Menu
RSS
Antipas Mbusa Nyamwisi se retire de Lamuka

Antipas Mbusa Nyamwisi se retire de…

Antipas Mbusa Nyamwisi, u...

Le PNMLS/Nord-Kivu : pour la promotion du bien-être des jeunes et des adolescents à l’instar de l’UNICEF

Le PNMLS/Nord-Kivu : pour la promot…

Le Programme national mul...

Satisfecit de la population pour l’asphaltage de la route Ulpgl-Kituku à Goma.

Satisfecit de la population pour l’…

Les habitants du quartier...

Satisfecit de la population pour l’asphaltage de la route Ulpgl-Kituku à Goma.

Satisfecit de la population pour l’…

Les habitants du quartier...

Les éléments  de la police appelés  à ne plus  réprimer les manifestations à Beni

Les éléments de la police appelés …

Le  commandant  de la Pol...

Les éléments  de la police appelés  à ne plus  réprimer les manifestations à Beni

Les éléments de la police appelés …

Le  commandant  de la Pol...

Les éléments  de la police appelés  à ne plus  réprimer les manifestations à Beni

Les éléments de la police appelés …

Le  commandant  de la Pol...

Nord-Kivu : 700 jeunes pour l'exécution d'un projet de reboisement de la Ville de Butembo par le Fonds social de la République Démocratique du Congo.

Nord-Kivu : 700 jeunes pour l'exécu…

Le Fonds social de la RDC...

Sit-in devant la division provinciale de la Santé du Nord-Kivu des médecins élagués sur les états de paie

Sit-in devant la division provincia…

70 médecins de la provinc...

Prev Next

Le bourgmestre de la commune de Mususa dénonce la tracasserie à la barrière de Ngote-Butembo

Le bourgmestre de la commune de Mususa dénonce la tracasserie à la barrière de Ngote-Butembo

M. Kambale Mbahitiya Bovick, bourgmestre intérimaire de la commune Mususa dans la ville de Butembo, a annoncé une lutte sans merci contre la pratique tracassière imputée par ses administrés qui incriminent les militaires commis sur la barrière dite de Cugeki, à la sortie Sud-est de la ville de Butembo.

Selon cette autorité municipale qui a fait cette révélation à l’autorité  au sortir d’un entretien avec le Maire, les victimes de la  tracasserie décriée se recrutent  surtout parmi les usagers de la route Butembo- Kyondo, Luotu auprès de qui «(piéton, motocycliste, cycliste et automobiliste), il est exigé des sommes allant de 500 à 2500 francs congolais avant tout passage.

Pour le bourgmestre Bovick Kambale, ces agissements écartent les agents de l’ordre commis à ce poste stratégique de leur noble mission celle parer contre toute infiltration dans la ville de Butembo surtout que la route Butembo-Kyondo assure la jonction avec la vallée de la rivière Semuliki, ancien sanctuaire des ADF-Nalu. Sa crainte est de voir un jour un ennemi entrer facilement dans la ville car le libre passage est conditionné par le paiement sans qu’un seul contrôle ne soit opéré.

M. Mbahitoya Bovick annonce avoir mis sur pied des mécanismes pour mettre fin à ce comportement non patriotique. Contacté au téléphone par l’ACP, le major Lambga Mandumbele Isaac, commandant des FARDC dans la ville de Butembo a promis mener des investigations avant d’annoncer des lourdes sanctions contre que tout homme de troupe sur qui ces allégations seront avérées variés.

ACP

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre