Menu
RSS
Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Nord-Kivu : Une plainte contre inconnu du diocèse de Goma contre les assassinats l’Abbé Curé de Kitchanga

Nord-Kivu : Une plainte contre inco…

Mgr Kaboy Théophile, évêq...

Prev Next

Afflux des déplacés de guerre à Kasugho.

Afflux des déplacés de guerre à Kasugho.

La localité de Kasugho–centre, située à 45 km au sud de Lubero, Chef-lieu du territoire du même nom, connait depuis le mois dernier un afflux des déplacés, a indiqué à l’ACP le chef de cette agglomération qui  estime pour le moment à plus de 1696 ménages déjà enregistrés et dépourvus de toute assistance.

Selon cette source, des dizaines d’enfants déplacés n’ont pas étudié l’année passée fuyant l’insécurité dans leurs milieux habituels. Un activiste de droits  humains a indiqué que pour survivre ces déplacés effectuent des travaux journaliers dans les champs des particuliers.

Certains d’entre eux commencent à se livre au maraudage pour survivre, s’inquiète les activistes de la société civile qui craignent pour le pire sur rien n’est fait avant.

Il faut noter que depuis l’installation d’une grande base militaire de FARDC à l’entrée Ouest de Kasugho centre  en territoire de Lubero, la population se sent rassure et vaque désormais à ses occupations sansinquiétude. Plusieurs villages sont restés inhabités plus à l’Ouest de Kasugho où l’insécurité causée par les groupes armés est perceptible.

Ici, les affrontements opposent les Maï – Maï commandés par N’tabo Taberi alias Tcheka et les FDLR contraignant ainsi la population à se réfugier dans les villages sécurisés aux alentours de Kasugho.

ACP/SAA MBILI/SYMP.MU.

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre