Menu
RSS
L’AS Nyuki remporte la Coupe du Congo

L’AS Nyuki remporte la Coupe du Con…

L'Association sportive Ny...

Une liesse populaire à Butembo suite à la qualification  de l'AS Nyuki  face au FC Renaissance de Kinshasa.

Une liesse populaire à Butembo suit…

Une marrée humaine consti...

Nord-Kivu : Un feu  de signalisation lumineux inauguré au carrefour Terminus ULPGL à Goma

Nord-Kivu : Un feu de signalisatio…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Des démarches avancées pour la relaxation de deux hommes d’Affaires congolais aux arrêts à Addis Abeba.

Nord-Kivu : Des démarches avancées …

Le Gouverneur Julien Palu...

Nord-Kivu : Lancement à Goma du Mouvement « Side by Side »

Nord-Kivu : Lancement à Goma du Mou…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le Vice-président de la Banque Mondiale pour  l’Afrique informé sur les  priorités dans les provinces du Nord et Sud-Kivu.’

Nord-Kivu : Le Vice-président de la…

Le Vice-président de la B...

La ville de Goma dotée d’un nouveau camion anti incendie approprié.

La ville de Goma dotée d’un nouveau…

Le gouverneur de province...

Une pluie inattendue accueillie  avec un ouf de soulagement ce mardi à Butembo

Une pluie inattendue accueillie av…

Une  pluie inattendue s’e...

Vulgarisation de loi sur les Finances publiques à Butembo

Vulgarisation de loi sur les Financ…

Le Chef de bureau en char...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Julien Paluku pour l’opérationnalisation du guichet unique pour la création d’entreprises.

Nord-Kivu : Le Gouverneur Julien Pa…

Le gouverneur de la provi...

Prev Next

Déstabilisation du panier de la ménagère à Goma.

Déstabilisation du panier de la ménagère à Goma.

Le panier de la ménagère ne cesse de se fragiliser, ces derniers temps, dans la Ville de Goma, ont constaté ce lundi  les reporters de l’ACP.

Selon le constat dans plusieurs marchés de la ville de Goma, le prix d’un poisson tilapia  a augmenté sensiblement jusqu’à 100%  pendant que celui du poulet est haussé en raison de 50%. 

Un poisson qui se vendait à 2.500 FC se négocie aujourd’hui à 5.000FC soit une augmentation de 2.500FC pendant qu’un coq qui se vendait à 10$ se marchande aujourd’hui au tour de 15$, une hausse de 5$.

Interrogées, certaines  vendeuses attribuent cette déstabilisation des prix non seulement à l’interdiction d’importation des vivres mais aussi au taux de change de la monnaie locale face aux devises étrangères.

Pour mettre fin à cette situation, certains consommateurs sollicitent l’implication du Gouvernement pour  la stabilisation  de la monnaie nationale et encourager les exportations des produits de première nécessité.

ACP/Sarah/kms.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre