Menu
RSS
125 leaders religieux de la ville de Goma formés sur la stratégie de stopper la maladie à virus Ebola.

125 leaders religieux de la ville d…

Cent vingt-cinq leaders r...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu félicité pour le respect du genre au sein de son Exécutif provincial

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu en tête d’une marche de soutien au mécanisme de riposte contre Ebola.

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le Gouvernement provincia...

Les membres du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu  enfin connus.

Les membres du Gouvernement Provinc…

Le gouverneur de la provi...

Une assistance des ressortissants de Beni établis à Goma à près de 250 ménages victimes des exactions des ADF à Beni-Ruwenzori.

Une assistance des ressortissants d…

Près de deux cent-cinquan...

Décès du Chef de l’Administration publique dans la ville de Beni.

Décès du Chef de l’Administration p…

Le Chef de l'Administrati...

Un premier cas d'Ebola déclaré à Walikale

Un premier cas d'Ebola déclaré à Wa…

Un nouveau cas de la mala...

Nord-Kivu : Engagement du parc national des Virunga (PNVi-ICCN)   dans les activités de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Nord-Kivu : Engagement du parc nati…

Les autorités du parc nat...

Beaucoup d’atouts au Nord-Kivu  pour la conception de la feuille de route pour la couverture de la maladie universelle

Beaucoup d’atouts au Nord-Kivu pou…

La province du Nord-Kivu ...

L’Engagement communautaire dans la riposte contre Ébola au centre  des échanges entre les responsables des medias et partenaires à Goma.

L’Engagement communautaire dans la …

Les responsables des orga...

Prev Next

Les services de l’hygiène publique et de l'Industrie appelés à plus du sérieux pour éradiquer les boissons prohibées à Beni.

Les services de l’hygiène publique et de l'Industrie appelés à plus du sérieux pour éradiquer les boissons prohibées à Beni.

Le Maire de la ville de Beni, Bwanakawa Masumbuko Nyonyi, s'est dit très consterné par la prolifération des boissons prohibées à travers la quasi-totalité de quartiers de son entité.

Cette autorité urbaine qui s’exprimait en marge de la cérémonie solennelle de la montée des couleurs nationales de chaque lundi accuse les services de l'Hygiène publique et celui de l'Industrie d'être à la base de la propagation et consommation abusive des produits impropres à l’organisme humain.

Le Chef de l’Exécutif urbain de Beni ville a, séance tenante, interpellé les animateurs des services concernés à plus de mobilisation sur terrain pour faire disparaître de sa juridiction ces boissons poisons, dans un temps record.

Pour sa part, le chef de bureau urbain  de l'Industrie, Bernard  Muyumba, a rejeté la balle aux services œuvrant à la frontière surtout que la plus part des boissons à taux élevé sont importées donc brassées dans les pays voisins. Ce cadre administratif a plutôt sollicité l’implication des autorités tant urbaines que territoriales pour un règlement définitif de cette question aux conséquences néfastes.

Une autre voie serait l’implication de la police, la seule structure appelée à traquer tout acteur impliqué dans une activité nocive, mais aussi l'éducation civique des policiers cités dans la vente des produits prohibés. ACP/Katalya /kms.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre