Menu
RSS
Sanctions européennes : "Ce n'est pas à l'UE de nous dire comment nous devons vivre" (Joseph Kabila)

Sanctions européennes : "Ce n'…

"Nous voulons avoir des é...

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila n’exclut pas d’être candidat dans cinq ans

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila n’e…

Joseph Kabila entend cont...

Tordant le cou aux rumeurs, Corneille Nangaa confirme : « Les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre »

Tordant le cou aux rumeurs, Corneil…

Le président de la CENI, ...

Lancement du  Projet d’appui au secteur agricole pour le Nord-Kivu (PASA/NK)

Lancement du Projet d’appui au sec…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu: Les ministères provinciaux de la Santé et du Genre appuyés par l’UNFPA en équipements informatiques et mobiliers de bureau

Nord-Kivu: Les ministères provincia…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre régionale sur la promotion de la culture de paix dans la sous Région des Grands Lacs

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre…

Les travaux de la rencont...

Julien Paluku en tournée d’évaluation de la situation sécuritaire dans la région de Beni-Lubero à 21 jours des élections.

Julien Paluku en tournée d’évaluati…

Le Gouverneur de la provi...

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la réunion ministérielle bilatérale d’échanges d’information sur la riposte contre l’épidémie à virus Ebola.

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la ré…

Les ministre congolais de...

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est ar…

Le prévenu et chef ...

Bruno Tshibala réitère la détermination du gouvernement d’organiser les élections démocratiques

Bruno Tshibala réitère la détermina…

Le Premier ministre Bruno...

Prev Next

Un appui multiforme de la Fondation Julien Paluku au secteur éducationnel et universitaire de Butembo.

Un appui multiforme de la Fondation Julien Paluku au secteur éducationnel et universitaire de Butembo.

La fondation Julien Paluku vient de lier l’acte au verbe en concrétisant deux promesses faites en payant les bourses d’études pour dix étudiants de l’Université catholique du Graben en plus du versement de la première tranche destinée à la construction d’une salle de classe au complexe scolaire Monseigneur Kataliko tenu par la congrégation des Petites de Notre Dame de la Présentation, deux institutions scolaires et universitaires du diocèse de Butembo-Beni.

Dix boursiers pris en charge à l’UCG

En recevant l’enveloppe des mains du Professeur Remy Kababala, responsable de la fondation Julien Paluku, l’Abbé Muhindo Malonga Télesphore, Vice-recteur de l'UCG, a eu des mots justes pour exprimer, au nom des bénéficiaires, les sentiments de gratitudes pour cette action philanthropique inscrite dans le cadre d’un investissement profitable aux générations futures.

« Nous exprimons nos remerciements envers la fondation Julien Paluku et son initiateur pour le souci qu’il a dans la formation de la jeunesse pas seulement celle de notre institution l’Université catholique du Graben mais aussi pour toutes les actions entreprises dans le cadre de d’Education en général », a indiqué l’Abbé Vice-recteur qui a cité en passant les bourses accordées dans le cadre de la vision Vingt-Vingt (la formation des vingt Docteurs en thèse d’ici 2020 au Nord-Kivu), les innombrables écoles construites par-ci par-là sur toute l’étendue de la province, les bourses accordées aux meilleurs finalistes tant au secondaire que du primaire sans omettre l’Ecole du Cinquantenaire aux filières d’études spécialisées.

A la célébration de ses 25 ans, en 2014, l’UCG-Butembo, créée sous l’initiative de feu l’évêque Emmanuel Kataliko, venait de lancer sur le marché de l’emploi 1.379 diplômés de deuxième cycle et 29 lauréats de troisième cycle dans des filières diversifiées telles que l’aquaculture, l’agro-alimentaire, l’environnement et l’aménagement du territoire, l’animation pour le développement, les études juridiques appliquées, la réhabilitation à base communautaire, les nutritionnelles thérapeutiques, l’agro-pastorale. L’UCG forme des acteurs de développement qui sont en contact permanent avec le milieu de travail, orientés plus vers le monde rural pour sa structuration, sa transformation et son développement.

Une classe de plus au Complexe scolaire Mgr Emmanuel Kataliko 

La satisfaction et la reconnaissance est également le sentiment exprimé par la Sœur Alphonsine Masika, Adjointe à la Supérieure de la congrégation des Petites Sœurs de Notre Dame de la Présentation. C’était en recevant, dans les enceintes du Couvent de Vungi, le premier acompte destiné à allonger le nombre des salles de classe au Complexe Monseigneur Kataliko à sa 33e  année de fonctionnement.

L’éducation, l’orphelinat et la catéchèse au cœur des actions des PSNDP

Créée en 1948 par Monseigneur Henry Pierard, la congrégation a placé le principal de ses actions  sur la catéchèse, l’éducation et l’encadrement des vulnérables notamment les enfants orphelins.

En concevant l’école d’excellence dans la ville de Butembo qui a encadré 840 écoliers et élèves au cours de l’année scolaire écoulée, les religieuses ont mis un accent sur la formation technique et scientifique avec des sections telles que la commerciale de gestion, le secrétariat administratif, l’électronique en plus de la Biochimie.

Il s’agit, pour les responsables éducatifs de produire, à la fin du cycle secondaire, des produits capables de se défendre sur le marché de l’emploi.

En dépit du cinquantenaire dépassé depuis 1998 et des innombrables réalisations dans le domaine social, les Petites Sœurs de Notre Dame de la Présentation préfèrent restées « Petites » en conformité avec les Saintes Ecritures qui recommandent la simplicité pour hériter le Royaume des Cieux.

« Laissez les petits enfants venir à moi car le royaume des cieux est à eux », est la grande recommandation de Jésus Christ, le Sauveur des Chrétiens. Et les Petites Sœurs de Notre Dame de la Présentation en ont fait leur modus vivendi. 

ACP

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre