Menu
RSS
Nord-Kivu : Lancement des travaux de construction d’un centre hospitalier moderne à Mushake-Masisi.

Nord-Kivu : Lancement des travaux d…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le ministre de l’Administration du territoire préoccupé par la situation sécuritaire de Masisi.

Nord-Kivu : Le ministre de l’Admini…

).- Le ministre provincia...

Le Président Félix Tshisekedi reçoit les lettres de créance de nouveaux ambassadeurs de Grande Bretagne et du Rwanda

Le Président Félix Tshisekedi reçoi…

Mme Emily Maltman et M. V...

Covid-19 : 532 guérisons notifiées en RDC au cours de la seule journée de mercredi

Covid-19 : 532 guérisons notifiées …

La République Démocratiqu...

Covid-19 : 532 guérisons notifiées en RDC au cours de la seule journée de mercredi

Covid-19 : 532 guérisons notifiées …

La République Démocratiqu...

Vers la qualification des sites miniers d’extraction de l’Or à Beni-Walikale-Lubero.

Vers la qualification des sites min…

Le ministre provincial en...

Vers la qualification des sites miniers d’extraction de l’Or à Beni-Walikale-Lubero.

Vers la qualification des sites min…

Le ministre provincial en...

Pour plus d’engagement à pérenniser de bonnes pratiques dans la lutte contre la Covid 19 à l'instar de la MVE au Nord-Kivu

Pour plus d’engagement à pérenniser…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : l’an 1 du gouverneur Carly Nzanzu marqué par des actions porté sur des urgences dans un contexte conjoncturel particulier

Nord-Kivu : l’an 1 du gouverneur Ca…

 Le gouverneur de la prov...

Prev Next

Les déplacés des Mamove dans le territoire de Beni abandonnés à leur triste sort.

Les déplacés des Mamove dans le territoire de Beni abandonnés à leur triste sort.

Les déplacés vivants dans la localité de Mamove-Centre du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu, traversent des conditions de vie déplorables, ont révélé à l’ACP des organismes humanitaires locaux actifs dans cette contrée.

Estimés à plus de 14 milles personnes, la majorité des pygmées hébergés dans quatre sites et les familles d’accueil, ces personnes vivent sans assistance et dorment à même le sol sur des bâches, certains à l’extérieur, d’autres encore dans les salles de classes et les églises.

Ces personnes qui ont fui la guerre et massacres dans les villages autours de Mamove affirment avoir  toujours été oubliés lors de la distribution des vivres et non vivres aux déplacés de Beni ville et territoire malgré leur identification. Pour survivre, certains d’entre ces personnes en détresse cultivent les champs des particuliers contre une ration alimentaire ou de sommes modiques d’argent.  Ils ne sont pas prêts à rentrer dans leur village craignant pour leur vie.

Les autorités de Mamove plaident pour le rétablissement de la sécurité dans les villages environnants pour faciliter le retour des déplacés dans leur milieux respectifs.

Pour sa part, la société civile locale craint pour une épidémie surtout suite au manque des médicaments et au nombre élevé des déplacés nécessiteux.

Le Président de cette institution citoyenne lance un SOS envers le Gouvernement et les humanitaires pour qu’ils volent à la rescousse de cette population sinistrée qui ne sait à quel saint se vouer.

Les déplacés, devenus une charge pour les familles d’accueil, ont comme idéal le rétablissement de la tranquillité dans leur contrée pour qu’ils rentrent chez eux en attendant que les délégations en provenance de Kinshasa et Goma viennent  à Mamove-centre pour s’enquérir de leur situation.

ACP

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre