Menu
RSS
Beni : hommage rendu aux casques bleus tués par des présumés rebelles ADF

Beni : hommage rendu aux casques bl…

Une cérémonie d'hom...

Nord-Kivu : Le REMED en campagne de sensibilisation contre les violences sexuelles et basées sur le genre

Nord-Kivu : Le REMED en campagne de…

Le Réseau des Médias pour...

Un culte œcuménique à Goma pour la réussite du processus électoral en RDC

Un culte œcuménique à Goma pour la …

La coordination de la soc...

Les déplacés de Lubero vivent dans des conditions humanitaires critiques à Rutshuru

Les déplacés de Lubero vivent dans …

Les déplacés du territoir...

Nord-Kivu: Inauguration du marché public de Kisharo-Rutshuru.

Nord-Kivu: Inauguration du marché p…

Mme Marie Shematsi Baeni,...

Réunion de sensibilisation contre les crimes organisés à Goma

Réunion de sensibilisation contre l…

L’Unité de police de la M...

Nord-Kivu: 99 jeunes de Goma s'engagent dans la promotion de la gouvernance démocratique.

Nord-Kivu: 99 jeunes de Goma s'enga…

99 jeunes dont 40 femmes,...

La LRA, les ADF et les Kamwina Nsapu déclarés mouvements terroristes

La LRA, les ADF et les Kamwina Nsap…

Les participants à la 45e...

Pour le renforcement de la coopération bilatérale et promotion des échanges commerciaux entre le RDC et l’Ouganda.

Pour le renforcement de la coopérat…

Les parties prenantes aux...

Prev Next

Un SOS du Gouverneur Julien Paluku lance à la communauté nationale et internationale en faveur de ses administrés en détresse suite une guerre d’agression.

Un SOS du Gouverneur Julien Paluku lance à la communauté nationale et internationale en faveur de ses administrés en détresse suite une guerre d’agression.

Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu Julien Paluku a, dans son message de fin d’année 2012 prononcé au Gouvernorat, ce lundi 31 décembre, lancé un SOS à l’intention de la communauté nationale et internationale à la suite de la crise humanitaire conséquence de l’insurrection de certains élements des Forces armées de la RD Congo qui s’est ensuite transformée en une agression du pays.

 

L’autorité provinciale n’est pas allée par quatre chemin pour denoncer cette guerre injuste qui a poussé un million de déplacés internes à abandonner leurs milieux naturels respectifs pendant que cent mille (100) compatriotes se voyaient être contraints à traverser les frontières et ainsi trouver asile au Rwanda et en Ouganda. Il a deploré le fait que ce bilan maccabre frappe plus les enfants, les femmes et les vieillards.

« Le silence de la communauté internationale devant cette tragedie en gestation est deplorable », s’est inquiété le Chef de l’Exécutif Provincial au Nord-Kivu qui constate que depuis le début de la crise l’on entend que des discours de condamnation.

« La population du Nord-Kivu en particulier et celle de l’Est de la RDC en génerale est fatiguée à entendre ce genre des discours qui frisent un désintéressement face au drame humanitaire et sécuritaire que connait cette partie du pays », a-t-il signifié comme pour en appeler à plus d’actions.

Cette situation pousse le commun des mortels au Nord-Kivu à s’interroger a si si la RDC est encore membre de Nations Unies pour mériter ce sort qui n’est réservé à aucun Etat du Monde », a exigé le Gouverneur Julien tout en se demandant s’il n’aurait pas « de plan ourdi de quelque part pour fatiguer la conscience des congolais de manière à céder demain ».

Devant cette incertitude, l’autorité provinciale appelle le peuple congolais et celui de l’Est de la RDC à plus de vigilance doublée du patriotisme pour barrer la route à tout plan de balkanisation d’ouu qu’il viendrait. Le Gouverneur Julien Paluku sollicte ainsi la mobilisation de la population toute entière pour la construction de notre système de Défense. « Les jeunes doivent comprendre qu’il n y a pas d’avenir dans les groupes armés, a-il conseillé tout se référant à tous les pays du monde qui sont sortis des situations analogues à la notre par une prise de conscience en dépit des affres subis.

Il s’agit plus grand drame du Monde en ce 21ème siècle en RDC qui lui seul compte dix million des civiles tués, rappelle-t-on.

En transmetant ses vœux de année 2013 volue être une année de joie dans l’unité et l’amour du prochain, Julien Paluku a conclu en lançant un appel pathétique envers ceux qui s’amusent à verser inutilement le sang des leurs compatriotes innoncents afin de servir les plans obscurs.

Célestin Sibomana

Télecharger l'integralité ici

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre