Menu
RSS
Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est ar…

Le prévenu et chef ...

Bruno Tshibala réitère la détermination du gouvernement d’organiser les élections démocratiques

Bruno Tshibala réitère la détermina…

Le Premier ministre Bruno...

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’atelier interprovincial sur la gouvernance sécuritaire participative.

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’ateli…

La ville de Goma, chef-li...

Nord-Kivu : le projet du budget de la province pour l’Exercice 2019 jugé recevable à hauteur 158.000.000.000 FC

Nord-Kivu : le projet du budget de …

Les députés provinciaux d...

Nord-Kivu : Mise sur pied de l’équipe de coordination provinciale de la campagne du candidat du FCC

Nord-Kivu : Mise sur pied de l’équi…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Julien Paluku fixe l’opinion sur la situation sécuritaire et politique de sa juridiction.

Nord-Kivu : Julien Paluku fixe l’op…

La salle des réunions du ...

Nord-Kivu : Un cheque de 10.000 dollars américains, appui du Gouverneur Julien Paluku aux opérations de vaccination de routine

Nord-Kivu : Un cheque de 10.000 dol…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Pour une cohésion  au sein des associations de soutien au candidat Emmanuel Ramazani Shadary.

Nord-Kivu : Pour une cohésion au s…

Le gouverneur de la provi...

La SADC satisfaite du bon déroulement du processus électoral

La SADC satisfaite du bon dérouleme…

Pendant que le Front Comm...

Le défi du virus Ebola dans le Nord-Kivu au centre des échanges à la Primature

Le défi du virus Ebola dans le Nord…

Le défi que représente le...

Prev Next

Nord-Kivu : Lancement des activités du mois de la femme à Goma

Nord-Kivu : Lancement   des  activités  du mois  de la femme  à Goma

Le vice-gouverneur  de province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale, a procédé au lancement  des activités   en  rapport  avec  le mois  de la  femme  pour cette année  2018 dans la salle du polyvalente Full Gospel de Goma en  présence  de nombreuses personnalités nommément le président  de l’Assemblée  provinciale du Nord-Kivu, Jules Hakizumwami, les  membres  du Conseil provincial  de sécurité, les femmes  cadres et membres  des  entreprises  publiques  et privées  et  celles  ouvrant pour le compte des organisations  onusiennes et humanitaires. 

Dans son allocution circonstancielle, l’Autorité provinciale est largement revenu sur le thème national retenu pour  la célébration  de la journée  internationale des droits  de  femmes  (JIF)  « investir  dans la femme  rurale », une preuve, selon lui, des efforts fournis  par la femme  dans le combat  pour  la parité  au niveau  tant local  que   national  et dont  la femme  marque  sa présence   plus  qu’avant.

« Le combat  de la femme  est  considéré  aujourd’hui   comme  un combat   planétaire  qui  demande  le  concours  de tous  pour l’évolution  de la société »  a-t-il  dit avant d’ inscrire cette  journée  comme  un  moment  propice  pour tout Citoyen du Nord-Kivu  de saluer non seulement les progrès jusque là réalisé mais aussi d’interpeler la  communauté pour  un changement radical de comportement  pour le  respect  de la parité.

Feller Lutayichirwa a cependant reconnu  qu’en dépit des progrès réalisés, « la femme  continue  d’être victime   de la barbarie humaine et injuste » avant de justifier l’engagement de la RDC dans une  logique  de la promotion des droits  de la femme  à travers des  textes  juridiques  en sa  faveur  dans l’optique d’atténuer tant soit peu les abus  à l’égard  de la femme.

« Les hommes  ont  le devoir de  mettre  fin  aux stéréotypes vis-à-vis de la femme pour favoriser l’éclosion  de la  RDC »  a-t-il  indiqué avant   d’ajouter  qu’il ny a  pas  de  développement d’une  société  sans une femme faisant sien l’adage selon lequel  «  derrière un Grand Homme  se cache   une Grande Femme » .

 

Reconnaissance des mérites de la femme rurale

Le Vice-gouverneur Lutayichirwa   a ainsi invité tous ses es administrées   à reconnaître les mérites de la femme  rurale  qui se  donne jours et nuits à assurer la  sécurité  alimentaire, le  développement   agricole  et l’élévation  de la   production  rurale.

 « Je  reconnais  les  mérites  des  mères  et sœurs  du  secteur  primaire  pour  leur  rôle  dans  la lutte  contre la faim   et les  maladies  courantes », a-t-il assuré tout en signifiant que le  Nord-Kivu  s’inscrit dans  l’autonomisation  de la  femme   rurale en garantissant l’accès  de la femme à  la terre pour l’amélioration  de ses  revenus  et le  renforcement  de ses  capacités  de gestion  financière et ainsi matérialiser l’implication  de la femme  dans  la chaine  de production.

Par leur déléguée,  les femmes  ont plaidé  pour la reconnaissance  de leur courage par le fait qu’elles parlent désormais d’une même voix en revendiquant la  recevabilité dans   la  dynamique  inscrite dans le message   l’ONU-femmes.

Les femmes du Nord-Kivu ont ainsi  rendu  hommage  aux hommes  qui pour leur accompagnement dans  l’acquisition  de  leurs  droits tout émettant le vœu de voir  le cadre   normatif  être renforcé  en vu  d’éliminer  les  maux  et les  politiques  discriminatoires  à  l’égard  de la femme  rurale, pivot de la communauté.

L’adoption  des  mesures  efficaces  pour la réduction   des  obstacles  infrastructurelles  et  l’amélioration   de la   sécurité, constituent les grandes recommandations émises à cette commémoration marquée par des exposition  des œuvres  féminines  et  autres produits  vivriers qui ont attiré l’attention de  l’Autorité. Une  conférence-débat  facilitée  par  la ministre  provinciale ayant le Genre dans ses attributions a bouclée la cérémonie. ACP/Ishara/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre