Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu porteur d’un message de compassion aux habitants de Beni.

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Les défenseurs judiciaires du ressort du TGI/Goma exigent la démission  du Procureur général

Nord-Kivu : Les défenseurs judiciai…

Le corps de défenseurs ju...

Le ministre des Affaires foncières fustige la spoliation dangereuse du site touristique Mont Goma.

Le ministre des Affaires foncières …

Le ministre national des ...

Le ministre des Affaires foncières pour l’humanisation des frais pour obtention des titres valant propriété.

Le ministre des Affaires foncières …

Le ministre des Affaires ...

La taxe de reconstruction passe de 40 à 60 FC sur le litre de carburant importé.

La taxe de reconstruction passe de …

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : le Gouverneur Carly Nzanzu interdit toute violation et politisation des sites scolaires.

Nord-Kivu : le Gouverneur Carly Nza…

Le Gouverneur de la provi...

La Monusco disposée à appuyer la sécurisation des zones conquises par les FARDC dans la région de Beni.

La Monusco disposée à appuyer la sé…

La cheffe de la Mission o...

Le ministre suédois de la Coopération internationale en visite de travail à Goma.

Le ministre suédois de la Coopérati…

Le ministre suedois en ch...

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cachet du cabinet du Gouverneur  condamné à deux ans de prison ferme à Goma

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cac…

Le Tribunal de grande ins...

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage des travaux de construction des bâtiments administratifs aux postes frontières de la Province.

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage de…

Les travaux de constructi...

Prev Next

Goma : Théophile Mbemba décerne les prix d’excellence « Joseph Kabila » aux lauréats à la clôture de l’année académique

Goma : Théophile Mbemba décerne les prix d’excellence « Joseph Kabila » aux lauréats à la clôture de l’année académique

Selon le ministre, le Décret n°15/040 portant critères de viabilité des Etablissements d’ESU pris par le Premier ministre inscrit dans la droite ligne de lutter contre la prolifération nauséabonde des boutiques académiques à travers le pays.

Les finalistes ont également reçu leurs diplômes et non des tenants lieux. Le ministre de l’Enseignement Supérieur et universitaire (ESU), Théophile Mbemba Fundu luyindu, a organisé samedi 30 juillet à Goma, la double cérémonie de la clôture de l’année académique 2015-2016 et la remise des diplômes aux finalistes des universités et instituts supérieurs de la province du Nord-Kivu.

A cette occasion, il a décerné le prix d’excellence Joseph Kabila aux finalistes qui ont obtenu le plus grand pourcentage.

L’année académique 2015-2016 a enregistré plusieurs innovations, dont les plus marquantes sont la différenciation des toges par les finalistes et la remise des prix d’excellence Joseph Kabila Kabange aux étudiants finalistes qui ont obtenu les pourcentages les plus élevés oscillant autour de 80 %.

Dans son mot, le ministre Théophile Mbemba a indiqué que, de manière générale, l’année qui s’achève a été fructueuse à tous égards, en dépit du fait que plusieurs institutions publiques et privées de l’ESU ont rencontré des difficultés multiformes dans leur mission d’enseignement, de recherche et d’offre de service à la communauté.

Mesures

Le ministre de l’ESU a affirmé : « Notre cheval de bataille étant l’amélioration de la qualité de la formation, nous avons été amenés à interdire le fonctionnement de plus de 250 Etablissements, extensions et/ou auditoires délocalisés ».

Le ministère de l’Intérieur et celui de la Justice ont été instruits par le Premier ministre pour que leurs services respectifs veillent à son application effective en collaboration avec les conférences provinciales des chefs d’Etablissements.

Selon le patron de l’ESU, le Décret n°15/040 du 14 décembre 2015 portant critères de viabilité des Etablissements d’ESU pris par le Premier ministre inscrit dans la droite ligne de lutter contre la prolifération nauséabonde des boutiques académiques à travers le pays.

Théophile Mbemba a, à cette occasion, révélé qu’en sus des directives contenues dans l’Instruction académique 017, son ministère a signé les notes circulaires portant sur la gestion appropriée des professeurs résidant à l’étranger, mais régulièrement rémunérés en RDC ; la gestion du personnel scientifique dont le mandat est devenu à vie ; la rationalisation du statut des établissements de l’ESU ; et des dispositions pratiques pour la période des examens.

Problème de la relève académique

Pour le ministre de l’ESU, son secteur est confronté à l’épineux problème de la relève académique, l’âge moyen des professeurs étant de 65 ans. Il a souligné que cette année académique qui s’achève, les effectifs du personnel académique sont passés de 2622 en 2015 à 2736 en 2016, soit un accroissement de 4,34%. L’objectif, a-t-il révélé est d’améliorer, tant soit peu, l’année académique 2015-2016 au niveau de 1 professeur pour 116 étudiants environ.


Par ailleurs, les établissements organisant les facultés de Médecine avaient bénéficié d’un moratoire de trois ans en vue de se doter de leurs propres cliniques universitaires et que ledit moratoire est arrivé à terme. A en croire Théophile Mbemba, son ministère en tirera toutes les conséquences au cours de l’année académique 2016-2017.

Prés de 200 nouvelles comites de gestion de l’ESu mis en place

L’année académique 2015-2016 a été marquée par la mise en place de près de 200 nouveaux comités de gestion des Etablissements de l’ESU en vue d’insuffler une nouvelle dynamique dans l’amélioration de la gouvernance au sein des établissements de l’ESU.

S’agissant des infrastructures, le ministre a félicité les comités de gestion qui utilisent à bon escient les modestes moyens mis à leur disposition dans le cadre de l’effort de construction, en se dotant de nouvelles infrastructures et en les équipant. Cet exemple, a-t-il souligné, est à suivre.

Concernant le dossier d’avancement en grade du personnel administratif, technique et ouvrier, le ministre a rappelé qu’il a eu à signer quelques arrêtés y relatifs. " Le ministère est conscient des difficultés qu’éprouvent nos enfants qui étudient dans les conditions difficiles.

Ils méritent tous nos encouragements, et il est de notre devoir en qualité d’autorités académiques, scientifiques, administratifs, techniques et ouvrier de donner le meilleur de nous-mêmes pour que la jeunesse congolaise puisse assurer demain la relève et prendre en mains sur les destinées de notre chère patrie ", a indiqué le ministre.

De la revitalisation de la recherche

L’autre axe de l’action de son secteur est la revitalisation de la recherche, socle de tout développement. Car, note Théophile Mbemba, elle favorise l’émergence de nouvelles idées, de nouveaux projets et à terme, de nouveaux foyers intellectuels et scientifiques.

Quant au prix d’excellence Ishango, créé conformément à l’arrêté ministériel du 14 mars 2016, il va désormais récompenser les meilleurs étudiants, chercheurs et enseignants, dont le prix d’Excellence Joseph Kabila qui sera décerné aux étudiants qui obtiendraient au moins 80 % des points cette année académique 2015-2016 dans la province du Nord-Kivu. Ce, en attendant de poursuivre cet effort à travers tout le pays.


Selon le numéro Un de l’ESU, cette initiative va certainement inciter les étudiants au travail, encourager au travail, encourager l’Excellence et surtout rappeler à la mémoire collective l’intérêt que le chef de l’Etat tient au redressement du secteur éducatif supérieur.

Ces lauréats seront nommés pour trois ans une fois renouvelable, conformément aux nouvelles dispositions à prendre en rapport avec la carrière des membres du corps scientifique.

Visite des institutions de l’ESU

Pour l’année académique 2016-2017, le ministre n’a dévoilé que le Projet d’ Education pour la qualité et la Pertinence des Enseignements aux niveaux secondaire et Universitaire. Celui de l’interconnexion des Universités, des Instituts supérieurs et centre de recherche grâce à la fibre optique pour fournir aux institutions académiques et de recherche l’internet à haut niveau.


Outre la cérémonie de la clôture de l’année 2015-2016, le ministre Théophile Mbemba a visité tour à tour de établissements de l’ESU de Goma. De l’Institut supérieur d’informatique et de gestion, l’Institut supérieur de développement rural de Goma, en passant par l’Université protestante des Pays des Grands des lacs, l’Institut supérieur des techniques Médicales et l’université libre du Kivu, le patron de l’ESU inspecté minutieusement chaque bâtiment de ces institutions.

Question de se faire une idée, non seulement de la qualité de l’enseignement mais aussi et surtout de la qualité des infrastructures. Constat positif pour certains établissements, qui, aux dires du ministre, exprime la volonté de contribuer à la construction de l’élite du pays.Une autre innovation a été celle de la remise des diplômes aux récipiendaires par le ministre en lieu et place des tenants lieux d’antan.

Alfred Likambil/Forum des As

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre