Menu
RSS
Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Porté en triomphe par les militants de leur plate-forme FCC, Ramazani Shadary dépose sa candidature à la CENI

Porté en triomphe par les militants…

C’est dans une ambiance é...

Nord-Kivu : la vaccination contre Ebola démarre ce mercredi à Mangina

Nord-Kivu : la vaccination contre E…

Le personnel soignant et ...

Nord-Kivu : L’UCOFEM lance le concours pour l’intégration du genre dans les contenus médiatiques

Nord-Kivu : L’UCOFEM lance le conco…

Madame Evelyne Luyelo, co...

Nord-Kivu : le regroupement politique AABC en ordre utile pour affronter les scrutins du 23 décembre 2018.

Nord-Kivu : le regroupement politiq…

Le regroupement politique...

Le ministre Oly Ilunga installe les équipes de l’INRB à Mangina/Beni dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola.

Le ministre Oly Ilunga installe les…

Le Ministre de la Santé, ...

Prev Next

Nord-Kivu : 124.666 candidats attendus à l’Edition 2018 du Tenafep contre 129.000 en 2017.

Nord-Kivu : 124.666 candidats attendus à l’Edition 2018 du Tenafep contre 129.000 en 2017.

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, M. Julien Paluku, a procédé ce jeudi 31 mai 2018, au complexe scolaire Teresa Mira des Sœurs Carmélite, au lancement officiel des épreuves du Test national de fin d’études primaires (TENAFEP/Edition 2018), sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu où sont cent vingt-quatre mille six cent soixante-dix (124.666) candidats dont 63 000 filles, prennent part à ces épreuves dans les trois provinces éducationnelles que compte cette partie du pays.

L’Autorité provinciale qui a salué le climat de quiétude dans lequel se déroule cette épreuve sur toute l’étendue de sa juridiction,  a invité les candidats à plus de sérénité rappelant que cette génération est celle censée diriger la RDC à l’horizon 2030, année à laquelle le pays compte concrétiser son plan d’émergence.

« Vous êtes les enfants de la vision 2030 et il faut croire que c’est vous qui allez développer ce pays vers 2030 », a recommandé Julien Paluku avant d’appeler les candidats à plus de sérénité surtout que les questions ont été tirées des matières apprises à l’école.

Julien Paluku Kahongya a ainsi loué les sacrifices consentis conjointement par les parents et les enseignants qui se taillent en mille morceaux pour   former ceux-là appelés à prendre la relève des dirigeants actuels du pays. A une question relative au taux de déperdition constaté cette année, le Chef de l’Exécutif au Nord-Kivu a attribué cette situation à l’instabilité enregistrée dans certaines parties de la Province qui a contraint beaucoup d’enfants à quitter leurs milieux naturels de vie.

Le Gouverneur Paluku a, à cette occasion, invité les jeunes gens qui trainent encore dans les groupes armés à rejoindre la voie de la raison surtout que la manipulation illégale des armes freine la formation de futurs cadres  de la province du Nord-Kivu.

Peu avant, le directeur de la Province éducationnelle du Nord-Kivu I, M. David Rukat Muteb a révélé que pour sa juridiction éducationnelle, 36.660 candidats parmi eux 17.087 filles, tous repartis dans les 116 centres repartis notamment Goma, Karisimbi, Nyiragongo, Rutshuru 1 et 2.

Deux jours les finalistes vont se  concentrer aux épreuves de français, culture générale ; le dernier jour étant réservé aux épreuves des mathématiques et les sciences.

Aussitôt l’épreuve lancée, la ministre provinciale ayant dans ses attributions l’éducation au Nord-Kivu, Mme Adèle Bazizane Maheshe a effectué une tournée dans certains centres de passation du Tenafep de la ville chef-lieu une façon d’apprécier les conditions de passation de l’épreuve qui ouvre la voie à l’Ecole secondaire. ACP/ANACLET et KASHUGUSHU/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre