Menu
RSS
72ème Assemblée générale de l’ONU : Joseph Kabila met le cap sur les élections et prévient contre tout diktat extérieur

72ème Assemblée générale de l’ONU :…

Du haut de la Tribune des...

Ouverture à Goma du procès contre quatre présumés auteurs de kidnapping d’enfants

Ouverture à Goma du procès contre q…

Le Tribunal de Grande Ins...

32 acteurs  clés  de protection  sensibilisés  sur la cohabitation pacifique  à Kishishe /Rutshuru

32 acteurs  clés  de protection  se…

Au moins 32  acteurs clés...

Des  jeunes  de Goma et de Gisenyi  célèbrent  en commun  la journée  internationale  de la  paix  à Goma

Des  jeunes  de Goma et de Gisenyi …

Les  jeunes  de la ville ...

Une dizaine d’officiers des FARDC en formation sur la technologie informatique militaire

Une dizaine d’officiers des FARDC e…

La coopération militaire ...

Les jeunes de Goma échangent sur les questions liées à la paix

Les jeunes de Goma échangent sur le…

L’organisation Congo Peac...

 Deux morts et une arme AK47 récupérer par les FARDC à Lubero

 Deux morts et une arme AK47 récupé…

Deux morts, trois Mai-Mai...

Six  cyclistes  de la RDC  au Rwanda  pour le tour cycliste du Rwanda

Six  cyclistes  de la RDC  au Rwand…

Une délégation de six (6)...

Renforcement   des capacités  des  enseignements  et  étudiants de l’ISC/goma sur  les  innovations  du systèmes   comptable  OHADA

Renforcement   des capacités  des  …

Les  enseignants  et étud...

Une maladie non identifiée ravage les chèvres dans la ville de Goma

Une maladie non identifiée ravage l…

Une maladie non encore id...

Prev Next

Goma : L’amélioration de la desserte en eau potable exigée pour lutter contre la propagation du choléra

Goma : L’amélioration de la desserte en eau potable exigée pour lutter contre la propagation du choléra

Les habitants de la ville de Goma sollicitent l’amélioration de la desserte en eau potable afin de leur permettre de bien observer les règles d’hygiène telles qu’exigées par l’Autorité provinciale afin  de lutter efficacement contre le choléra qui prend déjà des allures inquiétantes dans la ville de Goma avec plus de 700 cas déjà enregistrés, a constaté l’ACP à l’issue d’une enquête effectuée jeudi dans certains quartiers de la ville.

Le gros de personnes interviewées sur cette montée en puissance des cas de choléra dans la ville de Goma, croit qu’il est pratiquement impossible de freiner la montée de cette épidémie sans accéder à l’eau potable avec laquelle les mains doivent être lavées pendant les moments critiques.

Nombreux ont soutenu que dans certaines coins de la ville de Goma, l’eau est devenue une denrée plus que rare et presqu’oublié dans d’autres pourtant sans l’eau rien ne peut être fait pour la stabilité du ménage.

Les quelques personnes interrogées à ce sujet appellent, à cet effet, les autorités provinciales à chercher une solution durable à cette problématique qui exigent l’implication des responsables techniques notamment la Régie de distribution de l’eau (Regideso) et la Société nationale d’électricités (Snel).

Beaucoup souhaitent voire la Regideso disposer d’une ligne unique de courant électrique surtout provenance de Matebe où la Fondation Buffet a déjà achevé de construction une centrale hydroélectrique d’une capacité des 13,8 Mégawatts. Ce souhait, disent-il, est justifié par le fait qu’à la Snel/Nord-Kivu l’on se plaint de l’insuffisance du courant reçu de la centrale de Ruzizi, au Sud-Kivu. Au lieu des 4 mégawatts, Goma dont le besoin en courant électrique est estimé à 50 mégawatts reçoit difficilement deux mégawatts ces derniers, informe-t-on à la Snel.

Bien que située au bord du lac Kivu, la ville de Goma, nécessite du courant en quantité suffisante par le faite que la zone habitée se trouve à une haute altitude impliquant ainsi de l’énergie aux fins de repousser l’eau traitée de la Regideso jusqu’aux points les plus culminants. 

A noter que le problème d’accès à l’eau se pose principalement dans la partie Nord de la ville de Goma, précisément dans la commune de Karisimbi ainsi que les localités du territoire de Nyiragongo qui jouxtent ce chef-lieu du Nord-Kivu  dont la population environne 1,2 millions d’âmes.

ACP/Kambale, Kombo, Sarah/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre