Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Déstabilisation du panier de la ménagère à Goma.

Déstabilisation du panier de la ménagère à Goma.

Le panier de la ménagère ne cesse de se fragiliser, ces derniers temps, dans la Ville de Goma, ont constaté ce lundi  les reporters de l’ACP.

Selon le constat dans plusieurs marchés de la ville de Goma, le prix d’un poisson tilapia  a augmenté sensiblement jusqu’à 100%  pendant que celui du poulet est haussé en raison de 50%. 

Un poisson qui se vendait à 2.500 FC se négocie aujourd’hui à 5.000FC soit une augmentation de 2.500FC pendant qu’un coq qui se vendait à 10$ se marchande aujourd’hui au tour de 15$, une hausse de 5$.

Interrogées, certaines  vendeuses attribuent cette déstabilisation des prix non seulement à l’interdiction d’importation des vivres mais aussi au taux de change de la monnaie locale face aux devises étrangères.

Pour mettre fin à cette situation, certains consommateurs sollicitent l’implication du Gouvernement pour  la stabilisation  de la monnaie nationale et encourager les exportations des produits de première nécessité.

ACP/Sarah/kms.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre