Menu
RSS
Carly Nzanzu et Eugene Serufuli pour la capitalisation des énergies des jeunes dans le sens positif

Carly Nzanzu et Eugene Serufuli pou…

Le Gouverneur de la provi...

Mgr Paluku Sikuli Melchisédech satisfait par la nomination de Mme Katungu Furaha Catherine à la tête du ministère de Culture, arts et patrimoines

Mgr Paluku Sikuli Melchisédech sati…

L’Evêque du diocèse de Bu...

Nord-Kivu: Presentation au Ministre provincial du Plan du propjet “Great lakes youth network for dialogue and peace”.

Nord-Kivu: Presentation au Ministre…

Le ministre provincial en...

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita appelle la jeunesse de Buhene-Munigi à revenir au bon sens

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le Gouverneur Carly Nzanz...

L’implication du Gouverneur voulue pour régler le conflit foncier entre le député national Singoma Mwanza et les habitants de de Kanyanja-Nyiragongo.

L’implication du Gouverneur voulue …

Le bourgmestre de la comm...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu appelle les mouvements prodémocratie à ne pas jouer le jeu des ADF .

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le Gouverneur de la provi...

Réception des ouvrages réalisés pour accroitre la desserte de la partie Nord de Goma en eau potable

Réception des ouvrages réalisés pou…

Le gouverneur de la provi...

Nombreuses actions entreprises pour le renouvellement du couvert forestier au Nord-Kivu.

Nombreuses actions entreprises pour…

Le Gouvernement provincia...

Nombreuses actions entreprises pour le renouvellement du couvert forestier au Nord-Kivu

Nombreuses actions entreprises pour…

Le Gouvernement provincia...

Prev Next

Timide reprise des cours dans le territoire de Lubero

Timide  reprise  des cours  dans le territoire  de Lubero

M.  Mbusa   Kangachura, préfet  de l’Institut  Bunyangingi  situé aux  environs  de 310 km  de la  ville  de Goma dans le territoire de Lubero, a indiqué  au cours  d’un  entretien téléphonique  accordé  à l’ACP  que la reprise  des cours ce lundi 11 janvier, dans cette contrée s’est avérée timide.

Selon le  responsable  de cette  institution  secondaire, le  tau des élèves  qui  se sont  présentés  à l’école  peut être estimé  à 75 %. Cela,  a-t-il poursuit,  suite  au massacre  enregistré à Miriki,  une cité située à 36 km  du dit territoire.

Il a  ainsi lancé  un appel  à ceux  qui ne se sont pas présentés à l’école  lors de la reprise  des cours après le congé  des festivités  de nouvel an,  à se présenter  à l’école, car a-t-il   informé,  le Gouvernement  a renforcé les  effectifs  militaires  et policiers  pour la sécurité .

M.  Mbusa  a enfin   demandé  aux  élèves  déplacés  de Miriki  de ne pas hésiter à venir  également  à l’école  pour bénéficier des enseignements  en attendant  le rétablissement  de la quiétude  dans  leurs milieux  respectifs.

ACP/Sarah/kms  

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre