Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

Situation délicate à Beni : les leaders invités à dépasser les divergences politiques.

julien kahongya julien kahongya province du nord-kivu

« Le Gouvernement provincial du Nord-Kivu invite tous les leaders à dépasser leurs divergences politiques et de regarder dans la même direction celle de mettre fin aux actes inhumains » qui caractérisent la délicate situation délicate marquée par des tueries aveugles actuellement enregistrés dans la ville et le territoire de Beni.

 

Cette exhortation a été formulée à l'issue du conseil extraordinaire du Gouvernement provincial du Nord-Kivu tenu ce lundi 03 novembre sous la supervision du Gouverneur Julien Paluku.

 

D'après le compte rendu lu par Madame Marie Shematsi Baeni, Porte-parole de l'Exécutif provincial du Nord-Kivu, tout le monde doit regarder dans la même direction car devant un danger qui guette toute la Nation « il n'y a ni opposition ni majorité ».

 

Selon cette source, le Gouverneur de Province a salué la bravoure du Chef de l'Etat, Joseph Kabila Kabange, commandant suprême des Fardc, pour s'être personnellement rendu à Beni en vu de réconforter la population et ainsi s'imprégner des actes de terrorisme perpétrés inciviques ADF-NALU en territoire de Beni. Ce séjour, poursuit la source, est inscrit dans les perspectives de grandes mesures pour endiguer l'insécurité persistante dans cette partie du Nord-Kivu.

 

En ville et territoire de Beni, il s'observe un nouveau mode opératoire des terroristes ADF-NALU qui s'illustrent par des tueries des paisibles populations par armes blanches, une forte intoxication œuvre des pécheurs en eau trouble dans l'objectif de discréditer l'Etat, les forces de l'ordre et la Monusco. Une tendance à la justice populaire avec risque de sacrifier des vies innocentes et une psychose généralisée constituent le gros du constat issu des consultations organisées sur place à Beni.

 

Notons qu'à la suite du nouveau massacre survenu dans la nuit du 1 er au 02 novembre, dans la cellule Munzambayi, au quartier Boikene, dans la même ville de Beni ayant couté la vie à 11 personnes, l'Autorité provinciale a relayé le message du Raïs qui invite la population toute entière à plus de vigilance pour ne pas tomber dans le piège de l'ennemi dont l'objectif macabre est de rompre le climat de confiance et de collaboration entre la population et les services spécialisés.

 

Un couvre-feu décrété en ville de Beni.

 

Monsieur Jean-Edmond Bwanakawa Masumbuko Nyonyi, maire de la ville a annoncé, sur les ondes des radios périphériques captés ce mardi 04 novembre, en ville de Goma, l'instauration d'un couvre-feu sur l'ensemble de cette entité en proie à plusieurs exactions attribuées aux rebelles ougandais de l'ADF-NALU.

 

Cette décision ressort de la réunion du comité urbain de sécurité de la ville de Beni élargie au Commandant de la 3 ème Zone de Défense, le Général Mushale, en séjour dans la contrée en vue de définir les voies et moyens pour neutraliser les fauteurs de troubles.

 

Le couvre-feu court ainsi entre 18 heures et 06 du matin. Seuls les agents de l'ordre (militaires et policiers) seront visibles à l'extérieur durant cet intervalle de temps, précise l'Autorité municipale de Beni qui en appelle à l'observance stricte de cette mesure entrée en vigueur à partir du lundi 03 novembre.

Symphorien Muhumbania

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre