Menu
RSS
La SOCODEE pour un arrangement à l’amiable  du différend au tour  du tracé de la ligne desserte de Goma en courant électrique.

La SOCODEE pour un arrangement à l’…

La société congolaise de ...

Installation des membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu

Installation des membres du bureau …

Le Président du bureau pr...

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois pourraient être impactés par la suspension des travaux de desserte en électricité des quartiers à faibles revenus de Goma, selon Joël Wengamulay.

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois …

Le nombre total des emplo...

distribution annoncée de 5.230.047 des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action par l’Asbl Sanru

distribution annoncée de 5.230.047 …

Le Gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma sur le projet d’exploitation du gaz méthane du lac Kivu en vue de la production de l’électricité.

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma …

La firme de droit tunisie...

Le Chef de l’Etat réaffirme son engagement de favoriser la liberté de la presse en RDC

Le Chef de l’Etat réaffirme son eng…

Le Président de la Républ...

FCC-CACH,  la main dans la main pour le développement  de la RDC

FCC-CACH, la main dans la main pou…

La franche collaboration ...

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés répondant au récent appel à la raison du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés…

Le Gouverneur intérimaire...

Nord-Kivu : 47.635 candidats  finalistes du secondaire et 182 du cycle court attendus aux épreuves hors-session de l’Examen d’Etat Edition 2019

Nord-Kivu : 47.635 candidats final…

Quarante-sept mille et si...

Prev Next

Nord-Kivu : La route Sake-Masisi réhabilitée grâce au financement de la Coopération britannique

Nord-Kivu : La route Sake-Masisi réhabilitée grâce au financement de la Coopération britannique

La Coopération britannique a financé la réhabilitation de 24 km de la route Sake-Masisi, dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu). Les travaux ont consisté au remblayage et au rechargement de la chaussée, la construction de pont, des murs de soutènement afin d’éviter le glissement de terre ainsi que la construction de foncée de canalisation d’eau de pluie.

Christopher Gabelle, le chef adjoint de la Coopération britannique en RDC, a procédé, vendredi dernier, à la remise de l’ouvrage à la communauté locale de Masisi, première bénéficiaire du projet de réhabilitation dudit axe routier. La cérémonie a eu lieu à Bihambwe où M. Gabelle a symboliquement coupé le ruban pour lancer le trafic. Pour lui, l’entretien de cette voie de communication relancera les activités socio-économiques dans la région de Masisi.

“Je suis très impressionné par les travaux de notre partenaire et surtout les efforts fournis par la communauté locale parce que, sans ses efforts, la réhabilitation de cette route ne serait pas possible. Nous avons payé 19 millions de livre pour ces travaux mais, ce qui est important, c’est le processus du développement socio-économique, par exemple, la mobilité des enfants qui doivent aller à l’école, les activités économiques le long de la route. Nous avons parlé avec quelqu’un sur place qui nous a dit que le prix des biens a baissé de 50%. Ce qui est important c’est le résultat de notre investissement dans la réhabilitation de cette route”, a dit Christopher Gabelle,  chef adjoint de la Coopération britannique.

Le projet de réhabilitation de la route Sake-Masisi visait également à doter tant soit peu les habitants de la région des moyens financiers en les employant sur le chantier. L’argent acquis par les employés a permis de relever le niveau socio-économique de certains parents.

“Je suis une veuve, je n’ai pas quelqu’un qui peut m’aider et grâce à ce travail de route, j’ai pu payer les frais scolaires à mon enfant, j’ai acheté un matelas. Je dis merci aux initiateurs du projet de réhabilitation de cette route”, a témoigné Evelyne Hélène, une mère ayant exercé quelques tâches dans le cadre de la réhabilitation de la route.

Séraphin Nsabimana, agent de liaison d’une des entreprises qui a gagné le marché, a indiqué que des jeunes recrutés pour différents travaux se sont professionnalisés davantage dans le métier.

“Nous espérons que le gouvernement provincial du Nord-Kivu et l’Office des routes seront en mesure d’appuyer les résultats réalisés par ce projet. C’est important de faire la maintenance sinon, après quelques jours, la route risque de devenir impraticable. C’est important d’avoir une équipe de maintenance permanente”, a-t-il dit.

La région de Masisi est généralement humide et plusieurs cas de glissement de terrain sont enregistrés. Pour Christopher Gabelle, le gouvernement provincial du Nord-Kivu devrait assurer la maintenance afin de garantir le bon état de la route.

“Nous avons recruté des jeunes et des mamans qui ont travaillé sur cette route et, grâce à ce projet, ils sont devenus des grands techniciens en matière de la maçonnerie d’autres sont même devenus des ferrailleurs. C’est pourquoi, nous disons merci à la coopération britannique”, a ajouté M. Gabelle.

L’axe Sake-Masisi est compté parmi les routes de desserte agricole les plus importantes de la province du Nord-Kivu. Il permet notamment l’évacuation des vivres de différentes localités des territoires de Masisi et Walikale vers des milieux urbains tels que Goma, Bukavu et certains pays voisins.

Patrick Maki

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre