Menu
RSS
46 présumés bandits appréhendés avec huit armes et des effets militaires et policiers au terme d’un bouclage au quartier Bujovu-Goma.

46 présumés bandits appréhendés ave…

Les éléments de la Police...

Nord-Kivu : Le fonds social de la RDC lance les travaux de pavage des quelques axes routiers de la ville de Goma.

Nord-Kivu : Le fonds social de la R…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Inauguration d’un nouveau bâtiment des unités spécialisées de Néonatologie au centre hospitalier Charles Bisengimana à Goma.

Nord-Kivu : Inauguration d’un nouve…

Le ministre provincial de...

Nord-Kivu : dépôt au bureau de l’Assemblée provinciale du projet d’Edit budgétaire de l’année 2021 évalué à 189.279.889.707 FC.

Nord-Kivu : dépôt au bureau de l’As…

Le gouverneur de la provi...

Le Gouverneur Carly Nzanzu réceptionne des matériels et équipements médicaux sanitaires destinés aux zones de santé de Beni et de Kalunguta

Le Gouverneur Carly Nzanzu réceptio…

Le gouverneur de la provi...

COMPTE-RENDU DU CONSEIL EXTRAORDINAIRE DU GOUVERNEMENT PROVINCIAL DU NORD-KIVU, TENU LE 23 NOVEMBRE 2020

COMPTE-RENDU DU CONSEIL EXTRAORDINA…

Ce lundi 23 novembre 2020...

Nord-Kivu : Un appui conjoint de l’UNESCO et l'ONU-SIDA dans la lutte contre la Covid-19.

Nord-Kivu : Un appui conjoint de l’…

Le gouverneur de la provi...

Le Gouverneur Carly Nzanzu sensibilise les fidèles de la CBCA/VIRUNGA au respect des mesures barrières contre la Covid-19.

Le Gouverneur Carly Nzanzu sensibil…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu :  Le Gouverneur Carly Nzanzu encourage les membres du Comité de gestion de l'Institut Supérieur de l'Informatique et de Gestion ISIG-GOMA)

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nz…

Le Gouverneur Carly Nzanz...

Nord-Kivu : Coup d’envoi des travaux de construction du pont Kilokwa en plein cœur de la ville de Beni sur la RN2

Nord-Kivu : Coup d’envoi des travau…

Le commissaire général en...

Prev Next

: Tribune d’expression populaire sur les modes alternatifs de résolution des conflits et les acquis de collaboration entre la justice formelle et extra judiciaire à Masisi

: Tribune d’expression populaire sur les modes alternatifs de résolution des conflits et les  acquis de collaboration entre la justice formelle et extra judiciaire à Masisi

Le Forum des amis de la terre (FAT), à travers le projet « CONJUGUE », vient de réaliser, dans les localités de Bweremana- Karuba-Matanda du territoire de Masisi, des tribunes d’expression populaire sur les modes alternatifs de résolution des conflits (MARCs) et les  acquis de la collaboration entre la justice formelle et la justice extra judiciaire, sous l’appui technique et financier du Royaume de Belgique en partenariat avec RCN Justice & Démocratie.

Selon les organisateurs contactés par l’ACP, ce cadre d’échange qui a mis au tour d’une table toutes les couches de la population, les autorités locales ainsi que les différentes parties prenantes, a  permis aux uns et aux autres de confronter leurs points de vue, et  rendre compte à la communauté sur les réalisations des acteurs de modes alternatifs de résolution des conflits (MARCs) et leurs apports dans l’application et la promotion de ce mode à côté des actions judiciaires  et ainsi déterminer le degré de collaboration censé asseoir la symbiose entre tous les intervenants dans la résolution des conflits fonciers (acteurs Marcs) et les juridictions formelles de Masisi au lieu de voir en eux une concurrence.

Dans chaque site d’intervention du projet « CONJUGUE », l’accent a essentiellement été mis sur le partage de bonnes leçons de la gestion foncière au profit de la communauté locale pour qu’elle soit capacitée sur la gestion des conflits fonciers dans le respect des droits fonciers pour tous et la promotion du genre, en particulier,  et ainsi assurer la redevabilité et la collaboration entre la justice formelle et justice extra judiciaire.

Les échanges ont permis à la communauté locale de comprendre davantage le rôle des uns et des autres pour cimenter les bonnes synergies et, par ricchet,  rétablir la confiance entre toutes les parties prenantes à l’occurrence les chefs traditionnels, les structures des modes alternatifs de résolutions des conflits (MARCs), les personnes clés, les forces de l’ordre et les populations locales dans le trois sites du projet. Ces tribunes d’expression populaire ont  en outre assuré l’établissement d’un cadre d’échanges constructifs  entre les administrés et les autorités sur la résolution extrajudiciaire des conflits liés à la terre en vu d’œuvrer à la promotion des MARCs et le genre en plus de la formulation des recommandations coulées sous forme d’engagements pour une application harmonieuse des  droits fonciers dans les trois sites concernés.

Les Tribunes d’expression populaire (TEP) constituent un cadre qui offre la voie et l’opportunité d’une expression libre et participative à la communauté afin de transformer positivement les relations entre les autorités et la population afin de cimenter les bonnes synergies et ainsi rétablir la confiance entre toutes les parties prenantes pour trouver solution à certains questions dans les milieux.

Les objectifs visés par le projet CONJUGUE sont entre autres la valorisation de bonnes pratiques foncières, le rapprochement de la justice informelle (acteurs Marcs) à la justice formelle (juridictions de Droit écrit), la promotion du genre et la facilitation d’espaces de rencontres multi acteurs pour évaluer le rôle et l’appui de chaque acteur  pour un changement de comportement et d’attitude entre les autorités locales et la population locale.

Plus de 900 participants, en raison d’au moins 300 personnes par site, ont pris part à ces échanges. Il s’agit notamment des délégués issus des structures intervenant dans la résolution des conflits entre autres les chefs traditionnels à tous les niveaux ; les personnes faisant de la résolution des conflits leur cheval de batail, les leaders communautaires, les confessions religieuses, représentants des services spécialisés,  les leaders communautaires,  représentants des éleveurs et agriculteurs, directeurs d’écoles et infirmiers, les concessionnaires.

L’idéal pour l’organisation des Tribune d’expression populaire dans le cadre du projet CONJUGUE est de bien gérer la terre et résoudre les conflits qui y sont liés sur base du principe selon lequel « la terre ne nous est pas donnée par nos ancêtres mais elle nous est prêtée pour nos enfants ». ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre