Menu
RSS
Le Projet d’Edit budgétaire pour l’exercice 2018 équilibré en recettes et en dépenses à 134.835.739.910FC.

Le Projet d’Edit budgétaire pour l’…

Les membres du Gouverneme...

Bientôt une usine de transformation du coltan à Goma.

Bientôt une usine de transformation…

Le ministre de l’Industri...

Rappel  du Maire  de Goma  sur l’interdiction des  véhicules  aux vitrés  teintés

Rappel  du Maire  de Goma  sur l’in…

Le  Maire  de Goma, Maler...

Le coût de soins de santé jugé abordable au quartier Kyeshero II.

Le coût de soins de santé jugé abor…

Le  coût de soins de sant...

Les habitants de Muheto/Masisi rassurés par la présence des FARDC dans leur contrée

Les habitants de Muheto/Masisi rass…

Les habitants de la local...

La Monusco  établi  une base  opérationnelle  à  PINGA/Walikale

La Monusco  établi  une base  opéra…

La mission  de l’organisa...

Une pénurie d’eau potable signalée dans certains villages de Masisi.

Une pénurie d’eau potable signalée …

Les habitants des localit...

15 novembre 2017 : Les Congolais rejettent le Rassop et les Mouvements citoyens

15 novembre 2017 : Les Congolais re…

Entre les troubles qui ne...

Nord-Kivu : Arrestation d’un présumé kidnappeur au quartier Majengo à Goma

Nord-Kivu : Arrestation d’un présum…

Un présumé kidnappeur a é...

Nord-Kivu : Prise des fonctions du nouveau Conseiller en charge des Questions politiques du Gouverneur.

Nord-Kivu : Prise des fonctions du …

Jules Kasereka Mungwana, ...

Prev Next

Plaidoyer pour l’élimination des cours discriminatoires dans les écoles au Nord-Kivu.

Plaidoyer pour l’élimination des cours discriminatoires dans les écoles au Nord-Kivu.

L’Union congolaise des femmes des médias, UCOFEM, section Nord-Kivu, prévoit  mener un plaidoyer pour l’élimination des programmes scolaires des cours discriminatoires à l’égard de la femme pendant la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femme 2015, indique un communiqué de cette organisation dont une copie est parvenue ce lundi 30 novembre à l’ACP.

Selon cette source, l’Ucofem dit être consciente de nombreuses reformes en cours dans le secteur de l’éducation mais souhaite rappeler aux décideurs, au niveau tant provincial que national de l’importance pour la suppression des enseignements reconnaissant aux femmes ainsi qu’aux hommes l’égalité des droits et des chances tels que le stipule la Constitution de la République démocratique du Congo qui consacre la parité. 

Ce principe doit de ce fait  partir de l’école maternelle jusqu’à l’université en passant par l’école primaire et secondaire, recommande l’Ucofem dans le cadre de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes 2015.

Signalons qu’à cette association tient organiser pour ce faire un point de presse ce mardi 1er décembre 2015  à Goma en vue de présenter le programme du dit plaidoyer aux médias.

ACP/Luyelo/kms.

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre