilise les Ki…

Le gouverneur de la pro...

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à contribuer à la création de l’emploi par l’effectivité de ses activités.

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à…

Le Vice-gouverneur de la ...

« Les ressources minières doivent profiter à la population congolaise », déclare le Chef de l’Etat Joseph Kabila

« Les ressources minières doivent p…

Le Chef  de l’Etat, Josep...

Nord-Kivu : Expérimentation à Goma de l’additif Green Booster réducteur du taux de consommation du carburant

Nord-Kivu : Expérimentation à Goma …

Les membres du gouverneme...

Nord-Kivu : Lancement de la campagne de vente des plaques minéralogiques pour motos.

Nord-Kivu : Lancement de la campagn…

Le Responsable de Directi...

Nord-Kivu : Réception à Goma d’une assistance médicale de l’Agence italienne pour la coopération au développement.

Nord-Kivu : Réception à Goma d’une …

Le vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le nouveau commandant de la 34e Région Militaire pour une collaboration entre les FARDC et la population.

Nord-Kivu : Le nouveau commandant d…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : La notabilité locale Beni en visite guidée au centre de traitement de la maladie à virus EBOLA.

Nord-Kivu : La notabilité locale Be…

Les chefs de quartiers de...

Nord-Kivu : vers la définition des mécanismes interprovinciaux de lutte contre les groupes armés.

Nord-Kivu : vers la définition des …

La salle des réunions du ...

Nord-Kivu : 1.690.294 enfants attendus à la première phase de vaccination contre la poliomyélite.

Nord-Kivu : 1.690.294 enfants atten…

Un million six cent-quatr...

Prev Next

Déstabilisation du panier de la ménagère à Goma.

Déstabilisation du panier de la ménagère à Goma.

Le panier de la ménagère ne cesse de se fragiliser, ces derniers temps, dans la Ville de Goma, ont constaté ce lundi  les reporters de l’ACP.

Selon le constat dans plusieurs marchés de la ville de Goma, le prix d’un poisson tilapia  a augmenté sensiblement jusqu’à 100%  pendant que celui du poulet est haussé en raison de 50%. 

Un poisson qui se vendait à 2.500 FC se négocie aujourd’hui à 5.000FC soit une augmentation de 2.500FC pendant qu’un coq qui se vendait à 10$ se marchande aujourd’hui au tour de 15$, une hausse de 5$.

Interrogées, certaines  vendeuses attribuent cette déstabilisation des prix non seulement à l’interdiction d’importation des vivres mais aussi au taux de change de la monnaie locale face aux devises étrangères.

Pour mettre fin à cette situation, certains consommateurs sollicitent l’implication du Gouvernement pour  la stabilisation  de la monnaie nationale et encourager les exportations des produits de première nécessité.

ACP/Sarah/kms.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre