Menu
RSS
Nord-Kivu : Le projet d’édit budgétaire rectificatif arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’édit budgét…

Le gouverneur de province...

Célébration à Goma de la journée de l'enfant africain.

Célébration à Goma de la journée de…

La journée de l'enfant af...

Nord-Kivu : le Maire de la ville de Goma appelle ses administrés  à plus de collaboration avec les services spécialisés de sécurité.

Nord-Kivu : le Maire de la ville de…

M. Muisa  Kense, maire de...

La délégation de l’UDPS / Nord-Kivu Aile Tshibala prête  pour  les élections du 23 décembre 2018.

La délégation de l’UDPS / Nord-Kivu…

Le parti politique  UDPS ...

Nord-Kivu : invocation à Goma des questions de rapatriement et l’enregistrement des refugiés rwandais.

Nord-Kivu : invocation à Goma des q…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord Kivu : présentation de quatre malades guéries de la maladie à virus Ebola aux habitants de Ndindi/Beni.

Nord Kivu : présentation de quatre …

Le Bureau de la coordinat...

Nord-Kivu : Le Gouvernement provincial dote l’ACP d’une parcelle propre au pied du Mont Goma.

Nord-Kivu : Le Gouvernement provinc…

Le  gouvernement  provinc...

RDC : Julien Paluku mobilise les Kivuciens autour de la candidature de Shadary

RDC : Julien Paluku mobilise les Ki…

Le gouverneur de la pro...

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à contribuer à la création de l’emploi par l’effectivité de ses activités.

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à…

Le Vice-gouverneur de la ...

« Les ressources minières doivent profiter à la population congolaise », déclare le Chef de l’Etat Joseph Kabila

« Les ressources minières doivent p…

Le Chef  de l’Etat, Josep...

Prev Next

Nord-Kivu : 3 personnes assassinées à Goma

Nord-Kivu : 3 personnes assassinées à Goma

Deux hommes et une femme ont été tués, dans la nuit de samedi 10 janvier, à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Des auteurs de ces meurtres ne sont pas encore connus et cette situation a créé la psychose dans la ville volcanique. Selon le commandant de la police à Goma, colonel Nyambi Kota Koli,

les deux hommes ont été abattus et leurs corps ont été déposés devant l’enclos d’une entreprise de construction dans le quartier Bujovu.

 

Le colonel Nyambi Kota Koli explique que le gardien de cette entreprise de construction de route témoigne avoir vu, dans les heures avancées de la nuit, un véhicule non immatriculé déposé les corps avant de disparaitre.

 

La même source affirme que la femme a été étranglée par des personnes non identifiées et abandonnée non loin de sa résidence, au quartier Mikeno.

 

Ces trois corps ont été récupérés tôt le matin et acheminés à la morgue de l’hôpital provincial du Nord-Kivu, selon cet officier de la police.

 

Il y a trois jours, où un homme de 48 ans avait été également étranglé et abandonné près du bureau de la commune de Goma.

 

Cette situation crée une psychose dans la ville de Goma, où les auteurs de ces assassinats courent toujours les rues.

 

La police, pour sa part, assure que tous les moyens sont mis en œuvre pour mettre la main sur les auteurs de ces actes cruels  et garantir la sécurité à la population.

 

Ces assassinats sont perpétrés deux semaines après qu’un officier de la police nationale avait été lapidé au quartier Katoy à Goma. Des sources locales rapportent que ce responsable de la police des frontières à Goma, accompagné de deux complices, avait tenté de cambrioler une boutique. Mais les responsables de la police ont une autre version. Selon eux, l’officier avait été pris à tort pour un cambrioleur.

 

Les habitants et les cadres de base du quartier Katoy avait accusé, fin décembre dernier, les éléments  de la police nationale congolaise ainsi que ceux de la police militaire d’alimenter l’insécurité dans leur quartier. Ils avaient également le fait que des bandits opéraient en toute quiétude à toute heure.

Lire aussi sur radiookapi.net

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre