Menu
RSS
Nord-Kivu : Entretien du commandant de la PNC ville de Goma avec les présidents de motards.

Nord-Kivu : Entretien du commandant…

Quelques jours après sa p...

Nord-Kivu : bientôt des infrastructures modernes de haute technologie

Nord-Kivu : bientôt des infrastruct…

Le vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Vers une synergie entre les Hommes d’affaires Goma et leurs homologues de l’Etat de Californie(USA).

Nord-Kivu : Vers une synergie entre…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Soutien de la Grande Bretagne à une large desserte de la ville de Goma en eau potable

Nord-Kivu : Soutien de la Grande Br…

La Grande Bretagne est di...

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalistes attendus à la 52ème  session ordinaire de l’Examen d’État Edition 2018

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalist…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fitr célébrée sous le signe de l’appel du soutien aux élections à Goma.

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fit…

Les fidèles musulmans de ...

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgétaire rectificatif 2018 arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgét…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : Des questions de développement au centre des échanges entre le Gouverneur Julien Paluku et le Chef de Groupement de Busanza/Rutshuru

Nord-Kivu : Des questions de dévelo…

Le gouverneur de la provi...

Lancement à partir du Nord-Kivu de la cascade de formations des membres des centres de réception et traitement des candidatures aux élections.

Lancement à partir du Nord-Kivu de …

Le Rapporteur adjoint de ...

Un protocole d’accord de collaboration actualisé entre la Coperama et la SMB de Rubaya/Masisi

Un protocole d’accord de collaborat…

Les Responsables de la Co...

Prev Next

Trois morts collatéraux à la suite de l’éboulement dans le site minier de Gakombe/Rubaya.

Trois  morts collatéraux à la suite de l’éboulement dans le site minier de Gakombe/Rubaya.

Trois personnes dont une jeune dame vendeuse des cartes crédit, ont trouvé la mort en marge de l’éboulement survenu, sous une pluie battante, en date du 07 Février dans le site d’exploitation minière de Gokombe-Rubaya, dans la territoire de Masisi, a précisé le ministre provincial en charge des Mines, Dr. Anselme Kitakya dans une mise au point faite à la presse ce vendredi à Goma.

Selon cette autorité qui se referait au rapport d’une mission conjointe dépêchée sur terrain, les deux personnes ont trouvé la mort au cours d’une altercation entre les agents de l’ordre et un groupe de creuseurs miniers qui festoyaient leur sortie miraculeuse d’un des puits envahi par le glissement de la terre molle.

La troisième victime est une jeune dame atteinte par une balle qui a trouvé la mort en mi-chemin de l’évacuation vers Goma pour des soins jugés appropriés. Ces faits se sont produits dans le village de Gisura, non loin du site minier de Gakombe.

Les policiers auteurs de ce meurtre crapuleux ont été mis à la disposition de l’Auditorat militaire afin qu’ils répondent de leurs actes.

Six creuseurs sauvés miraculeusement d’un puits minier.

A noter qu’à la suite de ce glissement de terre, six jeunes creuseurs artisanaux, ont été sauvés miraculeusement de l’un des puits pour avoir été alertés par leurs collègues sortis s’abriter.

D’après le récit, ces jeunes chanceux ont d’abord boudé l’ordre d’évacuer le site sous la pluie comme cela est exigé. Des enquêtes ont été entreprises pour confronter la liste des personnes entrées le mercredi 07 février dans la carrière.

C’est en voulant célébrer ce miracle que des échauffourées ont éclaté dans le village de Gisura jusqu’à causer mort d’hommes, des actes qui ont été jugés de déplorables par le ministre provincial ayant les Mines dans ses attributions les Mines au Nord-Kivu surtout que toute présence humaine est interdite dans un puits miniers pendant la pluie.

Dans le territoire  de Masisi, l’exploitation de la cassitérite est artisanale et semi industrielle avec la société « SMB » qui achète les minerais des creuseurs regroupés en coopérative.

Les éboulements sont fréquents dans les sites miniers du territoire de Masisi dont la majeure partie de la terre est très malléable. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre