Menu
RSS
La Monusco disposée à appuyer la sécurisation des zones conquises par les FARDC dans la région de Beni.

La Monusco disposée à appuyer la sé…

La cheffe de la Mission o...

Le ministre suédois de la Coopération internationale en visite de travail à Goma.

Le ministre suédois de la Coopérati…

Le ministre suedois en ch...

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cachet du cabinet du Gouverneur  condamné à deux ans de prison ferme à Goma

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cac…

Le Tribunal de grande ins...

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage des travaux de construction des bâtiments administratifs aux postes frontières de la Province.

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage de…

Les travaux de constructi...

Le Commissaire général de la Police nationale congolaise porteur d’un message d’assurance à la population de Beni.

Le Commissaire général de la Police…

Le Gouverneur de province...

Nord-Kivu : La situation générale passée au peigne-fin dans une réunion inter institutionnelle élargie au comité provincial de sécurité.

Nord-Kivu : La situation générale p…

Les questions sécuritaire...

Nord-Kivu : Les questions sécuritaires dans « le Petit Nord » au centre des échanges entre le Gouverneur Carly Nzanzu et Mme Leila Zerougoui

Nord-Kivu : Les questions sécuritai…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le  gouverneur Carly Nzanzu  pour l’effectivité de la coopération transfrontalière.

Nord-Kivu : Le gouverneur Carly Nz…

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : deux ministres provinciaux échappent à une interpellation grâce à une motion incidentielle

Nord-Kivu : deux ministres provinci…

Le ministre provincial de...

Prev Next

Nord-Kivu : Les délégués des enseignants des écoles conventionnées protestantes réclament la réintégration de leurs pairs

Nord-Kivu : Les délégués des enseignants des écoles conventionnées protestantes réclament la réintégration de leurs pairs

Les délégués des enseignants des écoles conventionnées protestantes de Goma, réclament la réintégration d’une dizaine de leurs pairs  illégalement chassés par les responsables et promoteurs des établissements scolaires, a appris l’ACP ce jeudi 23 novembre des sources proches du ministère de l’Education au Nord-Kivu.

C’était au cours d’une descente qu’ils ont effectué mercredi dernier au ministère de l’Education situé au quartier Himbi dans la commune de Goma, où ils se sont entretenus avec le ministre provincial intérimaire de ce secteur.

Au sortir de leur entretien, M. Mwenge, chef de la délégation, a indiqué que l’Autorité leur a promis son implication efficace pour décanter cette situation à la base d’un malaise au sein des institutions employeuses des enseignants refoulés.

Un moratoire de deux semaines, a-t-il ajouté, est accordé au ministre de l’Education pour mettre un terme à ce problème avant que les enseignants ne puissent poser des actions contraignantes.

  1. Mwenge, a également signalé que cette occasion était mise à profit pour demander au ministre le sort de 20.000FC de majoration au salaire promis du mois de septembre et les 25 000frc à partir d’octobre pour les enseignants de l’intérieur du pays.

Cette dizaine d’enseignants refoulés disent avoir été mis à la porte sans  motifs convaincants dans les écoles du réseau protestant des territoires de Masisi et Rutshuru, informe-t-on. ACP/Kombo et Sarah/KMS 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre